Maillots de foot

Coupe du Monde 2022 : adidas dévoile les maillots de ses sélections

Publié le 30/08/2022

adidas prépare sa Coupe du monde 2022. L'équipementier a dévoilé les maillots de l'Allemagne, l'Espagne, du Japon, du Mexique et de l'Argentine.

Après la présentation du maillot de l’Argentine, adidas a dévoilé la totalité de ses tenues pour la Coupe du Monde 2022. Zoom sur tuniques que porteront l’Allemagne, le Mexique, l’Argentine, l’Espagne et le Japon.

Argentine, un maillot flamboyant

La tenue de l’Argentine est à dominante violette. Cette couleur représentent l’égalité des sexes. Autre détail, le maillot est paré de flamme, un graphisme qui s’inspire du Sol de Mayo (soleil de mai), icône présente sur le drapeau du pays. Et non, aucun rapport avec le festival du tuning de Saumur.
.

Le maillot extérieur de l’Argentine pour la Coupe du Monde 2022

Allemagne, wunderbach

Le maillot domicile de l’Allemagne présente une bande verticale qui rappelle la première tenue de l’histoire de la sélection. Le jersey domicile et extérieur des Allemands affichent un subtil motif représentant D. Cette lettre est un clin d’œil à Deutschland, le nom du pays en allemand.
.

Le maillot domicile et extérieur de l’Allemagne pour la Coupe du Monde 2022

Mexique, LA masterclass d’adidas

Pour le maillot extérieur du Mexique, adidas met en avant les civilisations pré-hispaniques du pays. On y retrouve des graphismes qui font allusion à la mythologie aztèques. Ces derniers représentent Quetzalcoatl, le serpent à plumes.

 

Le Japon, un hommage à l’origami

Les graphismes des maillots du Japon font allusion à l’origami, l’art du pliage du papier. En espérant que les Japonais ne se fassent pas plier dès le premier tour du Mondial en novembre prochain. Pour rappel, ils sont dans le Groupe E en compagnie de l’Espagne, l’Allemagne et le Costa Rica.
.

Le maillot domicile et extérieur du Japon pour la Coupe du Monde 2022

L’Espagne, sobre et original

Les maillots de l’Espagne présentent des graphismes ondulés inspirés du logo du pays de 1982. Une année où la péninsule ibérique a accueilli pour la dernière fois la Coupe du monde.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok