Maillots de foot

Pourquoi les sponsors sont différents en championnat et en coupe d’Europe ?

Publié le 13/12/2019

Si vous avez regardé les différents matchs de Coupe d'Europe depuis le début de la saison, vous avez peut-être remarqué que les sponsors ne sont pas présents de la même façon que lors des matchs de championnat. Mais alors pourquoi ?

On le savait déjà avant, l’UEFA ne rigole pas avec les règlements et si vous avez l’occasion de taper « règlement UEFA » dans votre barre de recherches, vous devriez être surpris par le nombre de documents délivrés par l’instance européenne et surtout par la densité d’articles qu’ils contiennent. Il y a déjà quelques temps, on vous avait parlé de différentes règles concernant les équipements utilisés en Champions League. On se rappelle par exemple du cache-cou interdit du côté du FC Valence, de certains gants Nike qui n’auraient jamais dû passer les contrôles ou plus récemment du maillot de l’AS Rome qui a dû être modifié pour être aux normes. Bref, de nombreux cas de figure qui illustrent la complexité et la sévérité du règlement de l’UEFA et qui sont rejoints aujourd’hui par une autre chose étonnante que vous êtes nombreux à nous demander lors des matchs de coupes d’Europe, pourquoi les sponsors maillots sont-ils différents de ceux utilisés en championnat ?

Une taille à ne surtout pas dépasser

Prenons les clubs de Lille et de Rennes en exemple. L’un et l’autre présent dans des compétitions européennes en début de saison (et désormais éliminé …), les deux clubs ont tout simplement dû changer la taille ou la forme de leur sponsor maillot pour pouvoir jouer les matchs de Ligue des Champions et d’Europa League. Du côté de Rennes par exemple, si en championnat on retrouve un très grand logo Samsic sur la poitrine et les logos DelArte et Ilaunay sur la partie haute, en Europa League, les bretons n’affichaient plus que le logo Samsic mais dans un format nettement réduit et surtout privé du grand « S » de cette société de service aux entreprises et d’intérim. Les raisons de ce changement ? L’article 28 sur la publicité de sponsor sur la tenue de jeu et l’alinéa 3 qui stipule que « La surface totale utilisée pour la publicité de sponsor sur le maillot ne doit pas dépasser 200 cm² et cette publicité doit être positionnée sur le devant du maillot, au centre du torse » . En clair, l’ensemble des logos présents ne doivent pas dépasser 200cm2 (10cm x 20cm, 5cm x 40cm, etc…). Impossible donc de retrouver le grand S de Samsic ni même les deux autres sponsors sur la tenue rennaise.

Du côté du LOSC et de la Ligue des Champions, le règlement est bien évidemment le même et c’est le sponsor Boulanger qui a dû réduire sa visibilité en abaissant tout simplement les dimensions de son logo pour coller aux exigences. Mais la tenue du LOSC nous permet de rebondir sur un autre point du règlement puisqu’en Ligue 1, le club du Nord évolue avec le logo Winamax sur le short mais ce dernier n’est pas présent en Champions League ! Là encore, c’est l’UEFA qui le demande puisque l’article 26.01 précise que « La publicité de sponsor n’est autorisée ni sur le short, ni sur les chaussettes » .

Pas n’importe quels sponsors

Pour continuer sur les entreprises de paris en ligne comme Winamax, Unibet, Bwin, etc… le règlement de l’UEFA se retranche cette fois-ci derrière la législation nationale : article 27.02 « Toute interdiction ou restriction imposée par la législation nationale du pays où se déroule un match d’une compétition de l’UEFA s’applique également » . Par exemple, lors du match entre l’Ajax Amsterdam et le FC Valence, le club espagnol n’a pas pu utiliser son maillot floqué du sponsor Bwin puisque les Pays-Bas n’autorise pas la publicité pour les sites de paris sportifs en ligne. Dans le même genre, l’UEFA demande également aux clubs de respecter des points très précis concernant l’identité du sponsor principal présent sur les tenues. En effet, selon l’article 27.01 du règlement de l’UEFA en ce qui concerne les équipements « Toute publicité pour le tabac ou les alcools forts (à savoir toute boisson dont le taux d’alcool est supérieur à 15 % vol, sauf si la législation nationale applicable fixe un taux plus bas) est interdite » .

Bref, pour ne pas risquer de se faire retoquer le maillot, la meilleure solution est encore de jouer sans sponsor sur le maillot comme la Lazio Rome …

Crédits photos : LOSC.fr / StadeRennais.com

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok