Chaussures

Asics dévoile une DS Light X-Fly 4 pour Andrès Iniesta

Publié le 23/04/2019

Ambassadeur de la marque nippone depuis quelques mois maintenant, Andrès Iniesta vient de recevoir une paire spéciale du modèle DS Light X-Fly 4 qui reprend un coloris historique de son club, le Vissel Kobe.

Égérie d’Asics depuis novembre dernier et principal visage de la communication de la marque japonaise dans le Monde, Andrès Iniesta enchaine les matchs avec son club du Vissel Kobe et permet à son nouveau sponsor de bénéficier d’une audience de plusieurs millions de personnes aux quatre coins du Monde. Pas étonnant donc que le lancement de la nouvelle chaussure de l’ancien barcelonais fasse parler un peu partout dans le Monde depuis quelques heures.

asics-x-fly-4-signature-andres-iniesta-2

Ancien grand visage de Nike, l’international espagnol va toujours évoluer avec la DS Light X-Fly 4 qu’il porte depuis sa signature avec Asics, mais cette fois-ci dans un coloris totalement unique puisque la marque nippone lui réserve un modèle où le blanc et le bleu turquoise sont présents. Alors que la première version qu’il portait reprenait tout simplement le coloris bordeaux du maillot actuel du Vissel Kobe, la nouvelle version opte quand à elle pour un rappel des couleurs utilisées par ce même club entre 1994 et 2004. Pour rappel, Asics est également le partenaire du club et les liens entre la marque et le club japonais sont étroits puisqu’Asics a tout simplement été fondée du côté de Kobe en 1949.

asics-x-fly-4-signature-andres-iniesta-1

Mêlant ainsi astucieusement son histoire avec le club du Vissel Kobe et son nouveau partenariat avec l’un des tout meilleurs joueurs de ces 30 dernières années sur le plan Mondial, Asics s’offre une nouvelle fois une belle vitrine pour sa division football. Le seul inconvénient reste toujours la distribution de ces produits à l’étranger puisqu’il est difficile voir même impossible de se procurer une paire DS Light X-Fly 4 en Europe. Avec son cuir kangourou et son contrefort légèrement surélevé au talon afin d’apporter un confort maximal et limiter le risque de blessure, Asics aurait pourtant de beaux arguments à faire valoir sur le Vieux Continent.

asics-x-fly-4-signature-andres-iniesta-3

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok