Chaussures

Un joueur du FC Séville joue avec une paire de adidas Predator… à deux bandes

Publié le 15/04/2019

Ce weekend à l'occasion du derby de Séville, le défenseur du FC, Daniel Carriço portait une paire de adidas Predator 18.1 avec seulement deux bandes.

Les joueurs de foot professionnels sont passionnants, que ce soit balle au pied sur le terrain, dans leur comportement ou bien avec leurs équipements de foot, il ne cessent jamais de nous étonner. On a par exemple pu voir des joueurs découper volontairement des trous dans leurs chaussures, d’autres en faire dans leurs chaussettes pendant que d’autres en portent deux paires en même temps. La dernière folie en date nous vient d’Espagne et de Séville où le défenseur Daniel Carriço a évolué avec une étrange paire de adidas Predator.

A première vue il s’agit d’une paire classique de Predator 18.1, celle du pack ‘Cold Blooded’. Mais si on la regarde de plus près, on remarque que la chaussure gauche ne comporte que deux des trois bandes historiques de la marque allemande, tandis que la chaussure droite, elle, est bien marquée des trois bandes. Sur cette chaussure gauche, on remarque même l’emplacement de la troisième bande. Un détail qui signifie probablement que la troisième bande s’est simplement enlevée par détail et qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle manière de masquer ses chaussures ou de faire pression sur un équipementier pour une renégociation de contrat.

LE SOUVENIR DE JOHAN CRUYFF

Une drôle d’histoire qui n’est pas sans nous rappeler celle de Johan Cruyff à la Coupe du Monde 1974. Alors que la sélection hollandaise est équipée par adidas, le hollandais volant est lui sous contrat avec Puma, et refuse de s’afficher avec les trois bandes. Ne pouvant imaginer son équipe jouer sans son meilleur joueur, la marque allemande avait donc plié face aux exigences du néerlandais, lui fournissant un maillot spécial, avec seulement deux bandes.

maillot-football-adidas-johann-cruyff-deux-bandes-1974-avril-2019-footpack

Thanks Footy Headlines for the spot.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok