Chaussures de foot

Ultra Ultimate : la légèreté au service de la vitesse chez PUMA

Publié le 28/07/2022 Mis à jour le 24/08/2022

Deux ans après le lancement du silo Ultra, PUMA dévoile la Ultra Ultimate. La nouvelle évolution de la chaussure de vitesse de la marque.

Kingsley Coman, Memphis Depay, Christian Pulisic, Raphaël Varane. Il y a quelques mois de cela, ces quatre grands noms du football ont rejoint PUMA et se sont se ajouté à la liste des ambassadeurs du silo Ultra en compagnie d’Antoine Griezmann.

Depuis, le modèle « vitesse » de la marque au félin n’a cessé de grandir et de s’imposer sur les terrains. Aujourd’hui, il se dévoile dans une toute nouvelle génération. Déjà aperçue sur les terrains de l’Euro 2022 aux pieds des joueuses sous-contrat avec PUMA, la Ultra Ultimate est la nouvelle évolution de la gamme Ultra et se démarque par la présence de trois nouvelles technologies. Rien que ça.

L’ULTRAWEAVE débarque sur les crampons

Bien plus qu’un simple changement de silhouette, l’arrivée de la nouvelle Ultra Ultimate est l’assurance de rentrer dans une nouvelle ère pour PUMA Football, celle de la légèreté, celle de la technologie ULTRAWEAVE. Dévoilée à l’automne 2021 sur les tenues de foot et déjà utilisée sur la plupart des maillots 2022-2023, l’ULTRAWEAVE est désormais présente sur les crampons de foot.

Déjà assez perturbante avec son châssis ultra-léger sur les gammes textile, cette technologie conserve les mêmes caractéristiques mais a bien évidemment été optimisée et adaptée afin de répondre aux besoins spécifiques des chaussures de foot. Une différence que nous expliquait déjà Stefano Favaro, Creative Director de PUMA lors de la présentation de l’ULTRAWEAVE : « Il y a une petite différence entre les chaussures et les vêtements parce que dans les chaussures, nous essayons d’obtenir le poids parfait, vous ne pouvez pas descendre en dessous d’un certain poids. Sinon, la sensation quand vous jouez n’est pas très bonne. »

Ultra Ultimate : « trop rapide pour les autres »

S’appuyant sur sa connaissance de la technologie et de nombreux mois de tests, l’ULTRAWEAVE arrive donc dans l’univers des crampons et reprend à la fois la notion de légèreté mais aussi de durabilité. Mis à part le matériau de base, il a été enrichi d’une peau en TPU afin d’offrir une meilleure résistance pour un poids minimal. Si l’on comprend aisément que la réduction du poids de la paire a été au cœur de la conception, PUMA ne semble pas être tombé dans le « léger à tout prix ».

Là encore, un responsable produit de PUMA (Dominique Gathier) nous a éclairé sur cette particularité. « On a vraiment identifié la légèreté, car c’est un point essentiel pour être rapide sur un terrain. Le moins de poids qu’un joueur a à porter est important. Mais cela dit, il y a d’autres facteurs sur la vitesse qui jouent un rôle énorme. Le maintien, la capacité à transmettre l’énergie musculaire au sol et en force pour se déplacer vers l’avant. »

Un discours qui a donné naissance à la technologie PWRPRINT sur cette nouvelle Ultra Ultimate. Complémentaire de l’ULTRAWEAVE, cette innovation transversale fournit un micro-renforcement afin d’apporter du maintien en s’appuyant sur un placement dans des zones stratégiques de la chaussure.

Enfin, la dernière innovation majeure de cette nouvelle Ultra Ultimate se situe au niveau de la semelle extérieure. Baptisée Speedplate, cette nouvelle plaque à double densité se veut plus explosive et dotée d’une surface de contact plus réactive afin de favoriser une meilleure propulsion et un transfert d’énergie optimal.

Disponible à la vente à partir de ce jeudi 28 juillet, la nouvelle Ultra Ultimate est commercialisée au même prix que la Future, à savoir 220€. Outre le modèle haut de gamme qui sera porté par les ambassadeurs de la marque, trois autres déclinaisons seront également vendues afin de satisfaire l’ensemble des pratiquants.

Le « Formstrip » fait son retour

Plus légère, plus dynamique, plus rapide, la Ultra Ultimate semble donc cocher pas mal de cases au sein de cette nouvelle évolution. Mais outre le côté technique de la paire, un autre élément nous a interpellé, le retour du Formstrip, cette bande signature qui est l’une des marques de fabrique de la marque allemande.

À l’origine du Formstrip, Rudolf Dassler (fondateur de PUMA) cherchait des moyens d’utiliser des matériaux plus légers tout en garantissant le même niveau de stabilité et de contrôle pour les joueurs. Et c’est en intégrant une bande de cuir sur le côté des chaussures de foot que le frère du fondateur d’adidas a réussi ce coup de maitre. Utilisée pour la première fois lors de la Coupe du Monde 1958 et par l’équipe du Brésil qui sera sacrée championne du Monde, cette bande de cuir a également eu comme bénéfice d’apporter une signature aux chaussures PUMA de l’époque. Après cela, le Formstrip est resté présent sur l’ensemble des chaussures.

Retiré sur les chaussures de foot de ces dernières années, le Formstrip fait donc son grand retour sur la Ultra Ultimate. À tel point que cela lui offre une ressemblance assez incroyable avec l’ancienne gamme evoSPEED.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok