Chaussures de foot

Quand un club oblige ses joueurs à porter des crampons rouges !

Publié le 22/01/2021

On pensait avoir tout vu mais non ! Depuis presque 15 ans, le club mexicain de Tijuana oblige ses joueurs à porter des chaussures de foot rouges. Si les joueurs ne respectent pas la consigne, c'est direction le banc des remplaçants.

Le règlement c’est le règlement et on ne rigole pas avec ça du côté du club mexicain de Tijuana. Bien au delà du fait de respecter les règles que l’on peut retrouver dans n’importe quelle équipe de foot aux quatre coins du Monde, le président du club a instauré une mesure pour le moins inédite et non négociable depuis le milieu des années 2000 : tous les joueurs qui jouent en équipe première doivent porter des chaussures de foot rouges !

Crampons rouges ou banc de touche !

Déjà repéré par nos confrères de FootyHeadlines ces dernières années, cette particularité du club de Tijuana nous avait totalement échappé. Pourtant, la nature de cette obligation règlementaire est tout simplement unique au Monde et particulièrement intrigante. Mise en place par le propriétaire du club de Tijuana, Jorge Hank Rhon dans les années 2000, cette partie du règlement stipule donc que l’ensemble des joueurs sur le terrain et portant les couleurs du club doivent porter une paire de crampons rouges. Si la raison de ce qui peut apparaitre comme une superstition n’est pas officiellement connue, elle offre malgré tout une particularité unique au club mexicain.

Valable lors des matchs officiels, cette règle ne concerne en revanche pas les séances d’entrainement. Ainsi, tout au long de la semaine, les joueurs peuvent évoluer avec les crampons qu’ils souhaitent, mais au moment de revêtir le maillot de Tijuana, les crampons rouges deviennent obligatoire. Si certains joueurs profitent de la sortie de coloris rouges pour faire le plein, d’autres utilisent des moyens rudimentaires comme peindre tout simplement les crampons. Pour ceux qui portent des chaussures Nike, l’option de personnalisation Nike By You est également un moyen efficace de de pouvoir répondre favorablement à la demande excentrique d’un président !

Crédits photos : Twitter @Xolos

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok