Chaussures de foot

Ligue 1 : Qui sont les 8 joueurs qui ne portent pas de crampons adidas, Nike ou PUMA ?

Publié le 29/10/2021

20 clubs, plus de 500 joueurs mais seulement huit qui ne portent pas de chaussures adidas, Nike ou PUMA. Qui sont ces footballeurs rebelles ? Réponses ici.

Ce n’est pas une nouveauté, le football est aujourd’hui cannibalisé par trois marques : adidas, Nike et PUMA. Sur les pelouses françaises ou étrangères, les trois mastodontes du football dominent et ne laissent que des miettes aux autres acteurs du secteur. Un constat qui est encore plus criant quand on se penche sur notre étude des crampons des joueurs de Ligue 1 puisqu’ils ne sont que huit à ne pas porter de chaussures des trois grandes marques. Huit sur les 500 répartis dans les 20 clubs de Ligue 1 Uber Eats.

Weah, Monconduit, Cahuzac, Salin et les autres

Huit joueurs, quatre marques différentes. Outre les trois grands équipementiers, New Balance, Kipsta, Mizuno et TRU se livrent une bataille pour tenter d’exister sur les terrains de Ligue 1. Bien loin de posséder les capacités financières et marketing d’adidas, Nike et PUMA, les autres équipementiers s’appuient sur des aspects totalement différents en comptant notamment sur la qualité des produits pour se faire une place.

New Balance : 3 joueurs 

Quelques années après avoir fait une percée significative dans le football aux côtés de Nasri, Fellaini ou encore Cabaye, New Balance compte surfer sur la récente signature de Raheem Sterling et Bukayo Saka pour retrouver de sa superbe. En Ligue 1, la marque peut notamment compter sur son partenariat maillot avec le LOSC qui lui notamment ouvert les portes des vestiaires …
.

Timothy Weah  (LOSC)

Depuis quelques mois déjà, Timothy Weah porte en effet la Furon v6+ de New Balance mais son officialisation ne date pourtant que de quelques jours. Nouvel homme fort de la marque américaine au même titre que Raheem Sterling, Bukayo Saka et Sadio Mané, le joueur du LOSC est non seulement un gage de visibilité dans le monde du football mais aussi un point d’appui important pour NB sur les sneakers.

Angel Gomes (LOSC)

Aux côtés de Weah, Angel Gomes s’est lui aussi prêté au jeu des crampons New Balance. Contrairement à l’international américain, Gomes n’est pas encore officiellement un joueur NB Football. En revanche, comme son coéquipier, il porte la Furon v6+.
.

Caio Henrique (AS Monaco)

Un peu plus au Sud, le Monégasque Caio Henrique semble lui aussi conquis par la Furon v6+ de New Balance puisque depuis le début de la saison, il évolue avec cette paire. S’il la porte dans un coloris full black, ce qui nous fait dire qu’un accord n’est pas encore trouvé entre les deux entités, impossible de ne pas deviner la silhouette de la paire à ses pieds.

Kipsta : 2 joueurs

À partir de la saison 2022-2023, Kipsta va débarquer au sein de l’ensemble des clubs de Ligue 1. Non pas que la marque du groupe Décathlon va débloquer une enveloppe de sponsoring astronomique mais en devenant le partenaire technique et le fournisseur de ballon en Ligue 1 et Ligue 2. De quoi permettre peut-être de grapiller quelques parts de voix dans les années à venir ? En attendant, seulement deux joueurs portent les crampons de la marque.

Jean-Louis Leca (RC Lens)

Depuis des années, Jean-Louis Leca est un ambassadeur de Kipsta. Que ce soit dans les mains ou aux pieds, le portier du RC Lens incarne la marque football du groupe Décathlon grâce à sa paire de Viralto. Possiblement aidé par la situation géographique de Lens par rapport au siège de Kipsta, ce partenariat s’inscrit dans la durée et offre une véritable continuité pour la gamme de crampons de Kipsta.

Yannick Cahuzac (RC Lens)

Toujours du côté de Lens, Yannick Cahuzac est lui aussi un joueur affilié à Kipsta depuis plusieurs années. Il porte actuellement la CLR de la marque de Décathlon. Avec seulement deux joueurs, Kipsta réussi donc malgré tout à positionner ses deux silos.

À noter que Kipsta peut également compter sur Jessy Moulin pour porter ses produits. Cependant, l’ancien portier de Saint-Etienne n’a pas encore joué la moindre minute sous les couleurs de Troyes.

TRU : 2 joueurs

Si vous ne connaissez pas TRU, vous connaissez peut-être TRUsox. Marque pionnière dans la chaussette de performance, TRU s’est récemment lancée dans le monde de la chaussure de foot avec sa TRUtenaci. Une chaussure qui se veut la continuité de la paire et qui incarne parfaitement la relation entre la chaussette et la chaussure.

Portée de manière officielle par deux joueurs (Romain Salin du Stade Rennais et Remy Descamps du FC Nantes), la paire a également été vu ces dernières semaines aux pieds de Romain Hamouma ou encore Benoit Costil. Comme nous le confirmait son patron Jim Cherneski « Notre ambition est de devenir un acteur majeur dans les crampons et nous croyons que nous avons un énorme avantage concurrentiel sur les autres équipementiers », TRU est bien décidé à percer un marché hautement concurrentiel.

Mizuno : 1 joueur + 1 bonus ?  

Marque emblématique du football et notamment connue pour avoir été aux pieds de Thiago Motta ou Rivaldo, Mizuno est également présente en Ligue 1 grâce au lorientais Thomas Monconduit. Joueur majeur du club, Monconduit apporte une visibilité constante à la marque nippone et à sa Morelia Néo 3. Le Merlu pourrait bien être rejoint d’ici quelques temps par un autre joueur de Ligue 1.

S’il n’a pas encore joué la moindre minute sous le maillot du PSG, Sergio Ramos apparait depuis quelques jours avec une paire de Mizuno Rebula Cup aux pieds. Ancienne icône de Nike et longtemps aperçu avec la Copa 20.1 d’adidas aux pieds, Sergio Ramos pourrait bien être ce chainon manquant pour offrir une visibilité mondiale à la marque.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok