Maillots de foot

Boca Juniors, un titre de champion et deux équipementiers différents

Publié le 11/03/2020

Pour la 34ème fois de son histoire, le club de Boca Juniors a été sacré champion d'Argentine. Un titre arraché lors de l'ultime journée de championnat et qui a la particularité d'avoir été conquis avec deux maillots et surtout deux équipementiers différents durant la même saison.

Depuis quelques semaines maintenant, le club argentin de Boca Juniors est de retour sous le giron d’adidas. Près de 20 ans après son dernier passage sur la tenue de Boca, la marque allemande est venue succéder à Nike dans un contrat « longue durée » et pour une somme qui pourrait avoisiner les 16 millions d’Euros par saison. Un contrat juteux donc pour le club qui a vu passer Diego Maradona dans ses rangs mais qui est aussi l’un des clubs étrangers les plus appréciés dans le Monde grâce notamment à sa tenue bleu marine frappée d’une bande horizontale jaune qui a traversé les frontières depuis des années.

maillot-domicile-boca-juniors-2020-adidas

C’est justement ce maillot mythique de Boca Juniors qui nous intéresse aujourd’hui. En effet, récemment sacré champion d’Argentine grâce à une dernière victoire lors de l’ultime journée, Boca est rentré dans le cercle très fermé des clubs qui ont remporté le championnat en évoluant avec deux équipementiers différents dans une seule et même saison ! Ainsi, lors de la première journée de championnat qui s’est déroulé au mois de juillet dernier, les Xeneises portaient un maillot frappé du swoosh Nike qui a finalement été remplacé par la tenue actuelle où apparaissent les trois bandes d’adidas. Un changement bien évidemment légal et qui coïncident avec des signatures de contrat basées sur les années civiles et non sportives. Mis en lumière par le compte La Casaca Blog sur Twitter, ce fait relativement rare dans l’histoire du foot a pourtant connu des précédents comme le rappelle certains twittos en réaction à ce post. Par exemple, le club argentin du Racing Club avait remporté le tournoi d’ouverture 2001 en évoluant tout d’abord avec sa propre marque puis l’équipementier Topper. Le club de Velez Sarfield avait fait la même chose quelques années plus tôt en passant de adidas à Umbro tandis que Flamengo l’avait fait lors de son titre en 2009 en passant de Nike à Olympikus.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok