Chaussures de foot

Histoire d’une chaussure mythique : adidas F50 Adizero « Battle Pack » de 2014

Publié le 14/05/2020

Histoire d'une chaussure mythique. Cette nouvelle série d'article nous permet de faire un bon dans le passé et de vous raconter l'histoire de ces modèles de crampons devenus cultes. On commence avec la adidas F50 Adizero du "Battle pack".

Il y a déjà 6 ans, adidas dévoilait son « Battle Pack ». Alors à quelques jours du début de la Coupe du Monde 2014 qui allait se dérouler au Brésil, la marque allemande lançait les hostilités en présentant un pack avec un coloris unique, un mélange de noir, de blanc et de orange-doré. À l’époque composé de la F50 Adizero, de la 11 Pro, de la Nitrocharge et de la Predator LZ, ce pack destiné à la Coupe du Monde reste encore aujourd’hui comme l’un des plus iconiques de ces dernières années. Mais connaissez-vous la signification de ce coloris noir/blanc ?

Si vous avez déjà eu la chance de vous promenez du côté de la plage de Copacabana, ce mélange de noir et de blanc devrait vous rappelez quelque chose puisqu’il est tout simplement inspiré des trottoirs qui bordent cette plage si légendaire. Un coloris surprenant pour une Coupe du Monde au Brésil mais parfaitement assumé et surtout revendiqué par la marque allemande « nous voulions que les chaussures soient très visibles sur terrain et se démarque de l’extrême gamme de couleur tout le monde s’attend à voir au Brésil » affirmait-on chez adidas à l’époque. Présent sur l’ensemble de ce Battle Pack, ce qui pouvait déstabiliser les consommateurs de l’époque qui distinguaient mal les différents modèles de la marque , ce design habillait notamment la F50 Adizero. Porté en équipe de France par Karim Benzema, Moussa Sissoko et Mathieu Debuchy, ce modèle était le deuxième plus porté durant le mondial 2014, juste derrière la Nike Tiempo Legend V et surtout la paire la plus prolifique de la compétition avec 46 réalisations au compteur.

Déjà équipée de la légendaire semelle SprintFrame que l’on retrouve encore aujourd’hui sur la gamme X d’adidas, la F50 Adizero que nous avions testé au moment de sa sortie se démarquait aussi par la présence de la technologie DRIBBLETEX qui offrait une meilleure accroche et un meilleur contrôle de balle et qui se matérialisait par l’apparition de petites rainures sur l’empeigne. Un modèle resté dans les mémoires et un coloris devenu emblématique grâce à sa présence durant la Coupe du Monde 2014, la F50 Adizero du « Battle Pack » restera à jamais comme une paire emblématique.

Pour conclure, on vous repartage notre unboxing de l’époque. Une paire qui reste aussi dans nos coeurs puisqu’il s’agissait de notre première vidéo YouTube… Depuis, les choses ont là aussi largement évolué.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok