Test

adidas Predator Edge.1 – Test & avis

Publié le 15/04/2022 Mis à jour le 26/04/2022

Nouvelle génération du silo iconique d'adidas, que vaut vraiment la Predator Edge ? On a testé la version haut de gamme, la Predator Edge+.

Depuis 1994, la gamme Predator rayonne chez adidas. Connu pour avoir été porté par les plus grands comme Zidane et Beckham et aujourd’hui incarné par Paul Pogba, le modèle Predator s’est réinventé au début de l’année 2022 avec la sortie de la Predator Edge.

Imaginée dans la continuité du modèle Lethal Zones de 2012 avec ces nervures placées à des endroits stratégiques, la Predator Edge se décline sous trois déclinaisons pour la version haut de gamme. La Predator Edge+ qui rassemble l’ensemble des technologies et le sans lacets, la Predator Edge.1 basse avec lacets et la Predator Edge.1 haute avec lacets. C’est justement cette version que nous avons testé.

Style

Note :

(8/10)

C’est un fait, la Predator fait peau neuve avec un design qui, je trouve, fait assez futuriste. J’ai vraiment l’impression qu’il y a une cassure avec les paires déjà existantes sur le marché et personnellement c’est un design que j’aime beaucoup. On a un nouveau col FACET FIT bien plus bas que les années précédentes. Il me rappelle un peu celui de la dernière Nemeziz dans sa version haute.

Sur la tige on n’a plus le DEMONSKIN mais la technologie ZONE SKIN avec des nervures qui sont positionnées dans quatre zones de contrôle sur le cou-de-pied et au bout de la chaussure afin d’optimiser le contrôle du ballon. D’ailleurs ces petites nervures me font penser au motif présent sur la première Predator. Enfin, on a une toute nouvelle semelle FACET FRAME absolument magnifique et qui présente quelques spécificités.

Confort

Note :

(7/10)

J’ai longtemps pensé mettre une mauvaise note à cette Predator pour ce critère. Je ne me suis pas senti du tout à l’aise les premières fois que je l’ai enfilé. La paire était trop rigide et ne s’adaptait pas du tout au pied. J’ai même ressenti quelques douleurs. Mais après l’avoir pas mal cassé et porté, je dois dire qu’elle est plutôt confortable et que les sensations sont bonnes. Point positif, La paire est facile à enfiler. J’ai également eu un coup de coeur pour le col, je le trouve très agréable et sa forme pertinente épouse bien la forme de la cheville. Donc après quelques séances de jeu, je suis plutôt satisfait du confort qu’elle propose.

Toucher

Note :

(7/10)

J’ai trouvé la paire un peu trop épaisse et notamment à cause de la technologie ZoneSkin. Cependant, la technologie apporte un vrai plus au niveau du grip et on sent vraiment son efficacité. Je l’ai testé sur des terrains plutôt humide et pourtant je n’ai eu aucun problème de ce coté là. Sinon RAS, je trouve que la paire fait un peu « mastoc » au pied, ce qui altère légèrement les sensations.

Maniabilité

Note :

(8/10)

J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle semelle. Elle est assez souple et réactive. La forme des crampons procure une bonne accroche autant sur terrain sec que sur terrain humide et c’est un des gros points forts que je voulais souligner. J’ai testé la paire sur des terrains bien gras et je n’ai eu aucun problème d’adhérence, que ce soit dans les accélérations ou les changements de directions. En revanche, l’élément lesté à l’avant est, pour moi, plus un élément commercial qu’un réel apport. Je ne l’ai aucunement senti lors des tests. Cependant, je n’ai ressenti aucune gène à ce niveau là non plus.

Durabilité

Note :

(8/10)

Toujours difficile de juger la durabilité sur un mois mais la paire à l’air solide et robuste. Je pense qu’elle tiendra facilement une demi-saison et sans doute une saison complète. Comme c’est souvent indiqué, la semelle présente rapidement quelques petites marques d’usure.

Rapport qualité/prix

Note :

(7/10)

À 220€, la paire répond aux exigences des chaussures hauts de gammes, les éléments mis en avant fonctionnent et on le sent. Si le tarif de la version + peut en refroidir plus d’un, celui de la Predator Edge.1 ici testée est logique.

Verdict

Si les premières impressions et sensations autour de cette Predator Edge.1 n’étaient pas les meilleures, le résultat final est en revanche intéressant à analyser. Outre le fait qu’il faudra patienter un peu pour que le confort soit au rendez-vous, la maniabilité est clairement le point fort de cette paire. Que vous soyez sur terrain sec ou gras, la semelle FG répondra à vos attentes comme elle a pu le faire pour nous. Une belle évolution de silo.

Note globale

7.5

Note attribuée sur 10

  • Style
  • Confort
  • Toucher
  • Maniabilité
  • Durabilité
  • Rapport qualité/prix

Description du testeur

  • Nom : Thomas
  • Type de pratique : En club (3 fois par semaine)
  • Poste : Attaquant
  • Type de pieds : Fin
  • Poids : 63Kg
  • Terrain de pratique : Pelouse naturelle
  • Type de crampons : FG
  • Modèles habituels : PUMA Future Z

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok