Chaussures de foot

Les joueurs qui ont changé de sponsor en 2020

Publié le 22/12/2020

2020 aura été l'année la plus folle en ce qui concerne les changements de sponsor des joueurs. La preuve avec ceux qui ont fait l'actualité.

André-Pierre Gignac : adidas > Charly Futbol

C’est dès le début de l’année 2020 que le premier changement de sponsor a été officialisé. Bien loin de l’Europe, c’est en Amérique du Sud qu’il a eu lieu et il concerne un français en la personne d’André-Pierre Gignac. Lui l’ambassadeur d’adidas durant plusieurs années s’est en effet associé à la marque Charly Futbol et porte désormais les crampons de l’équipementier mexicain.

Très présente de l’autre côté de l’Atlantique et notamment sur les maillots, cette marque réalise ainsi un excellent coup marketing en se payant les services de l’un des meilleurs joueurs du championnat. Quelques jours plus tard, c’est une paire de crampons signature que APG a reçu. De quoi s’asseoir à la même table que CR7, Messi, Mbappé, Sancho qui eux aussi bénéficient de ce privilège de la part de leur sponsor.

andre-pierre-gignac-marque-mexicaine-charly-chaussures-1

Bukayo Saka : adidas > New Balance

Jeune prodige d’Arsenal, Bukayo Saka pourrait bien être l’un des visages de demain pour New Balance football. Alors que beaucoup de joueurs ont testé les crampons de la marque américaine, le numéro 7 des Gunners continue quand à lui de porter la Furon v6 match après match. Un choix fort bien sûr et qui prouve bien toute l’ambition de NB Football pour un retour impactant dans notre sport favori.

Neymar : Nike > Puma

C’est bien évidemment LE transfert de l’année, tout équipementier confondus. Dans un secret total et à la surprise général, Neymar a quitté Nike pour rejoindre Puma Football au mois de septembre dernier. Un choix fort de la part de cet athlète qui avait été choisi comme le successeur de CR7 en tant que visage de la communication de Nike et qui a finalement du s’incliner face à l’éclosion de Kylian Mbappé.

Désormais ambassadeur de Puma, Neymar porte aujourd’hui la Future Z et son coloris Teaser Edition mais avait auparavant arboré une King Platinium qui rappelait forcément l’héritage historique de cette paire de crampons portée par Pelé, Maradona ou Eusebio dans le passé.

neymar-puma-king-2

Florian Thauvin : Sans contrat > adidas

Depuis son retour sur les terrains, Florian Thauvin n’a pas chômé d’un point de vue crampons. Après avoir débarqué avec une paire de Wizwedge puis testé la Puma Ultra dans sa version prototype avant de porter durant près de deux mois la Mercurial Vapor 13 et son coloris Neighborhoods, c’est avec adidas qu’il a finalement prolongé son partenariat. Aperçu avec la X Ghosted.1 dans un premier temps, il joue désormais avec la Nemeziz.1 et semble redevenu cet ambassadeur adidas qu’il était.

Mesut Ôzil : adidas > sans contrat

Depuis le début de l’année, les changements de sponsor sont donc nombreux. Dans le cas de Mesut Özil, la rupture avec adidas est officielle mais il se retrouve aujourd’hui sans équipementier officiel. De quoi avoir l’opportunité de porter les crampons qu’il veut et avoir le temps de lancer sa marque.

 

Mesut-Ozil-nike-mercurial-vapor-12

Fernandinho : Nike > Puma

L’impact de la présence de Puma en tant qu’équipementier d’un club a encore une fois fait des merveilles du côté de Manchester City. Comme beaucoup avant lui, Fernandinho a donc cédé aux avances de l’équipementier allemand pour rejoindre la PUMAfam. Lui qui évoluait auparavant en Nike est désormais un joueur ..

Presnel Kimpembe : adidas > Nike

L’année crampons de Presnel Kimpembe aura été tout sauf un long fleuve tranquille. Ancien ambassadeur d’adidas et notamment ancienne égérie de la Glitch il y a quelques années, Presnel Kimpembe est finalement devenu un joueur Nike depuis plusieurs mois après avoir masqué les trois bandes adidas sur ses crampons. Enfin presque un joueur Nike. En effet, alors que le le joueur utilise des crampons Nike Football au quotidien et notamment la Mercurial Vapor 13, il ne semble pas encore pour l’instant sous contrat avec la firme américaine.

presnel-kimpembe-adidas-masquées

Steve Mandanda : Nike > Puma

Autrefois ambassadeur de uhlsport aux mains et de Nike aux pieds, Steve Mandanda a lui aussi succombé aux avances de Puma Football pour devenir un nouvel ambassadeur de la marque via la gamme Future. Désormais en Puma de la tête aux pieds, le portier de l’équipe de France a reçu une proposition financière qu’il ne pouvait pas refuser nous avait notamment expliqué Thomas Bouvrande, directeur général d’Uhlsport France.

Romelu Lukaku : Puma > Nike

Égérie de la gamme One de Puma mais aussi de la King Platinium, Romelu Lukaku pourrait presque apparaitre comme un dommage collatéral de l’arrivée de Neymar chez Puma et du remplacement de la One par la Ultra. Dans un calendrier proche de celui de la signature du brésilien, l’international belge s’est en effet subitement tourné vers Nike et porte désormais la Mercurial Vapor 13 de la marque américaine.

Pour continuer votre lecture

Les joueurs qui pourraient changer de sponsor en 2021

Kyle Walker : Nike > Puma

Comme Fernandinho et Mandanda, Kyle Waker est lui aussi le témoin de la stratégie payante de Puma au sein de ses clubs sous contrat. Lui qui semblait assimilé à Nike jusqu’à la fin de sa carrière n’a pas pu résister à la proposition de Puma et porte désormais la Ultra. Avec ces deux arrivés, Manchester City confirme son statut de club anglais où Puma est le plus présent comme on le voyait déjà dans notre infographie sur les crampons des cinq grands championnats en Europe.

Kais Ruiz-Atil : adidas > Puma

En signant Neymar, Puma a bien évidemment réalisé un joli coup marketing mais s’est aussi offert une énorme crédibilité. L’un des premiers effets de cette signature a été la signature du jeune Kais Ruiz-Atil chez la marque allemande. Grand espoir du football, l’ancien lyonnais et barcelonais était associé à adidas depuis l’âge de 12 ans et c’est donc une joli prise que réalise Puma. Un beau pari sur l’avenir.

kays-ruiz-atil-puma-future-

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok