Chaussures de foot

adidas met fin à la suprématie de Nike sur les crampons des joueurs de Ligue 1 – Infographie

Publié le 29/10/2021

Observer les chaussures des joueurs n'est pas seulement notre métier, c'est surtout notre passion. Comme chaque année, on s'est intéressé aux chaussures des joueurs de Ligue 1. Une saison déjà historique puisqu'adidas détrône Nike !

Chaque semaine, la Ligue 1 anime nos journées et se retrouve au cœur de nombreuses discussions. Et c’est justement parce que le championnat de France nous intéresse particulièrement que nous avons étudié cette année les équipements des joueurs durant près d’un mois de compétition.

Ainsi, les données ont été récoltées entre les journées J5 et J9, soit entre le 10 septembre et le 3 octobre et en ne prenant en compte que les joueurs titulaires des 20 clubs de Ligue 1. Ces journées ont été sélectionnées afin de débuter notre analyse après la fin du mercato et avant la trêve internationale d’octobre 2021. 

Crampons : Nike perd sa place de numéro 1 au profit d’adidas !

Notre analyse des crampons des joueurs lors de la première journée nous avait déjà alerté, notre étude des journées J5 à J9 vient le confirmer : adidas est désormais la marque la plus représentée aux pieds des joueurs de Ligue 1. Si la première place de la marque allemande n’a rien d’inédit dans l’histoire de la Ligue 1, il faut malgré tout remonter à la saison 2012-2013 pour retrouver la trace d’un tel classement. À l’époque, adidas représentait 49% des joueurs contre 43% pour Nike. Aujourd’hui adidas équipe près de 45% des joueurs du championnat de France quand Nike est à « seulement » 32%.
.

La répartition des marques de crampons en Ligue 1 :
.

1. adidas : 44,73% des joueurs de Ligue 1 (moyenne de 98 joueurs sur 220)
2. Nike : 32,18% des joueurs de Ligue 1 (moyenne de 70 joueurs sur 220)
3. PUMA : 21,09% des joueurs de Ligue 1 (moyenne de 47 joueurs sur 220)
4. New Balance : 0,82% des joueurs de Ligue 1
5. Kipsta : 0,64% des joueurs de Ligue 1
5. Mizuno : 0,36% des joueurs de Ligue 1
6. TRU : 0,18% des joueurs de Ligue 1

Si ce classement pourrait en surprendre plus d’un, il est pourtant la suite logique de ce qui se passait en Ligue 1 depuis plusieurs années. Depuis son apogée connue lors de la saison 2017-2018 où elle était visible aux pieds de 65% des joueurs du championnat de France, la marque américaine n’a cessé de chuter. Moins 10% en 2018-19, moins 6% et moins 5% les saisons suivantes avant de chuter de 12% cette année. Si les chiffres peuvent être nuancés puisque notre méthode de calcul est légèrement différente des saisons précédentes, le résultat reste sans appel pour Nike.

Répartition marque de chaussures Ligue 1 2021-2022

À l’image de ce que nous expliquait récemment l’ancien toulousain Yann Bodiger dans une interview, il est donc évident que la stratégie de sponsoring de Nike a évolué ces dernières années et que le qualitatif a pris le pas sur le quantitatif. « Quand j’étais à Cadiz en première division, 75% du vestiaire n’était pas sponsorisé ! Et dans les joueurs sous contrat, il n’y avait pas un Nike, c’était adidas, PUMA ou les marques locales comme Joma » nous raconte le joueur de Carthagène. Un changement de stratégie drastique donc mais aussi une montée en puissance des concurrents. Si Nike perd sa place de numéro 1, c’est aussi parce qu’adidas et PUMA progressent de façon considérable et avec des stratégies totalement différentes.
.

Répartition des marques par journées (adidas, Nike, PUMA)

adidas Nike PUMA
J5 (10-12/09) 45,91% 30,45% 20,91%
J6 (17-19/09) 46,36% 30,91% 20,91%
J7 (22/09) 45,00% 32,73% 20,00%
J8 (25-26/09) 40,91% 32,73% 24,09%
J9 (01-03/10) 45,45% 33,18% 20,00%

Si 17-18 avait été une période faste pour Nike, elle avait été la pire pour adidas avec un maigre 28% de part de voix. Une saison où l’équipementier allemand avait décidé de changer complètement sa gamme de crampons en redonnant vie à la Predator, en dévoilant la Nemeziz et en présentant la nouvelle Copa. Un choix crucial dans son histoire football puisque depuis cette période, la part de voix sur les terrains n’a de cesse de remonter jusqu’à atteindre aujourd’hui la barre des 45% et dépasser l’éternel rival Nike.

Du côté de l’autre équipementier allemand, PUMA, la courbe suit la même ligne. Après avoir plafonné pendant trois saisons à 6-7 % de part de voix, c’est à partir de la saison 19-20 que le félin bondissant a montré ses griffes, dépassé les 10%, approché les 15% et aujourd’hui passé le cap des 20%. Un chiffre tout simplement historique pour PUMA Football et qui va dans la bonne direction selon Thomas Lanis, directeur marketing de PUMA France « La visibilité sur les terrains de Ligue 1 est un des paramètres clés dans notre plan et l’évolution des chiffres depuis 2017 confirme que nous sommes sur la bonne voie.  » nous explique-t-il. « Notre plan pour le football rassemble un certain nombre de leviers stratégiques qui sont tous des ingrédients ayant permis cette croissance. L’élément central est le développement de produits adaptés à la pratique de nos athlètes et répondant à leurs besoins. Le deuxième élément est l’univers de la marque et enfin je dirais que l’autre élément de succès réside dans l’activation de nos joueurs.  »

Évolution répartion des marques de chaussures Ligue 1 2021-2022

98% des joueurs de Ligue 1 portent des crampons adidas, Nike ou PUMA

Enfin, si 98% des joueurs de Ligue 1 portent des chaussures adidas, Nike ou PUMA, quatre autres acteurs sont présents sur les pelouses du championnat de France cette saison encore. Après avoir attiré Bukayo Saka et Raheem Sterling outre-Manche, New Balance confirme son souhait de revenir dans le foot avec plusieurs profils de joueurs en Ligue 1 et c’est sans surprise du côté du LOSC (club New Balance) que l’on peut en découvrir. Autre équipementier présent dans cette analyse, Kipsta. La marque foot du groupe Décathlon est également active auprès des joueurs professionnels et outre son arrivée prochaine en tant que fournisseur officiel du ballon de la Ligue 1, elle peut compter sur des joueurs comme Cahuzac et Leca pour incarner sa gamme de crampons. Mizuno est elle aussi toujours présente en Ligue 1 et continue de satisfaire quelques joueurs, tandis que la marque TRU (à l’origine de la chaussette TRUsox) débarque avec son modèle TRUtenaci !

Crampons : La adidas X Speedflow devient la Reine de la Ligue 1

Le doublé coupe-championnat pour adidas ! Après avoir remporté le classement de la marque la plus présente, la marque allemande est également en tête dans la catégorie « le modèle le plus porté en Ligue 1 ». Débarquée sur les pelouses en juillet 2021 en remplacement de la X Ghosted, la X Speedflow d’adidas s’est rapidement fait une place dans les vestiaires des clubs français. Digne héritière de la gamme f50 et nettement améliorée par rapport à la dernière génération, la X Speedflow s’offre tout simplement le scalp de la Mercurial Vapor de Nike.
.

Les crampons les plus portés en Ligue 1:
.

1. adidas X Speedflow.1 : 23,73% des joueurs de Ligue 1
2. PUMA Ultra 1.3 : 12,45% des joueurs de Ligue 1
3. Nike Mercurial Vapor 14 : 10% des joueurs de Ligue 1
4. PUMA Future Z 1.2 : 8,18% des joueurs de Ligue 1
5. Nike Mercurial Superfly 8 : 5,36% des joueurs de Ligue 1
6. Nike Phantom GT 2 basse : 5% des joueurs de Ligue 1
7. adidas X Speedflow+ : 5% des joueurs de Ligue 1
8. adidas Predator Freak.1 basse : 4,73% des joueurs de Ligue 1
9. adidas Copa Sense.1 : 4% des joueurs de Ligue 1
10. adidas Nemeziz.1 : 3,82% des joueurs de Ligue 1

Si l’on ne devait vous donner qu’un seul chiffre, le plus parlant serait de dire que 1/4 des joueurs titulaires de Ligue 1 portent la adidas X Speedflow. Un chiffre tout simplement incroyable quand on connait la domination historique de la Mercurial Vapor dans ce domaine depuis des années.

« La X SPEEDFLOW avait pour ambition de marquer l’histoire d’adidas football, nous sommes fiers d’avoir réussi ce pari »
Sylvain Bouchès, vice-Président marketing d’adidas France.

« Dans le cadre de notre plan stratégique à horizon 2025 appelé « Own the Game », nous avons pour objectif d’accroître la crédibilité d’adidas en tant que marque de sport de haute performance. Pour mener à bien cette stratégie, nous continuons à investir de manière significative sur des catégories prioritaires, dont le football fait évidemment partie » nous explique Sylvain Bouchès, vice-Président marketing d’adidas France. « Plusieurs joueurs d’envergure mondiale, dont les plus rapides du monde, comme Mohamed Salah, Lionel Messi ou Karim Benzema l’ont adoptée. Ces icônes du foot mondial contribuent à donner l’envie à une plus jeune génération de porter la X: Sofiane Diop, Rayan Cherki, Amine Gouiri, Houssem Aouar ou Jonathan David pour ne citer qu’eux, l’ont approuvée. La X Speedflow avait pour ambition de marquer l’histoire d’adidas football, nous sommes fiers d’avoir réussi ce pari, et entendons bien continuer à satisfaire le plus grand nombre de joueurs de foot, professionnels ou amateurs, par une offre produits toujours plus poussée les accompagnant dans leur performance.  » Un sentiment partagé par l’un des principaux intéressés puisque Sofiane Diop nous a confié que « adidas m’accompagne depuis plusieurs mois déjà et je suis très content de porter leurs derniers produits sur le terrain. Au-delà du design de cette paire, sa légèreté et son confort m’ont plu dès les premiers pas. Je me sens libre de mes mouvements. Savoir qu’avec Karim Benzema et Lionel Messi, nous portons les mêmes crampons, me prouve que j’utilise les meilleures chaussures pour réussir. « 

Classement chaussures Ligue 1 2021-2022

Désormais troisième de ce classement, la Mercurial Vapor 14 se retrouve même précédée par la PUMA Ultra 1.3 de Wissam Ben Yedder et Ilan Kebbal et talonnée par la Future Z de Neymar et Payet. La structuration en seulement deux silos de la part de PUMA est donc largement payante et offre de la visibilité aux deux paires.

1/4 des joueurs titulaires de Ligue 1 portent la adidas X Speedflow

Dans le reste du classement, on retrouve la Mercurial Superfly 8 de Kylian Mbappé et la Phantom GT 2 basse de Boubacar Kamara mais également quatre autres paires d’adidas. Si la place occupée par les autres chaussures de la marque allemande peut surprendre, elle est justifiée par le nombre de déclinaisons de chaque silo. En effet, si on prend l’exemple de la X Speedflow, adidas la propose dans une version avec et sans lacets. Du côté de la Predator, ce sont même trois versions « élite » qui sont disponible. Au final, adidas propose aujourd’hui sept paires différentes quand PUMA n’en offre que deux. À noter enfin que la Nemeziz.1 apparait toujours dans ce classement, devant la Tiempo Legend par exemple et alors même que la gamme a été arrêtée en juin 2021.

Répartition des marques de crampons par poste Ligue 1 2021-2022

En allant un peu plus loin dans les détails, il est intéressant de regarder la répartition des marques en fonction des postes des joueurs. Du côté des gardiens par exemple, on remarque que si adidas est dans sa moyenne, PUMA est aux côtés de 35% des titulaires des journées J5 à J9 de Ligue 1 contre seulement 14% pour Nike. Si l’on passe chez les défenseurs, adidas et PUMA descendent respectivement à 41% et à 29% tandis que Nike progresse à hauteur de 28% des joueurs. Chez les milieux, la tendance monte à 47% pour adidas, 35% pour Nike et 14% pour PUMA alors qu’en attaque, Nike vient talonner adidas avec 41% contre 45% et seulement 11% pour PUMA.

Ainsi, plus on avance sur le terrain, plus Nike obtient des parts de voix et c’est un scénario totalement inverse qui se passe pour PUMA. De son côté, adidas montre une certaine polyvalence de ses gammes et de ses joueurs avec un score qui reste entre 40 et 50%.

Une analyse qui est également visible dans notre équipe type puisqu’en s’appuyant sur nos analyses et en regardant chaque zone de manière précise, nous avons pu déterminer les chaussures les plus utilisées au sein d’une équipe en 4-3-3. PUMA se retrouve forcément très présent sur les postes à vocation défensives grâce à son duo Ultra-Future Z et vient composer une assise défensive aux côtés de la X Speedflow. En revanche, à partir du milieu de terrain, c’est un mano à mano entre la Mercurial Vapor 14 et la X Speedflow.1 qui a lieu. La Mercurial confirme ses prédispositions de chaussure de vitesse avec une très forte domination sur les ailes mais c’est bien la X Speedflow.1 qui devient LA chaussure des attaquants de pointes en Ligue 1.

Équipe type chaussures Ligue 1 2021-2022

Maillots : adidas et Kappa toujours en tête

Outre les crampons qui ont été analysés, on s’est également penché sur la répartition des marques des maillots. Comme l’an dernier, c’est le duo adidas-Kappa qui règne en maitre sur le championnat de France grâce à quatre clubs de chaque côté. Alors que PUMA a longtemps été l’équipementier le plus visible, les deux marques sont désormais aux commandes. Derrière, c’est justement PUMA qui est présent avec trois clubs, devant un trio composé de Nike, Macron et Le Coq Sportif qui sont les partenaires de deux équipes de Ligue 1 cette saison. Enfin, Umbro, New Balance et Patrick complètent le camembert de la Ligue 1 avec une seule équipe sous contrat.

Répartition des équipementiers maillots Ligue 1 2021-2022

Mais outre la répartition des équipementiers, il est également intéressant de revenir sur l’analyse des prix des maillots que nous avions pu faire il y a quelques semaines. En prenant en compte les maillots réplicas et les prix pratiqués en boutique, il est intéressant de noter que le prix moyen d’un maillot vierge de tout flocage est de 82,74€ cette saison. De 69,95€ à Reims jusqu’à 90€ pour de nombreux clubs comme le PSG, l’OM, Lyon et Bordeaux, ce sont des tarifs très différents qui sont proposés. En s’attardant sur les flocages, on se rend compte que c’est au RC Strasbourg que le marquage nom+numéro est le plus élevé (20€) et que c’est à Lorient que le badge de la Ligue 1 est le plus cher (10€). Au final, une fois les flocages et le badge apposés, c’est le maillot du PSG qui est le plus cher de Ligue 1 avec un tarif de 115,99€.

Prix moyen maillot Ligue 1 2021-2022

Gants : uhlsport et Reusch aux commandes

En s’attardant sur les marques de gants des gardiens titulaires, on s’aperçoit que uhlsport et Reusch sont encore aujourd’hui la référence sur ce poste. En moyenne, les deux marques sont aux côtés de 11 gardiens sur les 20 que comptent chaque journée et à ce petit jeu, c’est même uhlsport qui devance légèrement Reusch avec 31% de part de voix contre 29% pour son concurrent. Derrière les deux spécialistes du poste, on retrouve adidas à la troisième place avec 13% de part de voix et 2 à 3 gardiens par journée de Ligue 1.

Répartition des gants Ligue 1 2021-2022

Ballon : La dernière pour uhlsport avant Kipsta

Enfin, du côté du ballon, c’est bien évidemment uhlsport qui est derrière celui qui est utilisé cette saison mais pour la dernière année puisqu’à partir de la saison 2022-2023, c’est la marque Kipsta qui sera le fournisseur du ballon officiel de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Une nouvelle ère qui va donc pour s’ouvrir pour le championnat de France mais aussi et surtout pour la marque française.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

David

Publié le 30 octobre 2021 à 19 h 20 min

Reportage intéressant et complet ! Un GRAND BRAVO à l’ensemble de l’Equipe FOOTPACK !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok