Maillots de foot

Sélections retirées sur FIFA22 : est-ce un problème de visibilité pour les équipementiers ? 

Publié le 17/09/2021 Mis à jour le 18/09/2021

Colombie, Suisse, Uruguay... Les maillots de nombreuses sélections ne seront plus présents sur FIFA22 car EA Sports les a effacé. Une visibilité en moins pour leurs équipementiers, certes, mais qui ne les empêchera pas continuer de surfer sur la popularité du jeu pour développer leur image.

FIFA est plus qu’un jeu vidéo, ce n’est pas le Paris Saint-Germain qui affirmera le contraire. En janvier dernier, le club de la capitale a surpris tout le monde en dévoilant son nouveau maillot fourth sur Volta, un mode de jeu de FIFA21. L’objectif, profiter de la côte de popularité du jeu vidéo pour développer la marque PSG tout en conquérant un nouveau public. 

Une source de visibilité importante  

Si les grands clubs comme Paris, Manchester United ou encore Lyon multiplient les actions virtuelles, d’autres profitent simplement de FIFA pour exister un peu plus. Un système qui avantage les équipementiers, aussi bien présents chez les petites écuries que chez les grandes. Même quand EA Sports fait des siennes. Récemment, l’éditeur de FIFA22 a effacé 17 sélections de son jeu. Et pas n’importe lesquelles, la Suisse, la Colombie, l’Uruguay, la Côte d’Ivoire…. Ne figurant pas parmi les équipes favorites des gameurs, leurs maillots peuvent tout de même mettre en lumière leur pays et leur partenaire technique indépendamment de leur degré d’utilisation. Explication.

Footy Headlines, site connu pour les fuites d’équipement de foot, révèle que la tenue third du Benfica était la plus populaire de FIFA Ultimate Team, le mode phare du jeu vidéo. Bien que le club ne soit pas beaucoup utilisé dans le jeu, il s’offre ainsi une visibilité non-négligeable. Il en est de même pour son équipementier. En effaçant des sélections ou des clubs de son jeu, EA Sports empêche ainsi plus de 31 millions de joueurs d’utiliser leurs maillots préférés, voire de les partager à leur communauté, pour les influenceurs.

Une suppression qui ne posera pas de problème aux équipementiers 

Si l’on prend les maillots des sélections supprimées par FIFA, on remarque que leurs designs sont très travaillés par les équipementiers. On pense notamment à la tenue de la Côte d’Ivoire inspirée de leur surnom : les éléphants. Manque de bol, les jerseys ne seront pas visibles dans le jeu vidéo. Un détail pour l’équipementier.

“Cette suppression porte plus préjudice aux équipes qui sont retirées de FIFA qu’aux équipementiers eux même, explique Vincent Chaudel, expert en marketing du sport. La plupart des marques se battent pour avoir des équipes fanions. Ce ne sont pas les clubs ou les sélections sur qui elles misent le plus d’argent qui vont être retirées. Pour ces sélections, l’impact existe, mais il sera marginal”.  

Pour l’heure, FIFA n’a toujours pas communiqué sur la suppression des sélections nationales. À suivre. 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok