Chaussures de foot

Ligue 1 : club par club, on analyse les crampons des joueurs

Publié le 21/10/2022

Quelle marque de crampons est la plus portée au PSG ? À l'OM ? À Lyon et dans les autres clubs de Ligue 1 ? On vous dit tout.

Étudier les chaussures des joueurs de Ligue 1 pendant les dix premières journées du championnat permet d’obtenir plusieurs degrés d’analyses. On vous a déjà partagé les modèles de crampons les plus portés de manière générale ou même par poste, mais l’analyse des marques au sein de chaque club de Ligue 1 Uber Eats est également intéressante.

De Lyon où adidas règne en maitre depuis plusieurs années à Lens où PUMA profite de son statut d’équipementier du club pour séduire beaucoup de joueurs et jusqu’à Nike qui, malgré sa baisse globale, reste encore aujourd’hui la leader au sein de sept clubs de Ligue 1, on s’intéresse à ces différences marquantes entre les équipes du championnat de France.

Une bataille adidas-Nike à Lyon

C’est devenu un classique, les crampons des joueurs de l’Olympique Lyonnais se résument à adidas et à Nike. Depuis le départ de Depay qui portait des Under Armour ou encore de Tatarusanu qui évoluait en Mizuno, la diversité des crampons n’existe quasiment plus. Dans ce mano à mano entre adidas et Nike, c’est bien la marque allemande qui est la plus utilisée et de loin puisque 8 joueurs sur les 11 titulaires portent des crampons adidas ! Lors des J2 et J5, le chiffre est même monté à 9 !

Équipementier du club depuis plusieurs années maintenant, adidas a bien évidemment profité de ce statut pour rapidement mettre la main sur les jeunes talents en devenir. Il est d’ailleurs intéressant de noter que ceux qui ont été formés au club (Lukeba, Gusto, Lopes, Cherki, Caqueret, Aouar, etc…) sont toujours encore aujourd’hui sous contrat avec la marque aux trois bandes. Tout sauf une coïncidence.

crampons ligue 1 etude footpack

Lens, terre promise pour PUMA

À Lens, entre les journées 1 à 10, il n’y avait en moyenne qu’un seul joueur qui évoluait avec des crampons Nike. Et ce joueur, c’est bien évidemment Seko Fofana … qui n’est même pas sous contrat avec la marque américaine et qui joue avec une ancienne paire de Phantom GT.

Derrière cela, outre le fait que la stratégie de Nike a changé, il y a un fait nouveau : la montée en puissance de PUMA. À l’image de l’OM il y a quelques années, de Rennes ou encore des clubs européens sous contrat avec l’équipementier allemand, le club tout entier du RC Lens semble céder aux sirènes de PUMA. Partenaire du club depuis la saison 2021-2022, la marque au félin est également le sponsor de joueurs comme Samba, Danso, Médina, Sotoca, Cabot, Frankowski, Haidara ou encore Machado. Des joueurs qui sont régulièrement dans le onze de départ et qui offrent un maximum de visibilité à la Ultra et à la Future.

crampons ligue 1 etude footpack

PSG, OM, LOSC, Monaco, Rennes : Nike cible et reste fort

Notre étude sur les crampons des joueurs de Ligue 1 a démontré que Nike était en recul par rapport aux précédentes saisons. Mais loin d’être devenue invisible dans le championnat de France, la marque américaine a surtout changé de stratégie. Cibler les joueurs et s’assurer d’avoir de la visibilité dans les meilleurs clubs, voici la volonté de la marque.

En se focalisant sur des clubs comme le PSG, l’OM, Rennes, le LOSC ou encore Monaco, on remarque en effet que Nike apparait bien au dessus de sa moyenne nationale. Au-delà des 40% au PSG et au LOSC, entre 38% et 40% à Marseille et à Monaco et 32% à Rennes. Des clubs qui jouent le haut de tableau, qui sont très régulièrement à l’affiche des matchs du dimanche soir et qui apportent donc une visibilité forte à la marque américaine.

Neuf clubs pour adidas, sept pour Nike et quatre pour PUMA. À vous de vérifier quelle est la marque qui est la plus présente au sein de votre club de coeur.

Crampons adidas : les clubs de Ligue 1 où la marque est numéro 1

Crampons Nike : les clubs de Ligue 1 où la marque est numéro 1

Crampons PUMA : les clubs de Ligue 1 où la marque est numéro 1

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok