Accessoires de foot

adidas va reverser 1% de ses ventes de ballons pour aider des populations en difficulté dans le monde !

Publié le 27/07/2021

Quand une petite initiative d’un joueur de football fait l’effet boule de neige, cela peut faire apparaitre de superbes initiatives qui auront un impact direct et pertinent sur des millions de personnes.

1%. Jusqu’en 2023 minimum, adidas va reverser 1 % du produit net de ses ventes de ballons de football à Common Goal. Bien sûr, 1% ce n’est pas grand-chose et cela peut même paraitre dérisoire pour une marque aussi puissante. Mais quand cette marque est l’équipementier officiel de la FIFA et de l’UEFA et qu’elle possède le ballon de la Champions League et le ballon des différentes compétitions internationales comme la Coupe du Monde, le petit 1% se transforme finalement très vite en une somme avec de nombreux zéro derrière. De quoi offrir de belles perspectives à Common Goal, cette initiative lancée par Juan Mata en 2017.

« Common Goal » c’est quoi ?

Avant d’aller plus loin, il est en effet important de rappeler ce qu’est Common Goal et pourquoi adidas va lui reverser ce 1% de son produit net de la vente des ballons. Common Goal, c’est une initiative lancée en 2017 par Juan Mata, (ancien joueur de Valence, de Chelsea et aujourd’hui à Manchester United). Bien décidé à utiliser sa notoriété de joueur football en dehors du rectangle vert, le milieu de terrain s’est engagé à reverser 1% de son salaire à un fond destiné à réinvestir cet argent dans des organisations caritatives utilisant le football pour aider et responsabiliser les jeunes gens. L’objectif du mouvement est, à terme, d’avoir accès à 1 % du total des revenus de l’industrie, estimés à 50 milliards d’euros par an !

Outre l’international espagnol, ce collectif compte aujourd’hui près de 200 joueurs et acteurs du monde du football, dont Serge Gnabry, Paulo Dybala, Timo Werner ou encore Jurgen Klopp et ce sont déjà plus de 3 millions d’euros qui ont été collectés par le mouvement et réinvestis dans des organisations caritatives qui, par le biais du football, s’inscrivent dans les Objectifs de développement durable de l’ONU. « Je crois plus que jamais que le football peut changer le monde » explique-t-il. « Comme sur le terrain, où nous devons travailler ensemble, c’est exactement ce que nous faisons avec ce mouvement. »

En s’associant avec Common Goal et en devenant même plus qu’un simple partenaire, adidas souhaite donc donner encore plus de possibilité à cette initiative afin de soutenir les communautés de football du monde entier et les aider à se développer.

Seulement 1% mais des objectifs élevés

Car bien plus que le fait simple de reverser de l’argent, la marque aux trois bandes compte bien s’investir dans le développement de Common Goal. « Chez adidas, nous sommes convaincus que le football peut être un vecteur de changement. Nous ne pouvons cependant pas agir seuls dans ce sens, c’est pourquoi nous cherchons des individus et des organisations qui partagent nos convictions, comme Common Goal. Il s’agit d’un travail d’équipe et il nous semblait donc important d’annoncer la création de ce partenariat et nos ambitions à l’occasion du tournoi de football le plus collaboratif et inclusif de l’histoire européenne. Pour nous, ce n’est qu’un début. » affirme Gonzalo Calvo, Director for Communities and Culture chez adidas.

En effet, durant les trois premières années du partenariat entre Common Goal et adidas, l’objectif commun est d’avoir un impact direct sur la vie de près de 90 000 personnes en s’appuyant sur un réseau de 140 ONG associées au football et qui sont présentes dans 90 pays. Pour cela, adidas a ciblé quatre grands projets :

  • Objectif de développement durable 5 : accélérer – Nous voulons d’un monde où chaque femme a la possibilité de développer son plein potentiel.
  • Projet antiracisme – Nous voulons mettre fin au racisme dans le football : sur le terrain, derrière les lignes de touche, dans les administrations et au sein de nos communautés
  • Play Proud – Nous voulons que les organisations, programmes et communautés du football du monde entier se montrent plus inclusifs envers les communautés LGBTQ+.
  • Objectif de développement durable 16 : avoir un impact – Nous souhaitons que les jeunes jouent un rôle dans le façonnement de leur communauté et participent à la création d’une société pacifique et inclusive.

Outre son engagement à hauteur de 1% de son produit net sur la catégorie ballon, adidas a également réalisé un investissement qui lui permettra de faire bénéficier de sa visibilité mondiale à Common Goal pour l’aider à réaliser son ambition : avoir un impact positif sur la vie de 100 millions de jeunes gens d’ici 2030.

La prochaine fois que vous achèterez un ballon adidas, vous pourrez donc vous dire que vous avez participer à votre façon à une noble cause qui impactera peut-être une personne dans le Monde. De quoi donner envie de jouer encore plus au foot !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok