Accessoires de foot

Reusch lance son Freccia version 2019

Publié le 06/04/2019 Mis à jour le 29/05/2019

Précurseurs des dernières innovations du marché du gardien de but, Reusch ne cesse d'améliorer ses produits. Mais cette fois-ci la marque sort un modèle en hommage au passé...

« Inspiré par le passé, construit pour le futur… »

Développé avec la même structure que celle pensée pour le Purecontact II, mais avec un design historique et totalement différent, ce Reusch Freccia ne laissera aucun gardien indifférent.

La flèche comme logo…

Si Reusch semble écrire à chaque innovation une nouvelle page de l’histoire des gardiens de but, il ne faut pas oublier un passé pas si lointain où la marque allemande était présente dans les mains des meilleurs gardiens de l’époque.  Ces mêmes gardiens ont ainsi permis à la marque de se créer une notoriété ainsi qu’une visibilité sur les compétitions européennes ou mondiales. Pendant des années, la marque développa plusieurs modèles autour d’un seul et même logo, à savoir la flèche. On retrouvera d’ailleurs ce logo dans les mains de Dida, Peter Schmeichel, ou encore Bernard Lama.

bernard-lama-gants-reusch

Sous toutes les formes et dans toutes les couleurs, « la flèche » sera omniprésente sur la plupart des modèles Reusch de 1990 à 2000. Depuis plusieurs saisons maintenant la marque allemande reprends ce design iconique et cette paire mythique en la remettant au goût du jour, avec des technologies de pointes qui font la renommée de Reusch.

dida-gants-reusch

C’est donc lors de ce premier vendredi du mois d’avril que Reusch sort son modèle Freccia (la flèche) version 2019. Le blanc recouvrire une grande partie de ce gant avec du noir sur la dorsale pour faire ressortir les différents motifs. Combiné à la mousse G3 et en couture négative, ce gant nous offre de la modernité et nous livre une partie de l’histoire de la marque. On a d’ailleurs pu voir une ébauche du modèle en avant première, lors du match entre le Genoa et l’Inter Milan, dans les mains de Samir Handanovič. Ambassadeur et égérie de ce silo, le gardien milanais qui est l’un des derniers arrivée de la #TeamReusch, a déjà porté à plusieurs reprises les anciens coloris de ce gant mythique.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok