Chaussures de foot

Pourquoi la PUMA de Depay est différente des autres ambassadeurs de la marque ?

Publié le 23/03/2022

Nouvel ambassadeur de PUMA, Memphis Depay évolue avec une paire de Ultra largement différente des autres. Explications.

Elle possède la couleur de la Ultra, elle a le look de la Ultra, elle porte le nom Ultra et pourtant, la paire portée par le nouvel ambassadeur de la marque au félin est différente de la PUMA Ultra que vous pourriez trouver dans le commerce.

Ce n’est une surprise pour personne, Memphis Depay est, dans tous les sens du terme, différent des autres footballeurs. Pour capitaliser sur son statut de footballeur mais aussi de joueur influent, PUMA s’est attaché les services de l’international néerlandais et c’est avec le silo vitesse de la marque, la Ultra, que le joueur évolue depuis maintenant quelques semaines. Pourtant, et vous avez été nombreux à nous le remonter, en regardant de plus prêt la Ultra 1.4 de Memphis Depay, on découvre des différences majeures avec la version « classique » qui est commercialisée.

Une PUMA Ultra pas comme les autres pour Depay

De la tige au talon, la PUMA Ultra de Memphis Depay est donc différente de la version que l’on connait depuis quelques temps déjà. À un degré tel qu’on pourrait même dire qu’elle est plus proche de l’ancienne Magnetico Pro SL d’Under Armour que portait Depay par le passé que de la Ultra 1.4 qu’il est censé incarner aujourd’hui.

Dans le fond comme dans la forme, tout change ou presque. La tige MATRYXEVO et la structure SPEEDCAGE qui sont les deux points forts de la Ultra 1.4 ne semblent par exemple pas présents sur la paire du néerlandais. À la place, la tige semble dans une matière opaque et synthétique. Si on retrouve bien évidemment la même couleur violette, l’inscription « ULTRA » et le logo PUMA sur la paire, c’est donc le design général de la paire qui diffère par rapport au modèle de base. Mais alors, pourquoi Depay ne porte pas la Ultra 1.4 de monsieur tout le monde et surtout pourquoi modifier son modèle à un tel degré ?
.

La PUMA Ultra « spéciale » de Memphis Depay

Derrière cela, il y a assurément une histoire de confort. Lorsqu’on rencontre ou questionne les joueurs sur l’élément le plus important dans une paire de crampons, le confort est tout de suite affirmé haut et fort. Considérée comme l’outil de travail des footballeurs, la chaussure est forcément primordiale dans la panoplie de ces athlètes.

Ancienne égérie mondiale d’Under Armour, Memphis Depay avait auparavant toutes les équipes de la marque américaine à ses petits soins pour lui offrir le modèle le plus adapté à ses besoins. Dans le confort comme dans le design, le joueur du FC Barcelone semblait faire ce qu’il souhaitait avec son ancien sponsor. En changeant de marque, difficile de bouleverser des habitudes prises durant de si long mois et de basculer vers un modèle moins personnalisé qui correspond moins à ce qu’il recherche.

En lui apportant une paire totalement différente des autres ambassadeurs, PUMA apporte donc de la sécurité et du confort à son nouvel ambassadeur tout en prenant soin de rapprocher le plus possible la paire portée par Depay de la véritable Ultra 1.4 que nous connaissons tous.

Quand les marques sont aux petits soins des joueurs

Si le cas de Depay peut en surprendre plus d’un, il est intéressant de se pencher sur la relation entre les marques et les athlètes. Depuis plusieurs années maintenant, de nombreux joueurs de foot bénéficient de paires personnalisées de la part de l’équipementier avec qui ils ont un contrat. Une petite attention particulière qui concerne une partie des athlètes bien sûr mais qui est ô combien importante dans le but de s’attacher les services de nouveaux joueurs ou de les fidéliser une fois le partenariat enclenché.

@footpackfr Quelles différences entre les paires des pros et les paires que l’on peut acheter dans le commerce ? #football #adidas #pavard ♬ Justin Bieber Type Pop R & B(808173) – Daisuke »D.I »Imai

Connu pour être une façon de tester de nouveaux modèles sans dévoiler la paire, la chaussure masquée est aussi l’occasion pour les joueurs de parfaire le confort des paires afin qu’elles soient adaptées aux attentes. Ces dernières semaines, nous avions par exemple pu mettre la main sur une paire de X Speedflow ayant appartenu à Benjamin Pavard (Bayern Munich & équipe de France). Une paire qui semblait identique à la version basique mais qui était finalement différente au niveau du contrefort dans le talon. Un ajustement anecdotique pour beaucoup mais qui est essentiel lorsqu’il s’agit d’un outil de travail pour un joueur pro.

Qu’il s’agisse de Nike, d’adidas ou de PUMA comme on peut le voir aujourd’hui avec Memphis Depay, ce sont donc des crampons personnalisés parfois à l’extrême qui sont proposés aux joueurs. S’il faut bien évidemment être vigilant pour ne pas tomber dans l’extrême personnalisation, c’est aujourd’hui le reflet de la vérité d’un marché qui est de plus en plus pointilleux et crucial.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok