Chaussures de foot

Ligue 1 : ces joueurs qui portent des crampons vintage

Publié le 24/10/2022

Il y a ceux qui portent les derniers coloris et les dernières innovations. Et il y a les autres, ceux qui préfèrent les anciens crampons. Et à dire vrai, ils sont bien plus nombreux que l'on pourrait croire.

En Ligue 1 et un peu partout en Europe chez les joueurs professionnels, ne pas être sous contrat avec adidas, Nike ou PUMA n’est pas quelque chose de classique. Selon les chiffres de notre dernière étude sur les crampons, 98% des joueurs de Ligue 1 utilisent une de ces trois marques.

Mais au sein de cette liste de joueurs, certains se démarquent des autres par l’utilisation d’une ancienne paire de crampons. S’ils portent bien des chaussures de ces marques, ils sont souvent sans aucun contrat et donc libre d’acheter et d’utiliser le modèle qu’ils veulent. Une bonne occasion de retrouver quelques pépites.

Nuno Da Costa et sa Mercurial Vapor 9

L’un des avantages d’être sans contrat c’est de porter ce que l’on veut. À Auxerre, Nuno Da Costa l’a bien compris. S’il est apparu avec la dernière Air Zoom Mercurial en tout début de saison, il est vite retourné quelques années en arrière pour retrouver la Mercurial Vapor 9. Que ce soit dans le coloris blanc et vert ou dans le orange, cette paire reste une pépite absolue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DC9 (@nunodc29)

Nicolas Pepe et sa f50 adizero

Depuis quelques temps déjà, les chaussures de Nicolas Pepe sont une énigme. En dehors de toute situation contractuelle en ce qui concerne ses crampons, le joueur de l’OGC Nice en profite pour porter de temps à autre des modèles comme cette f50 adizero. On ne va pas s’en plaindre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OGC Nice (@ogcnice)

Caio Henrique et la f50.8 TUNIT

Pour des passionnés de crampons comme nous, Caio Henrique est probablement le joueur le plus agréable à regarder chaque week-end. S’il apparait parfois avec des chaussures masquées, il se démarque aussi régulièrement par des crampons vintage. Ces dernières semaines, il a par exemple évolué avec une majestueuse f50.8 TUNIT. Incroyable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 🏹 𝓬𝓱 (@caiohenrique)

Thomas Didillon avec sa Ace 16+ PURECONTROL

Remplaçant d’Alexander Nubel à Monaco, Thomas Didillon est un joueur que l’on surveille de près. La raison ? Sa paire de Ace 16+ PURECONTROL. De quoi se remémorer quelques souvenirs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AS Monaco 🇲🇨 (@asmonaco)

Wahbi Khazri et sa Mercurial Vapor 360

Certes il porte toujours des Nike et régulièrement la Mercurial Vapor 14 mais Wahbi Khazri n’est pas sous contrat avec la marque américaine. De ce fait, il s’octroie le droit d’utiliser des crampons plus anciens comme cette Mercurial Vapor et sa construction en Flyknit à 360° qui date de début 2018.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @khazri_99.fan

Alexandre Coeff et Gaëtan Charbonnier avec la Magista

La Magista de Nike, une paire emblématique et qui possède encore quelques adeptes. La preuve avec Alexandre Coeff et Gaëtan Charbonnier. Le premier porte la Magista Obra dans sa première génération, le second, la Magista Obra II dans un coloris blanc/rouge.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par alexandre coeff (@a.coeff)

Caio Henrique et la Predator Absolute

Caio Henrique, volume 2. Après la f50.8 TUNIT, c’est vers la Predator Absolute que le joueur de l’AS Monaco s’est tourné. Ou plutôt sa réédition et son mélange d’ancien et de nouveau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 🏹 𝓬𝓱 (@caiohenrique)

Komnen Andric et sa adidas X 19.1

Moins vintage que les anciens modèles mais bien loin de la dernière X Speedportal, Komnen Andric évolue encore et toujours avec la X19.1. Souvent avec le coloris kaki du pack Encryption, parfois avec le bleu nuit du Mutator.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok