Chaussures

La Phantom Venom, la nouvelle chaussure des gardiens?

Publié le 28/02/2019

Imaginée pour les buteurs, la Nike Phantom Venom semble également trouver des ambassadeurs du côté des gardiens. Zoom sur les portiers qui ont été conquis par la dernière nouveauté de la marque américaine.

Ruffier et Mandanda en France ou encore Courtois en Espagne, tous ont un point commun, ils ont délaissé leur silo respectif pour évoluer aujourd’hui avec la Phantom Venom. Destinée au départ à être LA chaussure des buteurs, la dernière sortie des usines de Nike commence à trouver un public au niveau de gardiens.

steve-mandanda-marseille-footpack-1

Parmi les nouveaux ambassadeurs de la Phantom Venom, on retrouve par exemple Stéphane Ruffier. Ancien adepte des Tiempo puis de la Hypervenom, le gardien des Verts s’est donc logiquement dirigé vers celle qui a succédé à la Hypervenom. Autre gardien français a avoir basculé vers le nouveau silo Nike, Steve Mandanda. Longtemps sous contrat avec adidas, le portier de l’Olympique de Marseille est désormais engagé avec la marque américaine depuis fin 2016 et a essayé bon nombre des modèles griffés du swhoosh et notamment la Magista qu’il a longtemps porté. Privé de ce modèle à l’été 2018 avec son remplacement par la Phantom Vision, Mandanda s’est récemment tourné vers la Phantom Venom comme lors du dernier match face au Stade Rennais. Une situation qui ressemble à celle de Thibaut Courtois qui a conservé la Magista jusqu’en janvier 2018 avant d’évoluer désormais avec la Venom.

Autre sujet intéressant, Alphonse Aréola qui semble tester toutes les paires présentes sur le marché depuis quelques semaines (dans le désordre : Nemeziz, X, Predator, Mercurial Vapor, Hypervenom) s’est lui aussi essayé à la Phantom Venom fin janvier avant de revenir vers la X plus récemment. Mais alors pourquoi ces trois portiers ont décidé d’opter pour une chaussure destinée aux attaquants ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Qualification pour les 1/8 ème de finale de la coupe de France. #psg

Une publication partagée par Alphonse Areola (@areolaofficiel) le

Premier élément : la semelle HyperReactive 2.0 :

Imaginée pour permettre des changements de direction rapides grâce à ses crampons triangulaires, la semelle HyperReactive 2.0 inspirée de la Nike Free permet une maniabilité et une flexibilité hors norme. Cet élément très important permet aux gardiens d’avoir d’excellents appuis et donc de répondre le plus rapidement possible aux besoins de ce poste.

chaussures-football-nike-phantom-venom-footpack-janvier-2019-14

Deuxième élément, le Precision PWR, l’atout phare ?

Tout le monde le sait, dans le football moderne un bon gardien est un gardien qui doit avoir un bon jeu aux pieds. Le Precision PWR, est justement conçu pour créer des tires puissants et précis. La grande nouveauté de Nike correspond donc totalement aux attentes des gardiens de but. Si la puissance n’est pas une priorité, la précision quant à elle peut permettre des relances propres et donc provoquer des situations de dangers dans le camp adverse.

chaussures-nike-phantom-venom-footpack-7

Troisième élément, le maintien du FlyWire et du NikeGrip :

Discrète, mais ô combien utile la technologie FlyWire permet un maintient optimal entre la chaussure et le pied et agit comme une ceinture de sécurité qui verrouille parfaitement le pied. NikeGrip permet quand à elle de ne pas glisser pendant le jeu et donc d’éviter les ampoules et les irritations. Ces deux technologies permettent un maintien et un confort sans précédent, la chaussure offre un effet seconde peau, tout en répondant aux mouvements de vos pieds.

nike-phantom-venom-footpack-2

Une chaussure pour les attaquants, idéale pour les gardiens ?

En conclusion, bien que destinée aux attaquants la Nike Phantom Venom répond parfaitement aux attentes des gardiens. Entre la réactivité de la semaine HyperReactive 2.0, la justesse des relances grâce au PrecisionPWR et le maintien du FlyWire et du NikeGrip cette chaussure correspond complètement aux spécificités du poste de gardien de but moderne. D’autres portiers ambassadeurs de la marque à la virgule pourraient bien être conquis par la chaussure du géant américain et ainsi venir titiller l’hégémonie de la Mercurial ou de la Predator ? Affaire à suivre.

Avez-vous vu d’autres gardiens porter les Phantom Venom ?

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

imrane

Publié le 2 mars 2019 à 1 h 09 min

j’adore c basket

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok