Maillots de foot

La Premier League bloque un projet caritatif autour des maillots de foot

Publié le 11/11/2021 Mis à jour le 10/11/2021

La Premier League a bloqué un projet caritatif autour des maillots de foot, car elle ne veut pas entacher son règlement.

Le badge du coquelicot pour soutenir les anciens combattants, l’imprimé en hommage à Notre Dame de Paris… Les maillots de foot sont très utilisés pour faire passer des messages. En Angleterre, ils devraient être utilisés comme tel pour aider les sans-abri, problème, le projet est bloqué par la Premier League. Explications.

Le 26 et 27 décembre prochain, les clubs anglais qui jouent à domicile ont pour objectif de porter leur maillot extérieur. Le but est simplement d’attiser la curiosité des supporters en les incitant à se questionner sur le choix de la tenue de leur équipe. Histoire qu’ils tombent sur le projet caritatif lors de leurs recherches.

Lancée par l’organisme caritatif Shelter, cette idée a été refusée par les dirigeants de la Premier League. D’après le journal britannique Daily Mail, ce concept représenterait une violation de leur règlement. Pour le réaliser, il faudrait changer des règles.
.

Le maillot que porterait Liverpool à Anfield face à Leeds

Gary Neville pousse une gueulante

Baptisée No Home Kit, cette campagne imaginée par Shelter comporte également un volet financier. Les joueurs dédicaceraient les maillots domicile qu’ils n’ont pas porté, puis ces derniers seraient ensuite vendus aux enchères. Les bénéfices aideraient les sans-abri, de plus en plus nombreux en Angleterre.

D’après Shelter, il y a 280 000 sans-abri dans le pays. Parmi eux, 130 000 le sont devenus à cause du covid-19. Un détail qui n’a pas l’air de vouloir faire changer la décision prise par les dirigeants de la Premier League. Gary Neville, ancien joueur de Manchester United s’est d’ailleurs plaint à ce sujet. « Imaginez refuser une demande de collecte de fonds et de sensibilisation aux sans-abri », a-t-il tweeté. Le post a d’ailleurs suscité beaucoup de réactions. Tant mieux.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok