Chaussures

Et si la technologie de laçage automatique arrivait dans le football ?

Publié le 17/01/2019

"Dites au revoir au lacet" a déclaré mardi dernier Michael Donaghu, vice-président de l'innovation chez Nike au moment du lancement de la Nike Adapt BB, la nouvelle chaussure révolutionnaire de la marque américaine à laçage automatique. Imaginée pour le basket dans un premier temps, cette technologie pourrait-elle débarquer à moyen terme dans le football ?

Imaginée pour la pratique du basket et rapidement présente sur les parquets dans les pieds de Jayson Tatum, la Nike Adapt BB est tout simplement la nouvelle version de la première chaussure à laçage automatique qui avait été lancée fin 2016 et qui était disponible pour plus de 700 euros. Bientôt mise en vente à hauteur de 350 euros, la nouvelle chaussure révolutionnaire de chez Nike offre de nombreuses possibilités d’avenir à la marque à la virgule et sur Footpack, on s’interroge forcément sur son arrivée à court, moyen ou long terme dans l’univers de la chaussure de la football.

chaussure-nike-adapt-bb-lacage-automatique-1

« Nous avons choisi le basket-ball comme premier sport de Nike Adapt intentionnellement en raison des exigences des athlètes en chaussures« , a déclaré Eric Avar, chargé de l’innovation chez Nike. « Lors d’une partie de basket normale, le pied de l’athlète change et la possibilité de changer rapidement d’ajustement en desserrant la chaussure pour augmenter le flux sanguin, puis en resserrant pour améliorer les performances est un élément clé qui, selon nous, améliorera l’expérience de l’athlète » . « Les idées originales de Bill Bowerman étaient que l’ajustement était le fondement de la performance sportive», déclare Avar. « La Nike Adapt BB aide l’athlète à trouver son ajustement personnalisé et offre un maintien, une sensation et une traction sans compromis tout au long du match, mais nous savions que cela ne serait validé que lorsque les meilleurs joueurs du sport l’auraient essayé » .

chaussure-nike-adapt-bb-lacage-automatique-3

Dans les faits, la technologie Adapt permet aux joueurs de serrer automatiquement le pied sans avoir à recourir à des lacets grâce à un système de pression. Grâce à une application, les athlètes pourront régler plusieurs paramètres de leurs chaussures, comme le niveau de pression autour du pied ou les couleurs des diodes présentes dans la semelle intermédiaire. L’autre intérêt de l’application c’est la possibilité pour Nike de collecter des données si les utilisateurs l’autorisent. Des données qui seront ensuite utilisées par la firme américaine pour développer et améliorer la technologie, une sorte de « laboratoire de recherche sportive mobile sur les pieds des athlètes du monde entier » comme le précise Michael Donaghu.

chaussure-nike-adapt-bb-lacage-automatique-6

Tout juste débarquée dans le basket grâce à cette Adapt BB,  la technologie de laçage automatique pourrait-elle arriver dans le monde du football ? C’est bien évidemment une piste qui est étudiée même si le running ou le lifestyle devrait être tout d’abord privilégié si on en croit toujours les déclarations du vice-président de l’innovation chez Nike. Bien évidemment, il faudra être patient pour retrouver une Mercurial Vapor 12 « Adapt » par exemple ou une Phantom Venom « Adapt » mais rien ne semble impossible pour les équipementiers actuels qui rivalisent d’ingéniosité pour améliorer le quotidien des athlètes. Dernièrement, on se rappelle que la marque à la virgule avait révolutionné le silo Mercurial avec un construction Flyknit à 360° ou que la Phantom Vision avait présenté les technologies Ghost Lace ou Quadfit. Des innovations bien loin d’un système de laçage automatique mais qui démontre les progrès techniques que l’on peut s’attendre à voir sur les chaussures de demain.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok