Chaussures

Quels sont les joueurs qui ont porté des chaussures de foot Asics ?

Publié le 22/10/2018 Mis à jour le 24/10/2018

En signant Andrès Iniesta en tant qu'ambassadeur de la marque, Asics s'assure d'une certaine visibilité. Discrète sur sa gamme football, la marque japonaise a pourtant été présente dans les pieds de nombreux joueurs et même doublement lors d'une Coupe du Monde !

Aujourd’hui très peu visible sur le sol européen, Asics a pourtant bénéficié de quelques ambassadeurs au sein des différents championnats du vieux continent. Bien avant Andrès Iniesta, Asics était en effet présent aux côtés de la Sampdoria de Gênes de 1990 à 2004, de l’AS Roma lors de la saison 1994-1995, du Stade Rennais entre 2000 et 2002, de l’AS Saint-Etienne entre 1998 et 2000 ou du Genoa entre 1998 et 2002. Mais outre les différents clubs, l’équipementier nippon a également chaussé de nombreux joueurs depuis le début des années 1990…

Zinedine Zidane

Bien avant de devenir l’idole de la France en 1998 et d’être l’un des plus grands visages d’adidas jusqu’à la fin de sa carrière, Zinedine Zidane a porté des non seulement des chaussures Asics, mais également un maillot Asics puisqu’à cette même époque, les Girondins de Bordeaux étaient sous contrat avec la marque japonaise. A noter que l’ensemble de l’effectif bordelais portait des chaussures Asics à ce moment-là !

zinedine-zidane-asics-bordeaux

Mario Yepes

Ancien joueur du FC Nantes, du Paris Saint-Germain et de l’AC Milan notamment, le colombien Mario Yepes est apparu Asics aux pieds lors de son arrivée dans le club milanais. Si par le passé, on l’avait vu avec les Tiempo de Nike, mais également des Lotto et des Umbro, le colombien a cédé aux sirènes du manufacturier japonais pendant seulement quelques mois avant de retrouver ses Tiempo.

mario-yepes-milan-ac-asics

Alvaro Recoba

« El Chino » fait lui aussi partie de cette grande liste de joueurs ayant par le passé portée des chaussures de football de la marque Asics. Lui l’emblématique milieu offensif de l’Inter Milan et de l’Uruguay a pendant de nombreuses années porté le modèle Tigreor.

alvaro-recoba-asics

Andrea Pirlo

C’est durant la même période que son coéquipier Alvaro Recoba, que le génial Andrea Pirlo est apparu Asics aux pieds. Lui la future égérie de Nike et du modèle Tiempo notamment a lui aussi permis à la marque japonaise de connaitre son heure de gloire en Italie.

andrea-pirlo-asics

Nicolas Burdisso

Décidément, du côté de l’Inter Milan la liste des joueurs qui ont portés des chaussures Asics s’allonge. Après Recoba et Pirlo, c’est au tour de Nicolas Burdisso d’être mis à l’honneur. Présent à l’Inter de 2004 à 2009, Burdisso à ensuite troqué ses Asics contre des Nike.

nicolas-burdisso-inter-milan-asics

Paolo De Ceglie

Ancien joueur de la Juventus Turin, du Genoa, de Parme et de l’Olympique de Marseille, Paolo De Ceglie est depuis longtemps un ambassadeur de la marque japonaise. Porteur du modèle Tigreor de 2004, le défenseur italien conserve ce modèle aux pieds encore aujourd’hui dans son club du Servette.

paolo-de-ceglie-juventus-asics

Antonio Di Natale

Très répandue de l’autre côté des Alpes, Asics a longtemps équipé Antonio Di Natale. L’ancienne légende de l’Udinese semble avoir également succombé au charme de la Lethal Tigreor tout comme son coéquipier De Ceglie.

antonio-di-natale-asics

Juan Sebastian Veron

Autre joueur de classe mondiale à avoir mis en avant la marque japonaise, Juan Sebastian Veron. Déjà adepte des chaussures Asics lors de son passage à Manchester United , le milieu de terrain argentin les a de nouveau porté pendant sa période Inter Milan. Là encore, un bel ambassadeur pour l’équipementier et une fois de plus en Italie.

juan-sebastian-veron

Cheick Diabaté

Retour en France avec un attaquant bien connu de la Ligue 1 puisqu’avant d’opter pour adidas, le malien Cheick Diabaté a longtemps porté des chaussures siglées Asics et notamment le modèle Menace 3. De ses débuts sous le maillot girondin à son départ six ans plus tard, Diabaté n’aura connu qu’un seul équipementier, Asics.

cheick-diabate-bordeaux-asics

Fabio Grosso

Quelle publicité pour Asics ! Lors de la finale de la coupe du Monde 2006, la marque nippone était présente dans les pieds de l’un des futurs champions du Monde en la personne de Fabio Grosso. Lui aussi fidèle pendant de nombreuses années à Asics, Grosso s’est même illustré en tirant le dernier tir au but de la finale, offrant ainsi à la marque japonaise une exposition planétaire.

fabio-grosso-italie-asics

Julio Cesar

On continue la grande famille des joueurs de l’Inter Milan qui ont porté des Asics avec le gardien Julio Cesar. Longtemps sous contrat avec Nike, le portier brésilien a également testé les modèles de la marque japonaise pendant quelques mois.
julio-cesar-asics

Florent Malouda

Si Fabio Grosso a remporté le mondial 2006 avec des chaussures Asics, un autre finaliste était également chaussé par le manufacturier nippon puisque depuis son époque lyonnaise, Florent Malouda avait opté pour des chaussures Asics. S’il a choisi la firme américaine Nike quelques années plus tard, Malouda restera comme l’un des grands ambassadeurs de la marque japonaise.

Giandomenico Mesto 

Ancien joueur de la Reggina, du Genoa et du Napoli, Giandomenico Mesto a notamment porté des modèles Asics lors de son passage au Genoa. Simple hasard ou pas, à cette même époque, le club était équipé par … Asics !

Giandomenico-Mesto-chaussures-asics

Vous en connaissez d’autres ?

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lolo

Publié le 24 octobre 2018 à 10 h 58 min

En 95-96, c’est toute l’équipe de Bordeaux qui était chaussée en Asics (https://www.sofoot.com/d-222410-groupe-bordeaux-finale-munich.jpg) (A noter que le gardien avait un maillot Ulishsport, contrairement à ses coéquipiers)
Sinon j’ai également trouvé Giandomenico Mesto (https://nst.sky.it/immagini/sport/calcio_italiano/2010/09/29/original/giandomenico_mesto_getty.jpg)

Thomas Prouteau

Publié le 24 octobre 2018 à 11 h 36 min

Bien vu, on va mettre à jour alors 😉

Bgej

Publié le 24 octobre 2018 à 11 h 11 min

Les chaussures de De Ceglie sont les Tigreor de 2004, les même que Malouda, Veron, Yepes, Bonaventura (avant Adidas), N. Burdisso, Grosso, Recoba, Julio Cesar… Et non les Lethal Tigreor dont le premier model est sorti en 2007 et sont celles que Diabate a porté durant ses années girondine (même si vers la fin, il s’est essayé aux Nike Tiempo, Adidas Ace…).
Malouda a quitté Asics juste après la coupe du monde et les Tigreor Rouge qu’il a porté durant le tournoi semblent être unique. A l’époque, les Bleue/Blanche de Grosso était la couleur officielle mais il existait aussi les Blanche/Bleue de De Ceglie.
C’est bizarre que la marque ait du succès en Italie mais pas dans le reste de l’Europe, même si ça décroit, et aussi que le principal modèle utilisé est toujours le Tigreor de 2004-2006 qui continue d’être proposé avec de nouveaux coloris. C’est bien que des marques plus confidentielles dans le football commences à grappiller des parts de marché aux géants Adidas-Nike (voir Puma)

Thomas Prouteau

Publié le 24 octobre 2018 à 12 h 16 min

Merci pour toutes ces précisions très importantes !!!

L’équipe Footpack

Habib

Publié le 27 octobre 2018 à 19 h 07 min

David Suazo qui jouait également à l’inter et shinji Ono qui est passé par Arsenal ont portés des ascis.

Habib

Publié le 27 octobre 2018 à 19 h 08 min

David Suazo qui jouait également à l’inter et shinji Ono qui est passé par le Feyenoord ont portés des ascis.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok