Maillots de foot

5 choses à savoir sur les équipementiers de la Champions League

Publié le 29/09/2021

Le petit palmarès de Puma, l’hégémonie d’adidas, la première de l’histoire pour Umbro... Voici cinq choses à retenir sur les équipementiers en Champions League.

La 67e édition de la Ligue des Champions a débuté il y a deux semaines. L’occasion de revenir sur son histoire et plus précisément celles des équipementiers qui ont marqué la compétition. 

PUMA n’a remporté qu’une seule C1 

De retour sur le devant des tribunes depuis quelques saisons, PUMA compte dans ses rangs de grands cadors européens. Manchester City, AC Milan, Borussia Dortmund, Olympique de Marseille… Nombreux sont les clubs mythiques qu’équipe la griffe allemande. Si leurs palmarès sont bien fournis, on ne peut pas en dire autant de Puma. Depuis la création de la Ligue des Champions en 1955, la marque au félin a seulement remporté une seule édition de la C1. Une victoire qui remonte en 1991, où l’Étoile Rouge de Belgrade s’impose face l’OM aux tirs au but (5-3). À jamais la première. 

adidas fabrique le ballon de la Champions League depuis 2001 

Le 23 mai 2001, le Bayern Munich remporte la Ligue des Champions face au FC Valence. Lors de cette finale, les joueurs s’affrontent avec un ballon recouvert d’étoiles imaginé par adidas. 21 ans plus tard, les balles fabriquées par la griffe allemande font toujours trembler les filets des stades européens. Si les technologies ont évolué, les étoiles, elles, n’ont pas bougé.

Umbro, premier équipementier à gagner une C1 

Pour retrouver la trace d’un club vainqueur de la C1 aux côtés d’un équipementier, il faut remonter à 1968 et au sacre de Manchester United alors sous contrat avec Umbro. Pour l’anecdote, les Mancuniens ont glané leur première Coupe des clubs champions européens, ancien nom de la Champions League, avec un maillot bleu. Les Anglais ont triomphé du Benfica 4 à 1 en prolongation.

adidas, l’équipementier le plus titré de la compétition 

Avec ses 22 succès, adidas est l’équipementier le plus titré de la Ligue des Champions. La griffe allemande doit ses principales victoires au Real Madrid (6) et au Bayern Munich (6). Nike se positionne à la deuxième place avec neuf C1 raflées. Umbro, complète le podium avec sept Champions League remportées.

Nike, l’équipementier le plus représenté cette saison

Depuis sa première victoire en C1 avec le Borussia Dortmund en 1997, Nike a parcouru un long chemin. Aujourd’hui, la griffe américaine est le deuxième équipementier le plus titré de la Ligue des Champions. Et ce n’est pas tout. Comme lors de la saison 2020-2021, Nike est la marque qui équipe le plus de clubs en Champions League. L’équipementier américain fabrique les maillots de 13 clubs, ce qui représente 40,63 % du marché.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok