Chaussures de foot

Kays Ruiz-Atil, d’espoir adidas à ambassadeur Puma !

Publié le 04/12/2020

Grand espoir du PSG, Kays Ruiz-Atil semble bien décider à marcher dans les pas de Neymar pour confirmer un jour cet immense potentiel. En attendant, le natif de Lyon signe avec Puma... le même équipementier que Neymar.

Les semaines se suivent et la stratégie de Puma Football continue de porter ses fruits. Qu’importe le championnat, qu’importe le statut des joueurs, les crampons Puma semblent inonder le marché ces derniers temps. Bien évidemment, le phénomène n’est pas nouveau et il remonte déjà à quelques mois, mais impossible de ne pas associer la signature de Neymar comme le point de départ d’une accélération de l’arrivée de nouveaux visages. Ces derniers jours, Willian, Varane, Lewandowski, Xhaka, Pépé, Ederson Moraes, Çalhanoglu ont été aperçu avec des crampons de la marque allemande ! Une liste de noms assez incroyable et qui prouve bien que la Ultra et la Future font désormais de l’ombre à adidas et à Nike.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kays Ruiz-Atil Officiel (@kays_atil)

En s’offrant les services de Neymar comme ambassadeur numéro 1, Puma a bien évidemment réalisé un énorme coup marketing mais a aussi immédiatement crédibilisé son offre de crampons aux yeux de tous. Quand l’un des meilleurs joueurs du Monde change de marque et porte de nouveaux crampons, cela change forcément le regard des autres joueurs dans le vestiaire. Pour aller dans cette direction, un autre joueur du PSG vient d’ailleurs de s’engager avec Puma. Non, il ne s’agit pas de Mbappé, de Di Maria ou de Verratti, mais bien de Kays Ruiz-Atil, le jeune milieu de terrain de 18 ans passé par l’OL et le FC Barcelone. Si cela peut paraitre anodin comme « recrue », il est malgré tout intéressant de se souvenir du parcours du jeune franco-marocain, puisque outre son statut d’espoir du foot, il était aussi et surtout associé avec adidas depuis qu’il avait 12 ans !

Sous contrat avec adidas depuis ses 12 ans !

Encore chouchouté par adidas il y a un an puisque la marque aux trois bandes met régulièrement en place des « Scouting Camp adidas » dans le but de préparer les jeunes athlètes aux différentes facettes du sport moderne (médias, réseaux sociaux, contrat, etc…), Kays Ruiz-Atil  rejoint désormais Puma et devient donc le troisième joueur de l’effectif professionnel parisien à porter des crampons de la marque au félin bondissant après Neymar bien sûr, mais aussi Abdou Diallo. Déjà aperçu il y a quelques jours avec le même prototype que celui porté par le brésilien depuis plusieurs semaines, l’ancien pensionnaire de la Masia bascule de la Nemeziz d’adidas à la Future 6.1 chez Puma. Un choix bien évidemment cohérent puisque les deux modèles sont conçus avec des notions d’agilité ou encore de skills.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kays Ruiz-Atil Officiel (@kays_atil)

Certes, l’arrivée de Kays Ruiz-Atil ne va pas révolutionner la stratégie marketing de Puma, mais le recrutement d’un joueur de 18 ans par la marque allemande prouve une nouvelle fois que le marché est en pleine mutation. Si l’on regarde les chiffres de notre infographie des crampons de Ligue 1 au début de la saison 2020-2021, Puma était très loin de sa moyenne globale sur le secteur des 17-21 ans. En difficulté sur ce créneau d’âge et contrairement aux autres tranches, la marque allemande semble désormais bien décidé à rattraper son retard et à miser sur l’avenir. Ne reste plus qu’à Kays Ruiz-Atil que d’intégrer durablement l’équipe première.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok