Maillots de foot

L’Uruguay pourra finalement conserver ses 4 étoiles sur son maillot (pour le moment)

Publié le 19/08/2021

Alors que la Fédération uruguayenne avait annoncé devoir retirer deux étoiles sur son maillot pour les prochains matchs, la FIFA a fait machine arrière. Pour le moment.

Alors que les rencontres face au Pérou (03/09), la Bolivie (06/09) et l’Équateur (10/09) s’annoncent, le soulagement est de mise du côté de la Fédération uruguayenne puisqu’elle pourra finalement conserver ses quatre étoiles au dessus de son blason ! Alors qu’elles étaient dans la ligne de mire de la FIFA, ces distinctions restent finalement autorisées pour les prochains matchs. Jusqu’à quand ? La réponse n’a en revanche pas été donnée.

Pourquoi la FIFA demandait à l’Uruguay de retirer 2 étoiles ?

Porter des étoiles au dessus de son blason n’est pas quelque chose d’anodin puisque c’est un privilège réservé aux équipes qui ont gagné la Coupe du Monde. Vainqueur de deux éditions du Mondial (1930 et 1950), l’Uruguay est donc concerné par cela mais ce sont en revanche quatre étoiles qui apparaissent au dessus du blason. En effet, les deux autres sont tout simplement en l’honneur des deux victoires de La Céleste aux Jeux Olympiques. Avant que la Coupe du Monde n’existe, les JO étaient la seule compétition internationale et jusqu’à présent, la FIFA reconnaissait ces deux victoires comme des titres FIFA.

Pourtant, il y a seulement quelques jours, la Fédération uruguayenne avait expliqué avoir reçu une communication de la part de son équipementier PUMA qui concernait le retrait de deux étoiles et ce, dès les prochaines rencontres officielles de début septembre. Une décision difficilement compréhensible qui vient aujourd’hui d’être balayée par le président de la FIFA en personne comme le rapporte le journal local El Observador.  « Nous avons parlé avec le secrétaire du président de la FIFA (Gianni) Infantino et il a confirmé que tant que rien d’officiel n’arrivera, nous ne changerons rien sur le maillot » explique le vice-président de l’Association uruguayenne de football (AUF), Gastón Tealdi au journal uruguayen.

En effet, entre l’information du début du mois d’aout et aujourd’hui, la Fédération uruguayenne explique ce revirement de situation par une mauvaise communication entre la FIFA et son équipementier PUMA. Selon Gastón Tealdi, les communications qu’ils ont reçu le 2 août étaient dues au fait qu’un responsable d’un département compétition et marketing de la FIFA a contacté la marque allemande pour retirer deux des étoiles. Une information que l’équipementier a bien évidemment immédiatement communiqué à la Fédération.  Cependant, à aucun moment il n’y a eu de déclaration officielle ou formelle de la part de la FIFA à cet égard et dans ce genre de situation, la FIFA établit que dans le cas où son Secrétariat général refuse l’utilisation d’un équipement, elle expliquera par écrit à l’association membre sa décision ainsi que la notification que la demande d’approbation a été refusée et que l’association membre dispose d’un délai pour établir une défense.

Il est donc totalement possible que l’Uuruguay reçoive une telle demande dans les prochains jours ou les prochaines semaines, mais en attendant elle pourra parfaitement utiliser ses quatre étoiles !

Pour continuer votre lecture

Pourquoi le maillot de l’Uruguay possède 4 étoiles ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pierre Arrighi

Publié le 24 août 2021 à 11 h 47 min

Merci d’avoir relayé cette information. En effet, les médias européens se sont empressés de publier dès qu’il s’est agi de retirer les étoiles mondiales de Combes et Amsterdam du maillot uruguayen, mais lorsque la Fifa a fait marche arrière on n’a plus vu d’information. La démarche de la Fifa est purement financière. Elle veut enregistrer comme une création propre des étoiles qui ne lui appartiennent pas. Elle accuse Puma de contrefaçon ce qui est absurde après 30 ans d’acceptation par le Secrétariat Général. Les étoiles ont été créées par les associations (le Brésil en 1967). La Fifa approuve les quatre étoiles uruguayennes depuis 1991. La tentative récente émane d’individus isolés, qui ignorent tout de l’histoire du football, et notamment le fait que Jules Rimet, président de la Fifa, a organisé le « Premier Tournoi Mondial » de football en 1924 à Paris. Lors des JO de 2024, l’Uruguay commémorera les cent ans de ce premier Mondial absolu. Et en 1930, ce même pays pourra rappeler à la Fifa que le Championnat Mondial de 1930 a été sauvé in extremis par son action CONTRE le boycot unanime des dirigeants européens de l’époque et contre la proposition du Comité Exécutif de la Fifa de le remplacer par une Coupe d’Europe à Rome.

Thomas Prouteau

Publié le 24 août 2021 à 15 h 24 min

Merci pour ce commentaire très enrichissant Pierre !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok