Maillots de foot

AeroAdapt, la nouvelle technologie de Nike pour ses maillots de football ?

Publié le 03/10/2019

Alors que l'Euro et les Jeux Olympiques 2020 approchent, Nike a lancé il y a quelques semaines une nouvelle technologie baptisé AeroAdapt. On vous présente en détail ce qui pourrait peut-être devenir la technologie remplaçante du VaporKnit.

C’est une habitude que Nike a pris depuis quelques années, avant chaque grande compétition internationale, la marque se distingue par le lancement d’une nouvelle technologie pour ses maillots de football. Quelques semaines avant l’Euro 2016, l’équipementier au swoosh avait par exemple présenté l’AeroSwift qui était composé d’une fibre laissant respirer le tissu et dotée d’un nouveau processus de fabrication. Utilisée sur l’ensemble des maillots de l’Euro 2016 et notamment sur les maillots de l’Équipe de France, cette technologie avait été remplacée par le VaporKnit en 2018 qui promettait une chaleur respirante grâce à un tissu Engineered ultra-extensible à séchage rapide qui empêche l’excès d’absorption d’humidité pendant le jeu.

technologie-nike-aero-adapt-maillot-de-football-10

AéroAdapt, c’est quoi ?

Bientôt deux ans après son lancement, le VaporKnit pourrait être sur la sellette et remplacé par une nouvelle technologie baptisée AeroAdapt. Car à neuf mois du début du championnat d’Europe 2020, les équipementiers sont déjà sur le pont en ce qui concerne les prochaines sorties des maillots des différentes sélections nationales. Alors que certaines marques devraient lancer les hostilités dans les prochaines semaines, Nike devrait comme à son habitude attendre le printemps pour se mettre en marche et on se demande aujourd’hui si la technologie AeroAdapt sera présente sur l’ensemble des nouveaux maillots et pourquoi pas sur les prochains maillots de football de la saison 2020-2021.

Mais alors, quelles sont les spécificités de cette nouvelle technologie brevetée de Nike ? Conçue pour aider les athlètes à maintenir leur température optimale, de sorte à ce que la transpiration, la surchauffe ou le refroidissement ne gênent pas l’entraînement, AeroAdapt va tout simplement modifier son apparence et ses capacités en fonction des besoins. En général, le flux d’air diminue lorsque vous transpirez car le tissu devient saturé, mais avec AeroAdapt, il augmente. C’est parce qu’au moment où la technologie Nike détecte la transpiration, les fils réactifs à l’humidité qui composent le matériau ouvrent le tissu pour libérer la chaleur corporelle et laisser entrer l’air. Ainsi, plus le matériau devient humide, plus il s’ouvre ! À mesure que l’humidité s’évapore, les fentes d’aération se resserrent pour capter la chaleur corporelle, ce qui évite à l’athlète de se sentir froid et de rester humide pendant les échauffements ou les périodes de repos.

La technologie s’adapte à toute personne qui la porte, ce qui signifie que l’humidité, la transpiration, l’environnement ainsi que la température corporelle, peuvent avoir une incidence sur l’ouverture des bouches d’aération et sur le temps nécessaire à leur fermeture et à leur séchage. Si vous transpirez plus que vos coéquipiers, votre maillot pourrait donc avoir une apparence différente le temps que la technologie fasse son effet. Une fois sec, le tissu apparaît à plat et les fils sont alignés. Une fois mouillés, les fils se contractent pour laisser passer l’air et le tissu semble froissé et surélevé. Pour être le plus efficace possible, la technologie AeroAdapt a été placée dans des zones variées de chaleur intense, de transpiration et de refroidissement. Cela inclut notamment les panneaux latéraux et arrière (ceux-ci agissent comme un système d’échappement car l’air qui entre doit avoir un endroit où aller) et la poitrine (une zone privilégiée de refroidissement confirmée par des tests de perception).

Déjà disponible à la vente sur des gammes training mais également football au travers de deux pièces avec 1/4 zip, cette nouvelle technologie n’en est clairement qu’a son début dans l’environnement de la marque américaine. Fruit de nombreux mois de recherche et de test, AeroAdapt pourrait connaitre son heure de gloire dans les prochaines semaines avec l’Euro 2020 mais également pour les Jeux Olympiques 2020 de Tokyo qui seront bien évidemment le rendez-vous à ne pas manquer pour les différentes marques du sport. Reste à savoir si elle fera son apparition sur les maillots de football ou sur les maillots training car cela ne vous a pas échappé, les empiècements visibles de la technologie se situe aux endroits où l’on retrouve habituellement les flocages des maillots. On suivra donc avec attention le développement de la gamme AeroAdapt et les prochaines nouveautés à venir sur la gamme football pour se donner une idée générale.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok