Maillots de foot

90% des footballeurs européens portent des crampons Nike ou adidas – Infographie footpack.

Publié le 13/05/2020 Mis à jour le 14/05/2020

Chaque début de saison, vous découvrez notre traditionnelle infographie autour de la Ligue 1 et ses équipements. Cette année, nous sommes allés encore plus loin en analysant les chaussures des 2520 joueurs et des 98 clubs des 5 grands championnats.

Les chiffres présents dans cette étude ont été collectés entre le 2 mars et le 30 avril 2020. Les différents blocs de l’infographie sont à télécharger via ce lien WeTransfer.

Maillots de foot : Nike domine mais n’écrase pas

Nike en Allemagne, Puma en France, Macron en Italie, adidas en Angleterre, Nike et Joma en Espagne. Ce qui ressort de l’étude des 98 clubs présents dans les cinq grands championnats, c’est qu’au global, aucune marque ne pose clairement sa patte sur les maillots de foot. Contrairement par exemple, à notre analyse des 196 clubs des 11 premiers championnats à l’indice UEFA qui positionnait Nike comme le grand fournisseur de maillot sur le vieux continent (24% des clubs). Au sein des 5 grands championnats, la donne est différente et l’étau se resserre pour la marque américaine. Malgré tout leader avec 18 clubs sous contrat pour la saison 2019-2020, Nike est talonné par ses rivaux adidas  (13 clubs) et Puma (12 clubs) mais également par l’italien Macron avec pas moins de 10 équipes sous contrat.

Infographie-footpack-europe-maillot

Mais pour aller plus loin dans l’analyse de ces chiffres, il est intéressant de remarquer qu’en Italie et en Espagne, les clubs ont tendance à largement collaborer avec les équipementiers locaux puisque Macron et Joma réalisent leur meilleur score dans leur pays respectif. Une sorte de préférence nationale qui ne s’applique en revanche pas à toutes les marques puisque c’est en Allemagne qu’adidas réalise son pire score avec seulement un club sous contrat. Certes, ce club est le très puissant Bayern Munich, mais il est aussi intéressant de noter que de l’autre côté du Rhin, c’est l’américain Nike qui écrase tout. Un joli pied de nez à la concurrence.

Chaussures de foot : 98% des joueurs en Nike, adidas ou Puma

Depuis 7 saisons, Nike est l’équipementier numéro 1 en Ligue 1, mais qu’en est-il en Europe ? Quelle est la marque de chaussures de foot la plus portée ? Quel sont les crampons les plus portés ? Alors que le foot est à l’arrêt depuis bientôt deux mois à cause de la crise sanitaire du Covid-19, cette pause footballistique nous a donné l’occasion de se pencher sur les chaussures et d’analyser les crampons des 2520 joueurs qui composent les 98 clubs des cinq championnats. Un travail laborieux réalisé grâce aux membres de la #footpackFAM, cette communauté fermée qui regroupe les plus passionnés d’équipements d’entres-vous. Après plusieurs semaines de recherche, notre étude permet de dire que :

Seulement 44 joueurs ne portent pas
de chaussures Nike, adidas ou Puma

Sur les 2520 joueurs étudiés, ils ne sont donc que 44 à ne pas porter un modèle de l’une de ces trois marques. Un chiffre tout simplement hallucinant et qui prouve, une fois de plus, l’emprise de ces équipementiers sur le marché des chaussures de foot. Mais alors, qui de Nike, adidas et Puma dominent finalement le classement et qui est la marque la plus portée ?

Infographie-footpack-europe-chaussures

Sans surprise, c’est bien Nike qui est la marque la plus présente aux pieds des joueurs des 5 grands championnats européens.  Représentée par des athlètes comme Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé ou Neymar, la marque américaine confirme son statut de numéro 1 sur le marché du foot en équipant plus d’un joueur sur deux (1312 sur 2520). Juste derrière la marque au swoosh, c’est adidas qui se positionne avec 38% des joueurs soit 959 footballeurs sur les 2520 étudiés. Avec 8,13% et 205 joueurs, Puma complète le podium et confirme ce que tout le monde avait en tête : Nike est le leader, adidas est en embuscade mais distancée et Puma est le troisième grand acteur mais bien loin des deux mastodontes. Derrière ces trois marques,  neuf acteurs se partageant le reste du gâteau, et ce sont Lotto et Mizuno qui s’en sortent le mieux avec 19 de ces 44 joueurs.

Le détail complet :

Nike : 52,02% (1312 / 2520)
adidas : 38,06% (959/ 2520)
Puma : 8,13% (205 / 2520)
Lotto : 0,40 (10 / 2520)
Mizuno : 0,36% (9 / 2520)
Joma & Under Armour : 0,24% (6 / 2520)
Inconnu : 0,20% (5 / 2520)
New Balance : 0,16% (4 / 2520)
Wizwedge, Kipsta, Umbro, Asics : 0,04% (1 / 2520)

En rentrant un peu plus dans le détail, on découvre que la Nike Mercurial Vapor 13 est la chaussure de foot la plus portée sur la scène européenne avec près de 19% des joueurs (476/2520). Une hégémonie qui ne surprendra pas grand monde tant le modèle s’est démocratisé aux pieds de tous les types de joueurs ces dernières années. À la deuxième place, on retrouve la adidas X19.1 avec un peu plus de 11% des joueurs (285/2520) qui devance la Nike Phantom Venom qui est portée par 276 joueurs soit 11%. Il faut aller à la 8ème place pour trouver une paire de Puma, la Future 5.1 en l’occurence, avec 107 joueurs soit un peu plus de 4%.

Infographie Equipements EUROPE_part4

En affinant par âge des joueurs, certaines spécificités se distinguent. Du côté des 17-21 ans par exemple, la marque américaine est présente à hauteur de 55% des joueurs (227/412) et la Mercurial Vapor 13 est la plus portée dans cette catégorie d’âge avec 22% des joueurs (91/412). adidas est deuxième chez les 17-21 avec 36% devant Puma, 8%. Chez les 22-28 ans, la marque américaine domine encore plus avec 55% de présence (715/1329) devant adidas (39%) et Puma (6%). Mais à partir de la catégorie 29 ans et plus, les tendances changent nettement. Malgré tout leader, Nike recule à seulement 48% (369/777), adidas stagne à 38% mais Puma grimpe cette fois-ci à plus de 11% des joueurs.

Les âges font donc apparaitre quelques disparités mais les différents championnats aussi. Par exemple, c’est en Espagne et en Allemagne que Nike réalise ses meilleurs scores avec respectivement 56% et 55% des joueurs qui portent des chaussures avec un swoosh. À contrario, c’est en France que la marque à la virgule est le moins présent avec « seulement » 47% des joueurs qui évoluent dans l’Hexagone. Pour adidas, le bastion fort des 5 grands championnats est en revanche la France avec près de 40% des joueurs tandis qu’en Espagne, on ne retrouve que 34% de chaussures adidas aux pieds des footballeurs. C’est encore en Ligue 1 Conforama que Puma réalise son meilleur score avec 11%  alors que dans les autres championnats, la marque stagne entre 7% et 8%. Enfin, on retiendra que la France est le pays où la diversité des équipementiers est la plus forte avec 9 marques différentes !

Infographie-footpack-europe-championnat

Gants de gardien : uhlsport domine aussi sur la scène européenne

Outre les maillots et les chaussures, notre infographie s’est également intéressée aux gardiens de buts et à leurs outils de travail, les gants. Marque historique dans ce secteur, uhlsport s’affirme comme le numéro 1 de la spécialité avec 67 des 287 gardiens étudiés ce qui représente 22%. Juste derrière, on retrouve adidas avec un peu plus de 20% des gardiens, un chiffre qui vient donc confirmer la bonne place de la marque aux trois bandes sur ce secteur de jeu puisque c’est déjà la Predator qui est la paire la plus portée dans les cages. Troisième grand acteur du marché des gants de gardien, Reusch est légèrement distancé avec un peu plus de 13%, soit 39 des 287 gardiens.

Infographie-footpack-europe-ballons-gants-arbitres

Ballons officiels :

Véritable objet de communication pour les marques, les ballons officiels des différents championnats offrent eux aussi une belle diversité. En France par exemple, c’est la marque uhlsport qui distribue le ballon officiel en Ligue 1 mais aussi en Ligue 2. En Allemagne, c’est la marque Derbystar, groupe Select, qui est le partenaire officiel. Deux marques qui profitent de ce partenariat pour s’offrir une belle visibilité chaque jour. « Il n’y a pas une photo concernant la Ligue 1 Conforama où le ballon Elysia n’est pas présent » affirmait-on chez uhlsport il y a quelques mois. Longtemps sponsor principal en Italie, en Espagne et en Angleterre, Nike a perdu son contrat en Liga au profit de Puma depuis le début de la saison 2019-2020. L’occasion pour la marque au félin bondissant de revenir sur le marché du ballon quelques années après son expérience en Ligue 1.

ballon-ligue-1-footpack

Arbitres :

Acteur ô combien important des matchs de foot, les arbitres et plus particulièrement leurs maillots sont eux aussi passés entre nos mains pour cette infographie. Sans grande surprise, Nike est présent en France et en Angleterre puisque partenaire des des deux fédérations tandis qu’adidas équipe les arbitres espagnols et allemands pour les mêmes raisons. Seuls les arbitres italiens arborent la marque Legea alors que la Fédération est sous contrat avec Puma.

arbitre-infograhie-footpack

REMERCIEMENTS

Plus que jamais, nous souhaitons remercier ceux qui nous ont aidé à réunir l’ensemble de ces données pendant près de trois semaines. Issus de notre communauté fermée, la footpackFAM, Mélodie Gagneux, Alexandre Harmant, Jules Lyothier et Sylvain Granouillit ont été de véritables renforts aux équipes de footpack pour rassembler toutes les informations concernant les joueurs. Un grand merci à eux donc. Nous remercions également Florian Baron pour la création de cette infographie.

POUR ALLER PLUS LOIN

Cette infographie est réalisée à partir de données que nous avons collectées et que nous avons en notre possession. Pour celles et ceux qui sont intéressés par le détail complet, joueur par joueur, vous pouvez nous contacter par email (thomas@footpack.fr). Les différents blocs de l’infographie sont à télécharger via ce lien WeTransfer.

Infographie-globale-footpack

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David

Publié le 13 mai 2020 à 18 h 13 min

Bonjour Thomas,
Je viens de lire le papier que tu as produit. Cela est complet et intéressant à lire.
Il y a beaucoup d’informations données dans ce papier que je ne savais pas.
C’est très étonnant et surprenant !!
Et cela permet de mieux comprendre le monde des équipementiers qui sont prépondérants et donc très présents !!
Je réitère donc un merci pour ce papier,
Sportivement,
David

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok