Chaussures de foot

Du nouveau sur la gamme de crampons Solista de Lotto

Publié le 11/11/2021

Lancée à l’automne 2019, la gamme Solista de Lotto vient de franchir une étape dans son histoire avec la sortie d’une nouvelle version, la Solista IV.

Pas de communiqué de presse, pas la moindre prise de parole sur les réseaux sociaux et pourtant une nouveauté au sein de sa gamme. C’est en regardant les crampons de Scott Malone que nous avons remarqué une étrange paire de Lotto. Après avoir été fait un rapide tour sur le e-shop de la marque italienne, nous avons tout simplement découvert qu’elle avait dévoilée et déjà mis en vente sa nouvelle Solista IV. Présentation.

Une tige laceless pour prolonger l’histoire

Dans l’histoire de Lotto, un modèle de crampons se démarque des autres. Rendu iconique par les joueurs qui l’ont porté mais aussi et surtout par son originalité pour l’époque, la Zhero Gravity avait donné un véritable vent de fraicheur lors de sa sortie en 2006. À jamais la première paire de crampons sans lacets de l’histoire, la chaussure portée par Schevchenko, Rothen et Cafu reste encore aujourd’hui un marqueur fort pour Lotto et une source d’inspiration.

Après avoir longtemps cherché un second souffle dans la construction de sa gamme de crampons, l’équipementier italien a lancé en 2019 une nouvelle gamme baptisée Solista et qui avait pour ambition de redonner ses lettres de noblesse à la marque. Pour cela, Lotto avait imaginé une chaussure tige haute et sans lacets que beaucoup avait alors comparé à la Predator de l’époque. Si depuis, la marque allemande a présenté la Predator Freak et sa technologie Demonskin, Lotto était resté campée sur sa Solista III. La donne a désormais changée puisque Lotto a « présenté » sa nouvelle Solista IV.
.

Lotto Solista 100 IV Gravity

Vous avez dit nouvelle version ?

Mais de la Solista III à la Solista IV, quelles sont vraiment les nouveautés ? En regardant la paire, on découvre un design beaucoup plus poussé que sur l’ancienne génération. Mettant en avant le nom de la marque sur le flanc intérieur, la paire arbore également un graphisme novateur avec ces formes géométriques présentes un peu partout sur la tige. Ayant pris soin d’offrir autre chose sur cette partie, on pouvait s’attendre à des nouveautés technologiques. Pourtant, que ce soit dans le fond ou dans la forme, les changements sont légers. En se basant sur la fiche technique de la paire, on ne découvre que la nouvelle technologie PuntoFlex sur la Solista IV. Une innovation qui permet au pied de mieux fléchir et donc d’apporter plus de flexibilité et donc de réactivité à la semelle déjà en place.

Pour le reste, ce sont finalement les mêmes ingrédients que sur l’ancienne Solista III qui sont présents. De quoi se laisser dire que cette nouvelle version est à ranger du côté des mises à jour plutôt que des révolutions. En revanche, il est intéressant de voir que même si adidas, Nike et PUMA cannibalisent le marché des crampons, d’autres acteurs s’activent pour tenter d’exister.
.

Lotto Solista 200 IV

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok