Maillots de foot

adidas mécontent avec Manchester United et sa baisse de ventes de maillots

Publié le 06/05/2021

Alors que Manchester United sort peu à peu la tête de l'eau, un article publié par le Daily Mail rapporte que l'équipementier du club, adidas, serait de plus en plus mécontent du club dont les ventes de maillots sont en baisse.

En 2014, adidas annonçait avoir un conclus un contrat monstre d’une durée de dix ans et d’une valeur de 950 millions d’euros pour devenir le nouvel équipementier des Reds Devils. À l’époque, Manchester United sort d’une première saison post-Ferguson compliquée mais tout le monde s’attend ce que le club retrouve rapidement de sa superbe. Sept ans plus tard et malgré un retour aux premiers plans, les mancuniens traversent tout de même leur plus longue période sans trophée depuis 1989. Pas idéal pour vendre des maillots… du moins pour vendre autant de maillots que l’espérait adidas.

Dans le rapport publié par le média anglais, on y apprend que les ventes de maillots auraient chuté de 100 000 unités au cours des deux dernières années. Pire encore, cette baisse des ventes signifie que Liverpool, éternel rival de Manchester United porté par ses victoires en Champions League et en Premier League, équipé par Nike, éternel rival d’adidas, vend plus de maillots que le club de Manchester. En effet, les Reds ont augmenté leurs ventes de maillots de 400 000 unités sur la même période.

De quoi donner raison aux supporters du treize fois vainqueur de la Premier League qui accusent notamment le board d’avoir transformé le club en une entreprise dont le seul but est de générer des revenus commerciaux, et ce au détriment des résultats sportifs. Mais quand on fait les comptes, sans trophées, les ventes de maillots chutes, et les revenus commerciaux peuvent faire de même. En 2019, en se qualifiant in-extremis pour la Champions League, Manchester avait évité de peu une pénalité financière de 31% sur son contrat avec adidas.

LA HAINE ENVERS LES GLAZERS EN CAUSE DE LA BAISSE ?

Outre le manque de résultats, cette haine des supporters envers la famille Glazer, propriétaire du club depuis 2005 pourrait être l’une des raisons de la baisse des ventes de maillots. Depuis de nombreuses années les fans manifestent leur colère face à la gestion du club, en plus des écharpes « green and gold » arborées dans le stade, des boycott des réseaux sociaux du club ou de l’envahissement d’Old Trafford qui a provoqué le report du match Manchester United – Liverpool en Premier League ce dimanche 2 mai, de nombreux supporters boycotteraient les produits commerciaux du clubs, donc les maillots, afin de ne pas enrichir les propriétaires.

UNE RELATION MANCHESTER UNITED – ADIDAS COMPLIQUÉE

En plus de tout cela, les relations ne seraient pas si bonnes que ça entre les deux parties. adidas serait notamment frustré par les Red Devils qui ne les ont pas informé de leur implication dans la création de la Super League alors que la marque allemande, actionnaire du Bayern Munich en avait eu vent en bavière.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok