Chaussures de foot

adidas reste n°1 sur les crampons des joueurs de Ligue 1 – Infographie 2022-2023

Publié le 21/10/2022

Après une saison 2021-2022 qui a vu adidas prendre les commandes de la Ligue 1, 2022-2023 s'annonce comme celle de la confirmation puisque la marque aux trois bandes est toujours la plus portée aux pieds des joueurs du championnat de France. Voici notre étude complète.

Comme la plupart d’entre vous, nous nous délectons très régulièrement des matchs de Ligue 1. Mais outre l’aspect sportif ou le fait de suivre notre équipe de coeur, lorsqu’on regarde une rencontre, il est impossible pour nous de ne pas s’attarder sur les équipements des joueurs.

vestiaire crampons ligue 1

Savoir qui porte quelle paire, connaitre les petites habitudes des athlètes, repérer les changements d’équipementier, ceux qui évoluent avec des prototypes ou des chaussures maquillées. Bref, les 90mn d’un match sont l’occasion d’animer notre passion des équipements, celle-là même qui nous a amené à lancer le média footpack en 2014 mais aussi celle qui nous motive chaque saison à étudier les chaussures des joueurs de Ligue 1 pour vous proposer une grande étude sur les tendances actuelles. Aujourd’hui est venu le temps de vous dévoiler les résultats de cette large analyse des crampons, des maillots et des gants des joueurs de la Ligue 1 Uber Eats pour la saison 2022-2023.

Pour cette nouvelle étude, nous avons répertorié les onze joueurs titulaires lors des dix premières journées de la Ligue 1. Au total, ce sont donc 2200 joueurs qui ont été répertoriés.

Crampons : adidas confirme son statut, PUMA grimpe encore

Et de deux ! Après avoir sortie Nike de la première place la saison passée, adidas réalise le coup double et reste la marque la plus portée sur les terrains de Ligue 1 pour 2022-2023. Avec 42,09% des joueurs titulaires entre la première et la dixième journée, la marque allemande est visible en moyenne aux pieds de 92 joueurs lors de chaque journée de championnat. Un résultat bien évidemment marquant pour l’équipementier aux trois bandes mais qui est en revanche en baisse par rapport à la saison dernière. En effet, ils étaient près de 45% des joueurs à s’afficher avec des chaussures adidas l’an passé.
.

La répartition des marques de crampons en Ligue 1 :
.

1. adidas : 42,09% des joueurs de Ligue 1 (moyenne de 92 joueurs sur 220)
2. Nike : 29,86% des joueurs de Ligue 1 (moyenne de 65 joueurs sur 220)
3. PUMA : 25,64% des joueurs de Ligue 1 (moyenne de 56 joueurs sur 220)
4. Mizuno : 0,55% des joueurs de Ligue 1
5. Kipsta : 0,23% des joueurs de Ligue 1
5. Joma : 0,23% des joueurs de Ligue 1
6. New Balance : 0,18% des joueurs de Ligue 1

Si la baisse reste légère pour adidas, elle est historique en revanche pour Nike. Avec 29,86% de part de voix en Ligue 1, la marque américaine atteint en effet son plus bas niveau depuis que les études sur les crampons en Ligue 1 existent, à savoir la saison 2012-2013. Même si le chiffre peut être nuancé puisqu’à l’époque les analyses étaient faites sur l’ensemble de l’effectif professionnel, la visibilité de Nike sur les pelouses françaises est malgré tout à son plus bas niveau cette saison.
.

La répartition des marques de crampons en Ligue 1 par journée
.

N° de journée adidas Nike PUMA
1 41,82% 30,91% 25,00%
2 42,73% 30,00% 25,45%
3 44,09% 28,64% 25,91%
4 44,09% 28,18% 25,91%
5 41,82% 31,36% 25,00%
6 42,27% 32,73% 24,09%
7 43,64% 29,55% 24,55%
8 40,45% 29,09% 28,18%
9 41,36% 28,64% 25,91%
10 38,64% 29,55% 26,36%

.

adidas baisse, Nike baisse, mais PUMA monte. Toujours à la troisième place de notre étude, PUMA continue sa montée en puissance et s’affiche désormais à portée de main de la marque à la virgule. Avec 56 joueurs en moyenne chaque journée et 25,64%, PUMA grimpe de 4% et se hisse à son plus haut niveau de l’histoire de la Ligue 1. En huit saisons, la marque partenaire de Neymar et Payet est passée de 4% de part de voix à près de 26%. À ce rythme-là, l’étude des crampons de la saison 23-24 et la bataille Nike-PUMA s’annonce déjà passionnante.

Mais alors, que nous apprennent ces chiffres ? Derrière la prise en main d’adidas, la baisse de Nike et la montée en puissance de PUMA se cachent une gestion différente des joueurs sous contrat. Bien loin de ce qui était fait au milieu des années 2010, Nike a lâché la bride sur le sponsoring des joueurs et mise désormais sur le qualitatif plutôt que sur le quantitatif. De son côté, adidas mise sur l’effet de masse en devenant le partenaire de nombreux joueurs. Certes ils sont moins connus et n’ont pas l’espace médiatique qu’un Mbappé peut offrir pour Nike, mais sur les terrains, des coloris vert fluo comme la dernière X Speedportal permettent d’apporter de la visibilité aux produits de la marque.

crampons ligue 1 etude footpack

Deux stratégies qui sont donc complètement différentes et qui ont surtout connu des changements en seulement quelques années. S’il est difficile de connaitre officiellement le taux de contrats effectif sur les terrains, il est intéressant de constater qu’au sein des 29,86% des joueurs considérés comme Nike, certains n’ont aucun contrat avec la marque américaine et portent donc librement des produits de l’équipementier à la virgule. Au sein de cette liste, on peut notamment citer des joueurs comme Flavien Tait, Sofiane Boufal, Aleksandr Golovin ou encore Seko Fofana.

adidas+Nike+PUMA = 97,59% des joueurs de Ligue 1

Du côté de PUMA, la donne est encore différente. Si elle est de plus en plus active sur le plan du sponsoring des joueurs, elle semble plus raisonnée que son cousin adidas et mise en revanche sur ses activations pour séduire les athlètes et sur la polyvalence de ses deux modèles que sont la Future et la Ultra.

Mizuno, Kipsta, New Balance et les autres

En possédant 97,59% des parts de voix chez les titulaires de Ligue 1, le trio adidas-Nike-PUMA anesthésie bien sûr toute la concurrence. Malgré tout, quelques marques réussissent à faire parler. La plus évidente dans ce secteur est Mizuno. En devenant le partenaire de Sergio Ramos l’an passé, la marque japonaise s’est offerte de la visibilité au sein du club le plus médiatisé de France (et d’Europe ?). Un choix qui n’était pas évident l’an passé mais qui porte ses fruits cette saison puisque l’ancien défenseur du Real Madrid est devenu un titulaire indiscutable.

crampons ligue 1 etude footpack

Un peu plus en retrait, Kipsta et New Balance peuvent se targuer d’être visible grâce à des joueurs comme Quentin Bernard pour la marque nordiste ou Timothy Weah pour l’équipementier américain. Cependant, difficile de porter une communication marketing grâce à cela. Même chose du côté de la marque TRU ou encore de Joma.

adidas X Speedportal+ : la plus portée de Ligue 1

Outre le fait qu’elle soit la marque la plus présente aux pieds des joueurs, adidas est également gratifiée d’une autre petite victoire au sein de notre étude sur les équipements de la Ligue 1 Uber Eats. Sa toute dernière innovation, la X Speedportal, est en effet la chaussure la plus utilisée par les joueurs que nous avons analysé.
.

La adidas X Speedportal+, la chaussure la plus portée en Ligue 1

x speedportal coupe du monde 2022 adidas

Un statut qui n’a rien d’étonnant puisque l’an passé, c’était la X Speedflow qui était la première au classement. Évolution de cette dernière, la X Speedportal prend donc le relais mais ce qui est intéressant à analyser c’est que c’est la version sans lacets de ce modèle qui est en tête. Alors qu’elle dépassait à peine 5% l’an passé, cette version + de la X Speedportal frôle les 12% de parts de voix chez les titulaires. On la retrouve aussi bien aux pieds de profils défensifs (Lukeba, Merlin, Cozza, etc…) qu’offensifs (Wahi, Toko Ekambi, Terrier, Diop, etc…).

Derrière celle qui devient incontournable, c’est PUMA qui place ses pions puisque la Ultra Ultimate est deuxième et la Future 1.4 troisième. De quoi affirmer par les chiffres que la stratégie de PUMA de resserrer sa gamme autour de deux modèles est aujourd’hui et plus que jamais payante.

crampons ligue 1 etude footpack

Mais là où cette analyse est intéressante, c’est au niveau de la gamme Mercurial de Nike. Incontestable sur la plus haute marche du podium il y a encore quelques années, la Mercurial Vapor se retrouve désormais cinquième. Une place assez incroyable quand on regarde dans le rétroviseur mais qui est là aussi le résultat de la stratégie de Nike Football de ces dernières années. En effet, à la différence d’adidas et de PUMA qui réussissent à imposer les nouveaux modèles et coloris aux athlètes sous contrat, c’est l’ancienne génération de la Mercurial (la Vapor 14) qui est la plus portée et non la dernière évolution, la Air Zoom Mercurial .

Pour aller plus loin, nous avons analysé les modèles les plus utilisés par poste. Bien loin de considérer qu’une chaussure de foot est spécifique à un poste et plutôt à des profils de joueurs, c’est là encore adidas et PUMA qui apparaissent comme les grands gagnants.

crampons ligue 1 etude footpack

Avec 1/4 des gardiens, la PUMA Future 1.4 est la paire la plus utilisée à ce poste et confirme la place déjà prise l’an passé. Chez les défenseurs, c’est la PUMA Ultra Ultimate qui possède la meilleure moyenne avec 12,69% des titulaires à ce poste entre la J1 et la J10 de Ligue 1. C’est le cas par exemple du lensois Medina, du lorientais Laporte, du nantais Pallois ou encore du marseillais Mbemba.

Un peu plus haut, au milieu de terrain, la X Speedportal+ prend les commandes. De Dejaegere à Lemina en passant par Moutoussamy, elle prouve sa polyvalence. En effet, c’est également elle que l’on retrouve en première position chez plus de 21% des attaquants. Tete, Jonathan Bamba ou encore Ratao l’ont en effet validé.

Maillots : adidas seul en tête

À l’image du doublé coupe-championnat, adidas réalise le doublé crampons-maillots. Déjà numéro 1 depuis deux ans mais aux côtés de Kappa, la marque allemande est désormais seule aux commandes avec quatre clubs sous contrat. Si Lyon est bien évidemment un historique pour adidas, Brest, Strasbourg et Ajaccio lui offrent également de la visibilité. En revanche, il est important de noter que l’AC Ajaccio porte des maillots adidas via un partenariat avec la société Madewis (distributeur stratégique d’adidas) et que le Stade Brestois est quand à lui adossé avec l’enseigne KermaSport. Des clubs affiliés à adidas donc mais qui ne sont pas gérés en direct par la marque aux trois bandes.

maillots ligue 1 etude footpack

Derrière, ce sont Macron (Nice, Nantes, Auxerre) et PUMA (Lens, Rennes, Marseille) qui montent sur le podium. Orphelin de Lorient désormais chez Umbro et de Metz en Ligue 1, Kappa ne possède plus « que » deux clubs en Ligue 1 Uber Eats.

Mais outre la simple analyse des équipementiers de la Ligue 1, nous avons voulu en savoir plus sur le prix d’un maillot de Ligue 1. En aout dernier, nous avons ainsi analysé les maillots des vingt équipes du championnat et avons découvert de très nombreuses disparités entre les clubs sous contrat avec des marques différentes bien sûr mais aussi parfois avec des clubs qui partagent le même équipementier.

Alors que le prix moyen d’un maillot sans flocage ni badge est de 83,54€, c’est bien du côté de l’OM que le maillot réplica badgé et floqué est le plus cher de France. Avec un prix de 115,90€, le maillot de l’OM devance celui du PSG et plus étonnement celui du FC Lorient ! À l’inverse, c’est à l’AC Ajaccio que le maillot le moins cher de Ligue 1 a été trouvé. En effet, le maillot réplica badgé et floqué n’est commercialisé que 75€, soit 40€ de moins que celui de l’OM. Reims et Auxerre sont sur le podium mais les tenues sont malgré tout distribuées à plus de 90€.

Ballon : Kipsta jusqu’en 2027

Ce n’est plus une surprise mais il est toujours intéressant de le rappeler, Kipsta est devenu le partenaire de la Ligue de Football Professionnel en juin dernier. À ce titre, la marque football du groupe Décathlon va fournir les ballons de la Ligue 1 Uber Eats et Ligue 2 BKT durant cinq ans, soit jusqu’à l’issue de la saison 2026-2027.

ballon ligue 1 etude footpack

Gants : Reusch toujours en tête

Enfin, intéressons-nous à un accessoire vital pour les gardiens de Ligue 1, les gants. Souvent peu mis en avant dans la communication par les grandes marques comme adidas, Nike et PUMA, les gants de gardien sont malgré tout de véritables bijoux de technologies et c’est encore une fois Reusch qui se hisse en tête au sein de notre infographie. En équipant X% des titulaires sur les dix premières journées du championnat de France, la marque allemande prouve qu’elle est bien la numéro 1 sur ce marché.

gants ligue 1 etude footpack

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok