Chaussures de foot

Mizuno ressort une ancienne paire de ses archives

Publié le 03/03/2022

Dans la continuité de son actualité avec Sergio Ramos, la marque Mizuno fait encore parler puisqu'elle vient de ressortir une ancienne paire de ses archives.

Wave Ignitus. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais la Wave Ignitus de Mizuno est une chaussure iconique. De part son histoire d’abord puisque cette paire a vécu dans la gamme de crampons de la marque japonaise pendant cinq ans mais aussi parce qu’elle a été développée puis portée par Keisuke Honda, l’un des meilleurs joueurs japonais de l’histoire.

Un peu plus de douze ans après sa sortie, la Wave Ignitus est de retour en édition limitée, très limitée.

La Mizuno Wave Ignitus de 2010 fait son retour

Pour acquérir une paire de la réédition de la Mizuno Wave Ignitus, il va falloir aller très vite. De retour dans seulement 100 exemplaires et donc commercialisée en édition extrêmement limitée, l’emblématique paire de 2010 fait son grand retour dans le plus emblématique des coloris. Autour d’une base jaune et noir qui était tout simplement celle portée par Keisuke Honda lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, la paire de crampons renoue avec son prestigieux passé au sein du pack Archive de Mizuno.

Outre le design qui fait de cette paire une réédition presque parfaite, les technologies qui sont en place sont également fidèles à la version originale et on retrouve donc le légendaire panneau MukaitenConsidérée comme la principale caractéristique de la Wave Ignitus et placée sur le cou-de-pied, le panneau Mukaiten (non rotation en japonais) avait pour but d’apporter de la puissance de frappe et de réduire les rotations de la balle afin de rendre les trajectoires difficilement lisibles. Une vraie ambition pour Mizuno à l’époque.
.

La réédition 2022 de la Mizuno Wave Ignitus

De retour sur cette réédition, cette technologie phare se retrouve en revanche placée différemment par rapport à la version originale. Sur cette version, le panneau noir occupe en effet toute la partie intérieure du pied et offre une véritable paire bicolore alors qu’à l’époque, le jaune était largement présent et seulement accompagné par des touches de noir.

Malgré tout, c’est bien l’ADN de la Wave Ignitus de 2010 qui apparait et on retrouve sans surprise un cuir K de haute qualité qui intègre la spécificité Made In Japan.

Commercialisée à 330€ et donc disponible à seulement 100 unités, la Wave Ignitus vous plonge donc dans une époque où les technologies des crampons devenaient de plus en plus importantes. Modèle iconique de la gamme de crampons de l’équipementier japonais, cette paire pourrait aussi être le début d’un pack Archive au sein duquel d’autres crampons viendront se greffer dans les semaines à venir.

Crédit photos : SoccerBible.com

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok