Chaussures de foot

Pourquoi les chaussures de foot ont la même couleur ?

Publié le 25/02/2022

Pour plaire aux enfants et pour s’adapter aux tendances de la mode, les équipementiers utilisent des couleurs bien définies. Au risque de choisir les mêmes, et donc de manquer de visibilité.

Depuis quelques semaines, les footballeurs voient la vie en bleu. De l’Emirates Stadium au Stade Bollaert en passant par la BayArena de Leverkusen, de nombreux joueurs s’affichent sur les pelouses européennes avec des crampons de cette couleur.

Lors du match aller de la C1 entre le PSG et le Real Madrid (1-0), 16 sur les 22 titulaires ont foulé l’herbe du Parc des Princes avec des chaussures de foot bleues. De quoi semer le trouble chez certains téléspectateurs, car à l’écran, on peut vite penser qu’il s’agit des mêmes crampons. Et bien non. Lionel Messi joue toujours adidas et Luka Modric en Nike.
.

PSG – Real : les compositions des joueurs version crampon

Les mêmes couleurs, mais pas les mêmes crampons

Dévoilée le 17 janvier dernier, la nouvelle Mercurial de Nike portée par Mbappé et Ronaldo affiche un coloris bleu “chlorine”. Une semaine plus tard, adidas présente à son tour ses nouvelles paires de l’année 2022. Surprise, le bleu a également été mis en avant par la griffe allemande. Un choix de couleur qui pose problème puisque le coloris utilisé pour la X Speedflow est quasiment le même que celui de la Mercurial. Compliqué de se différencier sur les terrains, donc.
.

Pack Sapphire adidas x Mercurial Blue Print

Et ce n’est pas la première fois que ça arrive. L’été dernier, PUMA et adidas ont tous les deux dévoilé des crampons rouges : une X Speedflow (pack météorite) et une Ultra 1.3 (faster football). Résultat, quasiment impossible pour les téléspectateurs de reconnaître les chaussures de foot.
.

adidas X Speedflow x PUMA Ultra 1.3

Pourquoi les équipementiers choisissent les mêmes couleurs ?

L’être humain distingue en moyenne 2 millions de couleurs. Ce qui n’empêche pas les équipementiers d’utiliser les mêmes sur leurs crampons. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer. “Les équipementiers font appel à des consultants externes spécialisés dans la mode, explique Mathieu Le Maux, journaliste spécialisé dans le foot et la mode. Ils suivent les tendances de ce secteur, car ils sont implantés sur ce marché de la même manière. Nike a toujours eu un temps d’avance sur le running ou encore les sneakers grâce à ça”. En s’inspirant de l’univers de la mode, il est donc très probable que les idées coïncident.

Autre argument, les enfants. “Si les footballeurs portent des crampons multicolors, c’est pour plaire aux goûts des enfants, car c’est à eux qu’on en vend le plus”, indique Mathieu Le Maux, auteur du livre Sneakers Addict. 1000 modèles cultes. Véridique.

Dernièrement, adidas a révélé des nouveaux crampons signature pour Lionel Messi. Sur la boutique en ligne de la griffe allemande, chaussures (crampons et futsal) et collection textile ont été déclinés en masse pour les enfants. C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Surtout en marketing apparement.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok