Maillots de foot

L’EFL autorise aux équipes à domicile de porter un maillot extérieur

Publié le 19/06/2022 Mis à jour le 18/06/2022

Pour aider les daltoniens, l’English Football League (EFL) autorise les clubs anglais à jouer avec des maillots extérieurs à domicile.

Dans le monde, un homme sur douze et une femme sur deux cents sont atteints de daltonisme. Souvent génétique, cette anomalie altère la vision des couleurs. Pour aider les personnes qui en sont atteintes, l’English Football League (EFL) va autoriser les clubs anglais à jouer à domicile avec leur maillot extérieure. Cette nouvelle règle sera appliquée dès la saison 2022-2023 et concerne les formations de Championship (D2), League One (D3) et League Two (D4).

Sunderland – Sheffield, le début du commencement

Si l’EFL a pris cette décision, c’est notamment à cause du barrage entre Sunderland et Sheffield Wednesday. Suite à ces rencontres, qui ont vu Sunderland l’emporter, Color Blind Awareness a interpelé la Ligue anglaise pour leur signaler que la rencontre était très difficile à suivre pour les daltoniens.

Une remarque prise en compte par l’EFL puisqu’une nouvelle règle a été établie. Si l’ancien règlement de l’EFL stipule que les équipes doivent porter leurs maillots domicile à chaque match à la maison, il autorise maintenant à le club qui reçoit de pouvoir jouer avec sa tenue extérieure ou third si les personnes daltoniennes ont du mal à différencier les kits. Reste maintenant, à déterminer l’ensemble des affiches qui pourrait éventuellement poser problème.

S’il s’agit d’un grand pas en avant pour les divisions inférieures en Angleterre, la Premier League n’a pas l’intention d’en faire de même. En effet, le règlement officiel conseille seulement aux clubs de disputer la rencontre avec des tenues qui offrent assez de contraste pour les spectateurs ainsi que les joueurs atteint de daltonien.

Cette initiative prise par l’EFL, rappelle celle réalisée par Hambourg en novembre dernier. Lors d’un match de 2.Bundesliga, deux joueurs du HSV ont porté un maillot avec leur nom de mal orthographié afin de sensibiliser aux troubles de la lecture ainsi que de l’orthographe. Un problème qui touche près de 6 millions de personnes en Allemagne.
.

Jonas Meffert, alias Meffort

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok