Le classement des 30 pubs de foot les plus mythiques (De 11 à 20)

Publié le 21/04/2020

Parfois drôles et souvent mythiques, les publicités de foot restent ancrées dans nos mémoires. Nous avons donc décidé de faire un classement des 30 meilleures publicités réalisées par les équipementiers. Place à la deuxième partie avec le classement de la 20e à 11e place.

20 – PUMA (2010) : JOURNEY OF FOOTBALL

Sponsor de nombreuses équipes africaines, Puma souhaite rendre hommage à l’Afrique et sa passion pour le foot à travers  le spot publicitaire, Journey of Football, lancée quelques jours avant la Coupe du monde 2010. Cette pub est une véritable ode à la joie grâce au morceau « Going on » de Gnarls Barkley.

19 – adidas (2019) : For Creators Only. No Fakers.

En 2019, adidas lance sa campagne « For Creators Only. No Fakers ». Une série de plusieurs publicités est alors dévoilée par la marque et celle avec Lionel Messi est l’une des plus aboutie. On retrouve un Messi travaillant à la salle de contrôle des ventes d’adidas qui donne du fil à retordre à un « fakers ».

18 – Puma (2014) – Puma’s Most Avanced Football Boot – Puma EvoPOWER

En janvier 2014, Puma présente sa paire la plus avancée techniquement : l’EvoPOWER. « L’agent secret » Thierry Henry doit évaluer les effets du nouveau produit en observant les sessions d’essai de Marco Reus et Cesc Fabregas.

17  – Nike (2011) : Vive le Football libre – le nouveau maillot de l’équipe de France

En 2010, l’équipe de France change d’équipementier en passant chez Nike. Pour marquer le coup, la marque à la virgule réalise un spot prônant le Football libre. Outre le nouveau maillot des Bleus, Nike met aussi en avant la culture urbaine et son foot de rue. Ce n’est donc pas une surprise de retrouver ou d’entendre Oxmo Puccino à la narration, qui distille subtilement ses mots grâce à sa verve légendaire.

16 – adidas (2019) – 25 years of Predator 

Fêtant les 25 ans de son emblématique Predator, adidas réunit deux des plus grands ambassadeurs de la marque en la personne de David Beckham et Zinedine Zidane. Deux joueurs retraités qui sélectionnent les joueurs susceptibles de « mériter » les rééditions de leurs modèles emblématiques.

15 – adidas (2014) : House Match – le ballon Brazuca

Dans cette pub pré-Mondial 2014, adidas oppose l’ancienne génération à la nouvelle. Jeunes retraités, David Beckham et Zinedine Zidane observent Lucas Moura et Gareth Bale joué à Fifa 14. Dépassés par les nouvelles tendances, les deux anciens joueurs proposent alors de défier les « minots » dans une vraie partie de foot, dans l’appartement où ils se trouvent. A peine le temps d’aménager la pièce que la partie est lancée.

14 – Nike (2012) : My Time is Now – Mercurial Vapor VIII et CTR 360 Maestri

Alors que l’Euro 2012 est imminent, Nike balance son nouveau spot. En plein match entre la France et les Pays-Bas, un joueur inconnu va faire irruption sur le terrain pour se faire remarquer des clubs et des entraîneurs dont Pep Guardiola, assis en tribunes. D’autres joueurs connus et inconnus vont le rejoindre sur le terrain tandis qu’un guest star rôde dans les travées du stade. Cette pub fait la promotion des nouveaux maillots pour l’Euro 2016 mais également des nouveaux silos de l’époque : la Mercurial Vapor VIII et la CTR 360 Maestri.

13 – Nike (2004) : Thierry Henry – Air Zoom Total 90 III

Thierry Henry contre le reste du monde, c’est un peu l’idée de ce spot de Nike en 2004. Alors qu’il est chez lui, le buteur d’Arsenal commencer à jouer seul quand des adversaires tels que Claude Makélélé et Edgar Davids ou encore Rafael Marquez viennent à sa rencontre pour lui prendre le ballon. Dans cette pub, on aperçoit Henry avec l’Air Zoom Total 90 III sortie en cette année 2004.

12 – adidas (2004) : En route pour Lisbonne

Toujours en 2004, adidas organise un grand voyage vers Lisbonne, lieu de la finale de l’Euro 2004. Pour être sûrs d’être présents au rendez-vous, les grands joueurs sponsorisés par la marque aux trois bandes prennent de l’avance et effectuent un long voyage vers Lisbonne en moto. Avec autant de grands joueurs,  les parties de foot deviennent inévitables dans les aires de repos…

11 – Nike (2014) : Winner Stays – Magista Obra et Mercurial Superfly IV

En 2014, Nike profite de la Coupe du monde pour mettre en lumière les différents tournois qu’elle organise à travers le monde. C’est ainsi que le spot de 2014 nous plonge dans un tournoi libre où l’équipe victorieuse gagne le droit de rester sur le terrain, soit le concept du Winner Stays. Comme souvent lors d’une partie libre entre jeunes, chacun commence à se prendre pour une star qu’il admire. Les jeunes joueurs se retrouvent donc dans le peau de Neymar ou encore Cristiano Ronaldo (ou inversement). Durant la partie, on découvre les tuniques des équipes qualifiées pour le Mondial 2014 et les deux nouveaux silos de Nike :  la Magista Obra et la Mercurial Superfly IV.

Pour poursuivre le classement :

Le classement des 30 pubs de foot les plus mythiques (De 21 à 30)

Le classement des 30 pubs de foot les plus mythiques (De 1 à 10)

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok