Chaussures de foot

Et si adidas dévoilait aussi un pack de crampons inspiré du passé ?

Publié le 03/04/2020

Tout au long du mois de mars, Nike a présenté un pack de crampons baptisé "Future DNA" qui s'inspirait du passé. Un pack qui a comblé les amoureux des chaussures de foot et qui a donné des idées à un designer qui s'est imaginé ce que cela donnerait du côté d'adidas.

Que ce soit au niveau des maillots ou des crampons, la nostalgie gagne très souvent le coeur des passionnés et quand les marques dévoilent des rééditions, le succès est au rendez-vous. Dernièrement, Nike a par exemple dévoilé quatre modèles inspirés du passé au sein de son pack Future DNA. La Mercurial Vapor 13 actuelle reprenait par exemple le coloris de la première Mercurial Superfly de 2009 tandis que la Phantom Vision 2 se présentait comme un héritage de la Hypervenom de 2013. Des crampons qui ont reçu un accueil particulièrement enthousiaste de la part des passionnés de chaussures de foot et qui ont semble-t-il donné des idées à des designers comme le brésilien « Deco • DS10 » qui s’est imaginé un pack de la même trempe chez adidas.

En se basant sur les modèles actuels de la gamme football d’adidas, le designer a donc réintroduit d’anciennes paires de la marque. Par exemple, la Copa 20 d’aujourd’hui reprend tout simplement le look de la adipure 11 Pro de 2014 qui est encore aux pieds de Toni Kroos aujourd’hui. On retrouve donc ce mélange de blanc et de bleu et l’inscription 11 Pro au talon. Du côté de la Nemeziz, le brésilien s’est amusé à la comparer avec l’ancienne ACE 16 et son coloris blanc et or du pack Stellar qui avait vu le jour en septembre 2016 tandis que la gamme X reprend le coloris jaune et noir de 2015.

adidas-nemeziz-20-adidas-ace-15C’est sur la Predator 20 que le designer brésilien s’est le plus amusé en intégrant le coloris iconique orange et noir de la F50 Adizero. Si le résultat esthétique est plutôt intéressant, on regrette de ne pas retrouver une Predator Accelerator ou une Predator Absolute sur cette paire plutôt qu’une F50 qui aurait eu toute sa légitimité sur la gamme X par exemple. Malgré tout, cela pourrait donner de belles idées de créations pour adidas et en connaissait l’histoire foot d’adidas, on ne pourrait que se réjouir de voir de telles rééditions sur les crampons actuels.

adidas-predator-20-adidas-f50-adizero

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok