Maillots de foot

Plagié sur un graphiste français, ce maillot manga du Japon est vendu sur un site de contrefaçon

Publié le 06/01/2022

Un site de contrefaçon vend en ce moment un faux maillot du Japon version manga dont le design a été plagié sur un graphiste français, Enzio Pellizzari (@ziovisuals).

En mai dernier, le Japon a dévoilé un splendide maillot pour son 100e anniversaire. Quelques mois plus tard, une nouvelle tunique nippone enflamme les réseaux sociaux, notamment Twitter. San Goku de Dragon Ball Z, Naruto, Luffy de One Piece… La pièce est recouverte des personnages principaux des mangas japonais. Un délice.

Problème, cette création n’est pas du tout l’œuvre de la Japan Football Association (JFA), ni de son équipementier adidas. Le maillot est une contrefaçon dont son design a été plagié sur un graphiste français, Enzio Pellizzari (@ziovisuals).

« Je n’ai rien à voir dans la production du maillot »

S’il n’est au départ qu’un concept kit, une tenue imaginaire, ce maillot est aujourd’hui en vente sur une plateforme en ligne spécialisée dans les contrefaçons, spkits.com. Sur ce cite, il est vendu pour 18 $, soit une quinzaine d’euros. On y retrouve également des maillots du monde entier (Liverpool, Corinthians Angers…), disponibles à des prix relativement bas. Un bon indicateur pour déceler un fake.

Comment un concept kit a pu se retrouver en vente ? Mystère. Enzio Pellizzari est le premier étonné. « Ça fait plusieurs semaines que je vois ce maillot passer sur différents sites. Évidemment, ils ont repris ma création. Je n’ai rien à voir avec la production de ce maillot. Il y a environ un mois, on m’a envoyé plusieurs messages sur Instagram pour me le signaler ».

La culture japonaise comme inspiration

Dévoilé sur son compte Twitter en avril dernier, le maillot est hommage à la culture japonaise, comme l’indique la présence de nombreux héros de mangas. « Au départ, j’avais simplement envie de faire un maillot du Japon, explique Enzio Pellizzari. C’est toujours intéressant d’ajouter quelque chose d’original. Les mangas sont ancrés dans la culture japonaise, je me suis dit que mélanger cet univers avec le foot pourrait faire un beau rendu ». Tellement réussi qu’il inspire même les contrefacteurs…
.

La contrefaçon du maillot vendue en ligne

La contrefaçon, ce fléau…

Enzio Pellizzari n’est pas la seule victime de la contrefaçon. Ces dernières semaines, nous avons également été la cible des arnaqueurs. La Nike Mercurial Travis Scott que nous avons créé pour Marcus Thuram a été mise en vente en ligne. Précision, il en existe seulement deux exemplaires.

La première est en possession de l’international français, la seconde en la notre. N’hésitez pas à nous le remonter et à le signalez si vous en voyez.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok