Maillots de foot

Quand le Venezuela joue avec des tee-shirts de la marque Quechua !

Publié le 26/03/2019

Il y a quelques semaines déjà, on vous parlait sur Footpack de problèmes concernant les maillots du Venezuela. Aujourd'hui, la sélection Sud-Américaine va encore plus loin puisqu'elle a été surpris a déguiser des maillots Quechua en maillot officiel !

Décidément, l’histoire entre l’équipementier Givova et la sélection du Venezuela n’est pas un long fleuve tranquille. Quelques semaines après les gros problèmes de couleurs sur la tenue officielle, c’est un mini-scandale d’une toute autre ampleur qui s’est déroulé lors du match amical face à la sélection de Catalogne de Gerard Pique et Xavi. En effet, c’est tout d’abord le milieu de terrain du Torino Tomas Rincon qui a partagé son mécontentement vis-à-vis de l’équipementier de sa sélection. « Givova, nous exigeons un maximum de respect pour notre maillot national et pour chaque membre de l’équipe. Ne pas avoir de maillots pour jouer aujourd’hui et devoir floquer certains de ceux que les joueurs ont du acheter est regrettable. Ce que vous avez fait est honteux » .

En clair, quelques heures avant le début de la rencontre, les intendants du Venezuela se sont retrouvés en manque de maillots officiels et on du se débrouiller pour que l’ensemble des joueurs de la sélection bénéficient d’une tenue pour le match. Bien loin de la mésaventure du mancunien Mason Greenwood qui s’est retrouvé avec un flocage du PSG sur son maillot lors de PSG – Manchester United, cette fois-ci c’est a une pénurie de maillots que le Venezuela a du faire face. Pourtant, les mésaventures de la sélection Sud-Américaine ne s’arrête pas là puisque quelques heures après la rencontre, Richard Mendez, qui est commentateur pour ESPN, s’est procuré des photos des maillots. Et à la surprise générale, ce sont des tenues griffées de la marque Quechua (groupe Décathlon) qui ont été utilisées par les joueurs lors du match face à la sélection de Catalogne ! Afin de pouvoir évoluer dans un maillot aux couleurs historiques du Vénézuela, les intendants ont donc tout simplement été faire leurs courses chez Décathlon avant de floquer les écussons et les numéros sur le tee-shirt et même rajouter la marque Givova, un comble.

Un véritable déshonneur pour les joueurs de la sélection vénézuélienne qui ne décolère pas depuis cette cette rencontre à l’image de Salomon Rondon qui déclare tout simplement sur son compte Twitter que Givova « n’est tout simplement pas à la hauteur » .

S’il y a de grandes chances que cette histoire n’en reste pas là, du côté de Décathlon et de son Community Manager dont l’humour est reconnu dans l’Hexagone, on préfère en rire …

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok