Maillots de foot

Contre Chelsea, un joueur joue avec un maillot sans nom et sans numéro

Publié le 24/09/2020

Visiblement, le football nous étonnera toujours, et si nous sommes habitués des histoires étranges autour des équipements, c'est pourtant la première fois que l'on remarque un joueur évoluer sans numéro sur son maillot.

Pendant que Kai Havertz, recrue phare de Chelsea cet été, inscrivait le premier triplé de sa carrière face à Barnsley (Championship) dans le cadre d’un match comptant pour le troisième tour de la Carabao Cup remporté 6 buts à 0 par les Blues, le défenseur de Barnsley Aapo Halme se faisait remarquer par l’absence de numéro au dos de son maillot.

Remontons le temps jusqu’au coup d’envoi de ce match. Le jeune défenseur finlandais Halme démarre la rencontre avec un maillot identique à celui de ses coéquipiers, floqué de son nom ainsi que de son numéro, et ce jusqu’à la 36ème minute environ. Cinq minutes plus tôt, le joueur s’est frotté à à Tammy Abraham qui lui a malencontreusement assené un coup sur le nez lors d’un duel. Et c’est après un arrêt de jeu à la 36ème minute qu’il réapparaîtra sur le terrain avec son nouveau maillot, sans nom et sans numéro.

Malheureusement, aucune image ne montre ce qu’il s’est réellement passé, l’hypothèse la plus probable est que suite à son accrochage avec l’attaquant des blues, Aapo Halme se soit mis à saigner du nez et ait taché son maillot, se voyant dans l’obligation d’en changer. Ce qui est plus surprenant en revanche, c’est que les clubs sont habituellement préparés à ce genre d’éventualités et chaque joueur a au minimum deux maillots à sa disposition pour chaque rencontre.

Est-ce autorisé par le règlement ?

Apparus pour la première fois dans les années 20, les numéros sont désormais obligatoires au dos des maillots de foot comme en témoigne le règlement de l’UEFA. Il est donc surprenant que le joueur ait été autorisé à disputer le reste de la rencontre avec ce maillot, mais comme bien souvent les décisions sont toujours à l’appréciation de l’arbitre. Toutefois, le problème aurait pu être contourné grâce à un bout d’adhésif, comme avait pu le faire le FC Nantes sur le maillot de Limbombe. 

« Un numéro doit figurer au centre du dos du maillot. Seuls des numéros entiers peuvent être utilisés, allant de 1 à 99, sachant que le numéro 1 peut être utilisé uniquement par un gardien. »

Règlement de l’UEFA concernant l’équipement

Crédits photos : beIN SPORTS

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok