Chaussures de foot

La nouvelle Ultra 1.3 débarque chez PUMA !

Publié le 15/07/2021

Lancée il y a seulement un an, la PUMA Ultra se décline déjà dans sa troisième version avec la présentation de la Ultra 3.1 qui se distingue par l'arrivée d'un fit féminin !

S’il n’avait fallut attendre que trois mois pour découvrir la nouvelle Ultra 1.2 (qui ne présentait aucune nouveauté majeure), c’est onze mois après son lancement officiel que la PUMA Ultra se décline dans une nouvelle déclinaison et se distingue par l’arrivée d’une nouvelle technologie, d’une nouvelle signature visuelle et surtout par la présence d’un pied féminin qui vient désormais accompagner la version unisexe.

Ultra 1.3 de PUMA : Un pied féminin débarque

Outre le fait de retrouver une nouvelle technologie et une nouvelle ligne, la grande nouveauté de cette PUMA Ultra 1.3 est donc la présence d’un fit féminin. Ce n’est une surprise pour personne, les hommes et les femmes disposent d’une morphologie différente. Pourtant, si le textile possède des spécificités par sexe, l’industrie de la chaussure de sport est encore en retard et notamment les chaussures de football. Outre le fait de présenter de temps en temps un coloris dédié aux femmes et qui tourne souvent autour du rose, du bleu ciel et du violet, aucune grande marque ne s’était encore vraiment penché sur le sujet de chaussures spécialement dédiée aux femmes.

« En retirant plus de volume de la tige, nous avons créé une chaussure davantage adaptée à la forme anatomique du pied féminin. »

Si PUMA prend aujourd’hui ce pari, il est en revanche intéressant de noter qu’une marque australienne s’est déjà tournée sur ce segment, il s’agit de la marque IDA Sport qui possède notamment quelques joueuses en Angleterre. De son côté, adidas avait testé une gamme femme il y a quelques années mais il ne s’agissait que de coloris différents et non pas d’un fit unique. Car à l’occasion de la présentation de la nouvelle Ultra 1.3 et de son coloris Faster Football, la marque au félin bondissant a présenté non pas un, mais deux pieds. L’un avec un chaussant fait pour les femmes, l’autre unisexe comme c’était le cas auparavant.

En s’appuyant sur des joueuses comme Eugénie Le Sommer ou encore Nikita Parris, PUMA Football a donc travaillé autour d’une chaussure prévue pour correspondre aux attentes et surtout aux besoins des joueuses de football. « À l’avenir, nous continuerons à proposer une version dédiée aux femmes, en plus de notre version unisexe, afin de permettre à chacun et chacune d’atteindre son plus haut niveau. Pour nous, il est tout simplement évident que les athlètes hommes et femmes n’ont pas les mêmes besoins en matière d’ajustement. C’est pourquoi nous allons prendre de plus en plus de mesures pour tenir compte de ces différences » explique Matthias Bäumer, directeur général BU Teamsport.

Visuellement, la paire féminine est bien évidemment très proche de la version qui sera porté par Kun Aguero ou Antoine Griezmann puisque l’idée n’est pas de différencier les hommes et les femmes mais d’apporter une personnalisation qui correspond à des besoins. “La recherche sur l’anatomie des pieds masculins et féminins, associée à des tests d’ajustement par comparaison croisée, a servi de base au développement de notre ULTRA dédiée aux femmes”, affirme Lilly Cocks, Senior Developer Teamsport Footwear. “La version pour femmes présente une silhouette étroite, un cou-de-pied plus bas, un volume réduit au milieu du pied et des crampons coniques. En retirant plus de volume de la tige, nous avons créé une chaussure davantage adaptée à la forme anatomique du pied féminin.” À partir de ce jeudi 15 juillet, la gamme Ultra sera donc à chaque fois composée d’un pied unisexe et d’un pied féminin, en attendant peut-être une même déclinaison sur le silo Future Z.

Ultra 1.3 :  Quelles innovations ? 

Si l’arrivée de ce pied féminin est donc LA grande nouveauté de la Ultra 1.3, PUMA a également profité du premier anniversaire de son silo vitesse pour lui apporter quelques petites modifications technologiques. Sans surprise, la technologie MatryxEVO et le GripControl Pro sont toujours au rendez-vous de cette nouvelle version. Du côté de la semelle, il faut noter que la version unisexe conservera la technologie PEBA SpeedUnit tandis que la version femme utilisera une version personnalisé de la semelle PEBA avec des crampons coniques.

Mais la grande innovation de cette paire sera l’apparition de la technologie Speedcage au niveau de la tige. Une nouveauté qui se traduit par un nouveau support multicouches afin d’améliorer les changements de direction mais qui est également visible d’un point de vue esthétique puisque la paire présente des fenêtres transparentes découpées au milieu du pied pour réduire encore le poids. Si la Ultra 1.2 était la deuxième paire la plus légère du marché juste derrière la Umbro Velocita avec 171 grammes au compteur, la Ultra 1.3 l’est encore plus et pourrait devenir la référence sur ce secteur avec un poids record. Imaginée au travers d’un coloris rouge très percutant et qui devrait facilement se démarquer sur les terrains pour la reprise, cette nouvelle Ultra 1.2 est décidément pleine de promesse pour la saison à venir.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok