Évènements

Le match de l’espoir entre le Soweto Stars FC et l’AS Velasca

Publié le 21/06/2019

"On a pas le même maillot mais on a la même passion". À ce slogan devenu culte, on pourrait ajouter "et le même équipementier" afin de définir les traits du match pas comme les autres qui va se dérouler dans quelques heures dans le township Sud-africain de Soweto. 

Alors que la Coupe d’Afrique des Nations 2019 va débuter du côté de l’Égypte, un autre match important et surtout ô combien symbolique va se disputer à 6300km du Caire, sur un terrain en terre battue adjacent à la station d’essence Caltex du township le plus connu au monde, Soweto. Opposant le club de Soweto Stars FC et l’AS Velasca, ce match qui aura lieu ce samedi 22 juin, est le résultat d’une bouteille à la mer lancée par le club Sud-africain il y a un peu plus d’un an et recueillie par le modeste club italien de Milan.

Pour comprendre pourquoi ce match est différent des autres, il faut se tourner du côté de l’histoire de ces deux clubs. Fondé en 2009 par les deux frères jumeaux Zola et Zuko Manqina, le Soweto Stars F.C. a été créé afin de redonner espoir aux jeunes en les écartant de la criminalité et de la drogue dans ce quartier qui a notamment connu de grandes émeutes au milieu des années 70. Depuis maintenant 10 ans, le club est devenu le berceau d’une communauté grandissante qui petit à petit s’émancipe à travers la pratique du football. Du côté de l’AS Velasca, pas de grandes tragédies, pas de pauvreté, pas de violence, mais plutôt « une bande d’amis rêveurs, artistes et passionnés de football qui ont pour objectif d’offrir à la capitale lombarde une nouvelle alternative aux supporters« . D’ailleurs, même le site officiel du club présente l’AS Velasca comme « Ni un club de foot, ni une œuvre d’art, mais les deux en même temps » . Une oeuvre d’art pour laquelle de nombreux artistes collaborent au moment de la création des nouveaux maillots, la saison dernière c’était par exemple l’artiste Pascale Marthine Tayou qui a eu le privilège d’imaginer le design des quelques maillots du club fabriqués à la base par Le Coq Sportif. C’est d’ailleurs l’équipementier français qui est le point de ralliement des deux clubs qui vont disputer ce match hors du commun puisque le logo de l’entreprise française apparait sur les deux tenues.

Présent aux côtés de la Fiorentina ou de l’AS Saint-Etienne, Le Coq Sportif sait aussi se retrouver aux côtés de club moins médiatisé tout en faisant profiter de sa visibilité. Plus qu’un simple match de football opposant deux équipes « Le Coq Sportif », ce match sera accompagné par une visite du musée de l’Apartheid et une escale au Musée Nelson Mandela de Soweto afin de mêler culture, histoire et sport. Décidément, l’AS Velasca et le Soweto Stars FC ne sont vraiment pas des clubs comme les autres.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok