Maillots de foot

Maillots 3 étoiles : quelle gestion de la part d’adidas et de Nike ?

Publié le 16/12/2022 Mis à jour le 17/12/2022

Que ce soit l'Argentine ou la France, l'une des deux nations va afficher 3 étoiles sur son maillot à la fin de la Coupe du Monde 2022. Mais comment cette situation est gérer par adidas et Nike ?

Outre les crampons des joueurs, adidas et Nike vont se livrer une bataille sur les maillots des deux équipes. Tandis que Nike était la marque la plus visible au début des 8es de finale du mondial et encore en 1/4 de finale, c’est finalement un duel face à adidas qui va avoir lieu.

Au moment de la finale bien sûr, mais également au coup de sifflet final, quand le vainqueur sera connu et que l’une des deux sélections abandonnera son maillot actuel pour se diriger vers le nouveau maillot trois étoiles !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emilio Sansolini (@emiliosansolini)

Un maillot 3 étoiles et des centaines de questions

Quatre ans après le sacre des Bleus en Russie, personne n’a oublié la gestion de la marque américaine sur le maillot des champions du Monde. Entre le manque de communication, les stocks limités et les étoiles placées de manière assez aléatoire, l’historique est long et nul doute que Nike est attendu au tournant si d’aventure le maillot de l’équipe de France affichait trois étoiles.

À la question « est-ce que le maillot 3 étoiles sera disponible avant Noël ? « , nous n’avons à ce jour aucune réponse de la part de la marque américaine ni  même des distributeurs. Il faudra donc probablement s’armer de patience et comme en 2018, nous tenterons d’être le plus précis possible pour vous apporter des réponses.
.

Quand Mbappé dévoilait le maillot 2 étoiles de l’équipe de France

maillot-2-etoiles-france-2018-mbappe

Du côté de l’Argentine, en quête là aussi d’une troisième étoile, et de son équipementier adidas, le passif est moins lourd. On se rappelle par exemple que lors du sacre de l’Allemagne en 2014, quelques milliers de maillots avaient été très vite commercialisés.

En 1998, lors du premier sacre de l’équipe de France, adidas avait également vendu de petites quantités de maillots avec une étoile début aout avant de fournir de gros stocks à partir de la mi-aout. Au final, l’ancien patron d’adidas de l’époque avait estimé, dans une interview à BFM TV, à 800 000 le nombre de ventes du maillot de l’équipe de France sur l’année 1998.

De la patience malgré l’engouement

Dans tous les cas, il faudra se montrer patient pour obtenir l’un ou l’autre maillot 3 étoiles. 2018 l’a prouvé, il est difficile (impossible ?) pour une marque de provisionner des centaines de milliers de maillots qui pourraient partir à la poubelle au bout des 90mn de la finale de la Coupe du Monde.

Que ce soit d’un point de vue éthique mais aussi et surtout aujourd’hui, écologique. À l’inverse, le temps de réaction et de gestion de la chaine de production, livraison, commercialisation est longue, semée d’embûches et donc difficile à gérer. C’est l’inconvénient aujourd’hui de fabriquer à l’autre bout de la planète, du côté de la Thaïlande par exemple.

Ne reste plus qu’à savoir qui sera le vainqueur de la Coupe du Monde 2022 pour savoir qui d’adidas ou de Nike sera le grand gagnant de ce 22ème mondial.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok