Maillots de foot

L’Ukraine et l’UEFA trouvent un compromis au sujet du maillot polémique

Publié le 12/06/2021

Alors que l'Ukraine doit jouer son premier match de l'Euro ce dimanche face au Pays-Bas, la Fédération vient de trouver un compromis au sujet du maillot qui faisait polémique.

À moins de 48h de son premier match à l’Euro 2020 face au Pays-Bas, l’Ukraine semble avoir enfin trouvé un terrain d’entente avec l’UEFA au sujet de son maillot. De quoi enfin retrouver un peu de sérénité à l’approche de la compétition et ainsi peut-être faire baisser la tension qui règne entre l’Ukraine et la Russie depuis que le nouveau maillot Joma a été présenté.

Maillots de l’Ukraine : Qu’est-ce qui bloque vraiment ?

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, un petit rappel des faits s’impose. Le 7 juin dernier, Joma dévoile les nouveaux maillots qui seront portés par l’Ukraine durant l’Euro 2020. Des maillots qui reprennent le jaune et le bleu du drapeau national mais qui arborent surtout les frontières géographiques du pays et des slogans signfiants « Gloire à l’Ukraine ! Gloire à nos héros ». Des tenues intéressantes, validées par les instances internationales depuis plus de six mois et qui seront bien sûr utilisées pour le premier match face au Pays-Bas. Pourtant, seulement 24h plus tard, la Fédération russe monte au créneau et déplore le message politique cachée derrière l’utilisation de ces slogans et des frontières ukrainiennes. Si ces dernières intègrent la Crimée qui a été annexée par la Russie en 2018 ainsi que les régions de Donetsk et Louhansk qui sont quand à elles contrôlées par des séparatistes pro-russes, les slogans sont eux associés par la Fédération russe à un cri de guerre nazi utilisé par les groupes nationalistes de la Seconde Guerre mondiale contre les soviétiques. Bref, le maillot ukrainien ne plait pas à Moscou et cela remonte jusqu’aux oreilles de l’UEFA.

Si l’Ukraine s’est défendue en indiquant que les tenues avaient été totalement approuvées et validées par l’UEFA bien en amont de la compétition, c’est bien un bras de fer qui a eu lieu entre les trois partis impliqués dans cette histoire. Après avoir annoncé que « Après une analyse plus approfondie, le slogan figurant « à l’intérieur du col » de la tunique ukrainienne est « clairement de nature politique » et « doit donc être retiré […] en vue des matches de compétition », l’UEFA a validé la présence des frontières ukrainiennes. Dans la foulée, ce sont les russes qui ont pris la parole en expliquant que « l’uniforme de l’équipe nationale ukrainienne reste politisé et crée un dangereux précédent ». Une situation totalement ubuesque en plein préparatif de l’Euro et qui laissait donc l’Ukraine dans un flou total quand à l’utilisation de ses maillots. Des maillots qui avaient justement connu un démarrage fulgurant puisque près de 1500 tenues avaient été vendues en deux jours comme l’expliquait un représentant de Joma à l’AFP.

Un compromis entre l’Ukraine et l’UEFA pour le maillot polémique

Seulement quatre jours après la présentation des maillots par Joma et après un énième rebondissement dans cette histoire qui dépasse le simple cadre sportif, c’est la Fédération ukrainienne qui a repris la parole pour ce qui pourrait apparaitre comme le dénouement de cet imbroglio. Par la voix du président de la fédération ukrainienne de football, Andriï Pavelko qui est très actif sur les réseaux sociaux, l’Ukraine a donc annoncé « Nous avons quand même réussi à atteindre un compromis avec l’UEFA. Le slogan « Gloire aux héros » fera partie d’un nouvel emblème ajouté au maillot« . Un discours qui laisse donc sous entendre que la phrase polémique sera retirée du col et pourrait être intégrée à l’intérieur même du maillot.

Approuvé officiellement par l’UEFA depuis 2018, le slogan « Gloire à l’Ukraine » ne sera en revanche pas concerné par un tel changement tout comme la cartographie des frontières ukrainiennes puisque l’UEFA explique qu’il s’agit purement des frontières internationalement reconnues.

Si les tenues utilisées par les joueurs ukrainiens devront donc être modifiées avant dimanche 21h pour correspondre aux exigences de l’UEFA, les maillots réplicas à destination du grand public et déjà mis en vente ne seront en revanche pas modifiés et comporteront toujours cette mention » Gloire aux héros » dans le col. Une chose est sûre, le début de l’Euro 2020 aurait pu être plus calme pour l’Ukraine et la première utilisation de ces nouveaux maillots sera intéressante à suivre.

Pour aller plus loin :

Quand le nouveau maillot de l’Ukraine attise les tensions géopolitiques avec la Russie

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok