Chaussures de foot

Haaland : PUMA passerait à l’attaque pour le joueur en fin de contrat avec Nike

Publié le 07/10/2021

Et si Haaland rejoignait Neymar et Griezmann chez PUMA ? Alors que le joueur est bientôt en fin de contrat, PUMA passerait à l'attaque.

Il y a seulement un an, Neymar intégrait la PUMAfam avant de devenir quelques semaines plus tard le nouveau visage de la gamme Future Z. Si les changements d’équipementiers ont été nombreux durant les derniers mois, la tendance semble se calmer aujourd’hui. Le calme avant la tempête ? Peut-être si on en croit les révélations du quotidien BILD qui annonce tout simplement que PUMA préparerait une offensive pour attirer Erling Haaland, en fin de contrat avec Nike.

Haaland et Nike : une histoire complexe

À seulement 21 ans, Erling Haaland affole les compteurs des plus grands buteurs de la planète. Après avoir explosé avec le RB Salzbourg et attiré les regards des plus grandes équipes européennes, le norvégien s’est engagé avec le Borussia Dortmund en décembre 2019. Un choix qui s’avère payant aujourd’hui puisqu’il fait partie des meilleurs attaquants du Monde et qui pourrait l’être encore plus s’il venait à s’engager avec PUMA dans les prochains mois. Mais si l’histoire est encore loin d’être réglée, il est intéressant de noter que les rumeurs d’une approche de PUMA n’ont absolument rien d’étonnant puisque l’histoire entre Haaland et son sponsor actuel Nike est tout sauf un long fleuve tranquille.

Certains ne s’en rappelleront peut-être pas mais avant d’être l’ambassadeur de la Mercurial Vapor 14, Erling Haaland masquait la virgule de ses chaussures Nike. Avant même de s’engager avec le Borussia Dortmund, le norvégien évoluait en effet avec une paire de Mercurial sur laquelle n’apparaissait pas la marque de fabrique de l’équipementier américain. Un choix fort de la part d’un joueur qui n’avait alors que 19 ans et qui démontrait déjà la situation contractuelle tendue entre les deux parties. Quelques mois plus tard, après être devenu un joueur du BVB, Erling Haaland a récidivé avec une nouvelle paire où le swoosh était masqué. Tout sauf une pratique anodine.

Malgré cela, la situation entre Nike et Haaland s’est ensuite améliorée. En effet, le joueur est devenu l’un des ambassadeurs de la gamme Dream Speed aux côtés de Mbappé, CR7, Vinicius et Bruno Fernandes avant que quelques mois plus tard, la marque américaine ne lui offre une paire personnalisée pour célébrer son titre de Golden Boy 2020. Pourtant, les révélations du quotidien BILD jettent de nouveau le doute sur la présence à long terme de l’attaquant de Dortmund au sein de la marque à la virgule. Selon le journal allemand, son contrat avec Nike s’arrêterait en effet en janvier 2022 et parmi les prétendants, PUMA serait la marque la plus à même de l’accueillir.

Haaland bientôt chez PUMA ?

5 millions d’Euros par an. À en croire BILD, c’est le montant que serait prêt à offrir PUMA pour s’attacher les services de Erling Haaland. Si Neymar a été recruté pour une somme qui pourrait avoisiner les 25 millions d’Euros par saison, c’est donc un montant d’un tout autre calibre qui pourrait malgré tout faire basculer le joueur de Nike à PUMA et pour une durée de cinq ans.

Malgré tout, et à l’image de ce qui s’est passé durant la période de la COVID-19 avec des joueurs comme Kingsley Coman et Raphaël Varane qui ont quitté Nike pour PUMA, il est possible qu’une partie du contrat d’Erling Haaland vienne contrarier cela. En effet, depuis quelques temps maintenant, la clause « matching right » fait parler d’elle. Cette dernière empêche tout simplement les joueurs de s’engager avec une autre marque librement pendant les six mois suivant la fin de leur contrat. Et dans le cas où un autre équipementier fait une offre à un de ses joueurs, Nike peut s’aligner et aura automatiquement la priorité.

Si cette clause n’était pas présente dans l’actuel contrat du joueur du BVB, un nouvel équipementier pourrait alors parfaitement prendre la suite du contrat de sponsoring à partir de janvier 2022. Une chose est certaine, il ne faudra pas lâcher les chaussures de Erling Haaland de vue dans les prochaines semaines afin de voir si quelques indices pourrait s’y glisser.

Crédit photo à la Une : Twitter @bvb

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok