Ainsley Maitland-Niles, ce joueur qui change de crampons à chaque entrainement !

Publié le 05/06/2020

Si vous deviez nous demander "quelle paire porte Ainsley Maitland-Niles?" , notre réponse serait : "ça dépend des jours". En seulement quelques entrainements, le jeune prodige d'Arsenal a déjà essayé 5 modèles différents.

Entre Toni Kroos et Ainsley Maitland-Niles, on retrouve bien évidemment deux joueurs de foot mais aussi et surtout deux consommateurs de chaussures de foot totalement différents. D’un côté, l’allemand porte le même modèle depuis 2014 et ne semble clairement pas prêt à abandonner sa adipure 11 pro avant la fin de sa carrière. De l’autre, le joueur d’Arsenal change très régulièrement de crampons mais aussi de marques. Ces derniers temps, il a par exemple testé la Nike Phantom Venom et la adidas Copa 20.1, mais aussi la CTR360 Maestri 1 et la Hypervenom Phantom 1. De quoi littéralement s’y perdre.

À l’image de ses coéquipiers Reiss Nelson et Joe Willock qui sont aussi de très bons clients de notre article sur les chaussures de la semaine, Ainsley Maitland-Niles change donc continuellement de paires de crampons depuis quelques jours. Alors qu’il semblait « stabilisé » en début d’année 2020 avec une simple alternance entre la adidas Copa 20.1 et la Nike Phantom Venom (deux modèles qui n’ont pas grand chose en commun soit dit en passant), la reprise des entrainements de son club d’Arsenal a fait émerger une nouvelle tendance à changer lors de chaque séance ou presque. Alors que beaucoup de joueurs conservent les mêmes chaussures afin de ne pas avoir cette sensation de chaussures neuves et donc rigides, Maitland-Niles semble lui s’acclimater parfaitement de ces changement et en profite pour ressortir des paires iconiques comme la Hypervenom Phantom 1 et ce coloris très spécial.

ainsleymaitland-niles-chaussures-de-foot

Mais comment les joueurs font-ils pour se procurer de tels modèles ? Si notre passion nous a emmené à lancer le site footpack il y a 5 ans, certains se sont quand à eux spécialisés dans la vente d’anciennes paires de chaussures de foot et les joueurs de foot professionnels sont très nombreux à passer par eux afin de retrouver une paire qui a marqué leur carrière ou avec laquelle ils avaient des sensations qu’ils ne retrouvent plus avec les modèles modernes. Parmi ces joueurs, Ivan Rakitic, Ansu Fati, Declan Rise, Joao Felix et Alexandre Lacazette sont des clients régulier de sites comme les anglais de RareBoots4U ou les allemands de EuniqueBoots. Mais pour retrouver cette paire de Hypervenom, c’est vers le moins connu ClassixCollection que Maitland-Niles semble s’être tourné. Sur les sites de ces différents acteurs du marché, les modèles sont encore nombreux et le joueur d’Arsenal n’aura donc que l’embarras du choix pour nous éblouir de nouveau.

Crédits photos : Arsenal.com / Instagram @ains_mn

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David

Publié le 5 juin 2020 à 19 h 18 min

Lorsque l’on est joueur de foot, quel que soit sa place sur le terrain, l’on tient à conserver sa paire de chaussure, qui peut être considérée comme « un porte bonheur » ou une paire « fétiche » !
Si l’on a marqué un but ou si l’on a fait une bonne prestation, souvent l’on peut conserver longtemps cette fameuse paire, et ce quel que soit la marque, pourvu que l’on se sente bien dedans, et qui rappelle un bon moment passé sur le terrain !! n’est-ce pas Thomas ?
Ces sites sur les chaussures « Vintage » peuvent apporter un certain « réconfort » aux joueurs, même si les paires sont onéreuses, et donc quel que soit son poste sur le terrain, ces sites jouent beaucoup sur le côté « émotif », et « sensation » auprès du dit joueur !
Donc que du benef pour le site vendeur et le joueur !
Un peu comme le gardien de but, qui garde et prend soin de sa paire de gants sur un saison complète !
A bientôt de te lire,
David

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok