Chaussures

Quel équipementier a sponsorisé le plus de Ballon d’Or ?

Publié le 19/11/2018 Mis à jour le 04/12/2018

Créé par le magazine France Football en 1956, le Ballon d'Or récompense le meilleur joueur de l'année depuis plus de 60 ans. Alors que la 63ème édition va avoir lieu le 3 décembre prochain, nous nous sommes attachés à retracer l'histoire des anciens vainqueurs du Ballon d'Or et leur équipementier au moment du sacre. De quoi découvrir de belles surprises et redécouvrir des marques désormais disparues. Alors, une idée sur la marque la plus représentée dans la liste ?

Dominée depuis 10 ans par Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, l’histoire du Ballon d’Or est pourtant loin de se résumer à une bataille entre les deux équipementiers principaux de ces dernières années que sont Nike et adidas et qui sponsorisent les deux superstars du football mondial. Ainsi, dans la légende de la récompense individuelle suprême, on retrouve pas moins de 14 marques différentes qui ont équipé les 43 vainqueurs parmi lesquelles des institutions comme Patrick, Mitre, Stylo Matchmakers ou encore Diadora. A quelques jours de la divulgation du 64ème lauréat du Ballon d’Or, on revient donc sur l’ensemble des équipementiers des vainqueurs du trophée.

2000 – 2018

Depuis le début des années 2000 et l’importante évolution de la place du marketing dans le football, deux marques dominent outrageusement la première marche du Ballon d’Or. Désormais aux côtés des joueurs les plus prestigieux, adidas et Nike ont respectivement accompagné 16 des 19 lauréats du trophée. Si on rentre dans le détails, on s’aperçoit que c’est la marque américaine qui occupe la première place avec 10 Ballons d’Or (Modric, Cristiano Ronaldo x5, Ronaldinho, Cannavaro, Ronaldo, Figo) devant l’équipementier allemand avec 6 vainqueurs (Messi x5, Kàkà).

adidas-f50-adizero-Messi-Blanc-Rouge-2013-2014-2

Derrière les deux mastodontes actuels du football, on découvre Uhlsport avec Nedved en 2003 mais également Lotto qui a accompagné Andriy Chevtchenko en 2004, on se rappelle par exemple de la Lotto Sheva Speed 3F du joueur ukrainien. Autre équipementier, Umbro qui était le sponsor de Michael Owen en 2001 avec notamment la légendaire Speciali.

.

Année Joueur Nationalité Poste Clubs Equipementier
2018 Luka Modric Croate Milieu Real Madrid Nike
2017 Cristiano Ronaldo Portugaise Attaquant Real Madrid Nike
2016 Cristiano Ronaldo Portugaise Attaquant Real Madrid Nike
2015 Lionel Messi Argentine Attaquant FC Barcelone adidas
2014 Cristiano Ronaldo Portugaise Attaquant Real Madrid Nike
2013 Cristiano Ronaldo Portugaise Attaquant Real Madrid Nike
2012 Lionel Messi Argentine Attaquant FC Barcelone adidas
2011 Lionel Messi Argentine Attaquant FC Barcelone adidas
2010 Lionel Messi Argentine Attaquant FC Barcelone adidas
2009 Lionel Messi Argentine Attaquant FC Barcelone adidas
2008 Cristiano Ronaldo Portugaise Attaquant Manchester United Nike
2007 Kaka Brésilienne Milieu Milan AC adidas
2006 Fabio Cannavaro Italienne Défenseur Real Madrid Nike
2005 Ronaldinho Brésilienne Milieu FC Barcelone Nike
2004 Andriy Chevtchenko Ukrainienne Attaquant Milan AC Lotto
2003 Pavel Nedved Tchèque Milieu Juventus Uhlsport
2002 Ronaldo Brésilienne Attaquant Real Madrid Nike
2001 Michael Owen Anglaise Attaquant Liverpool Umbro
2000 Luis Figo Portugaise Milieu Real Madrid Nike

1990 – 1999

Quelques années avant le développement massif du marketing qui entourent dorénavant les joueurs de football, les équipementiers plus modestes parvenaient encore à conserver sous contrat des joueurs talentueux. Si Nike qui a débarqué sur le marché du football dans les années 90 apparait grâce au triomphe de Ronaldo en 1997, c’est bien adidas qui était le plus présent dans les années 90 avec quatre des neuf lauréats dont Zinedine Zidane en 1998 qui deviendra par la suite l’ambassadeur numéro de la marque allemande.

Hristo-Stoichkov-kronos

L’année suivante, c’est la marque japonaise Mizuno qui tiendra le haut de l’affiche grâce au génie de son ambassadeur de toujours, Rivaldo. Quelques années avant cela, c’est Diadora avec Weah et Baggio qui avait triomphé mais également la marque italienne Kronos mis en lumière par le barcelonais Hristo Stoichkov ou encore les fameuses chaussures de la marque Cruyff portée par Marco Van Basten.

.

Année Joueur Nationalité Poste Clubs Equipementier
1999 Rivaldo Brésilienne Milieu FC Barcelone Mizuno
1998 Zinedine Zidane Française Milieu Juventus adidas
1997 Ronaldo Brésilienne Attaquant Inter Milan Nike
1996 Matthias Sammer Allemande Défenseur Borussia Dortmund adidas
1995 George Weah Libérienne Attaquant Milan AC Diadora
1994 Hristo Stoichkov Bulgare Milieu FC Barcelone Kronos
1993 Roberto Baggio Italienne Attaquant Juventus Diadora
1992 Marco van Basten Hollandaise Attaquant Milan AC Cruyff
1991 Jean-Pierre Papin Française Attaquant Olympique de Marseille adidas
1990 Lothar Matthäus Allemande Milieu Inter Milan adidas

1970 – 1989

Depuis la fin des années 60, les grandes stars du ballon rond commencent à être également au coeur de la communication des marques et durant les années 70 et 80, c’est clairement la marque allemande qui domine le marché de la chaussure de football. Présente dans les pieds de Gullit, Platini, Belanov, Rummenigge, Blokhine, Muller et bien évidemment du « Kaiser » Beckenbauer qui était l’icône absolue de la marque à cette époque, adidas dominait donc un marché assez peu concurrentiel à ce moment. Derrière l’équipementier aux trois bandes, c’est son frère ennemi Puma qui occupe la seconde place grâce au triplé de son joueur Cruyff et au succès du danois Simonsen.

kevin-keegan-chaussures-patrick-vendee

Comme dans les années 90, Van Basten et ses Cruyff dans les pieds ont également fait parler la poudre tandis que la petite marque vendéenne Patrick (qui équipait Michel Platini auparavant) apparait elle aussi dans cette liste du Ballon d’Or en tant qu’équipementier du légendaire Kevin Keegan, double lauréat en 78 et 79. Pony, la marque américaine, a également sa place après avoir équipé Paolo Rossi en 1982.

.

Année Joueur Nationalité Poste Clubs Equipementier
1989 Marco van Basten Hollandaise Attaquant Milan AC Cruyff
1988 Marco van Basten Hollandaise Attaquant Milan AC Cruyff
1987 Ruud Gullit Hollandaise Milieu Milan AC adidas
1986 Igor Belanov URSS Attaquant Dynamo Kiev adidas
1985 Michel Platini Française Milieu Juventus adidas
1984 Michel Platini Française Milieu Juventus adidas
1983 Michel Platini Française Milieu Juventus adidas
1982 Paolo Rossi Italienne Attaquant Juventus Pony
1981 Karl-Heinz Rummenigge Allemande Attaquant Bayern Munich adidas
1980 Karl-Heinz Rummenigge Allemande Attaquant Bayern Munich adidas
1979 Kevin Keegan Anglaise Attaquant Hambourg SV Patrick
1978 Kevin Keegan Anglaise Attaquant Hambourg SV Patrick
1977 Allan Simonsen Danoise Attaquant Borussia M’Gladbach Puma
1976 Franz Beckenbauer Allemande Défenseur Bayern Munich adidas
1975 Oleg Blokhine URSS Attaquant Dynamo Kiev adidas
1974 Johann Cruyff Hollandaise Attaquant FC Barcelone Puma
1973 Johann Cruyff Hollandaise Attaquant FC Barcelone Puma
1972 Franz Beckenbauer Allemande Défenseur Bayern Munich adidas
1971 Johann Cruyff Hollandaise Attaquant Ajax Amsterdam Puma
1970 Gerd Muller Allemande Attaquant Bayern Munich adidas

1956 – 1969

On ne va pas se le cacher, les recherches pour les premiers lauréats du Ballon d’Or ont été plus compliquées que pour le reste de la liste. Moins de photos, encore moins de vidéos pour une époque où pourtant les premières campagnes de publicité autour des chaussures des grands joueurs sont apparues. C’est ainsi que l’on a pu découvrir les chaussures de la marque anglaise Stylo Matchmakers du roi George Best ou les Mitre de Denis Law, tandis qu’adidas dominait déjà le marché grâce au talent de Sir Bobby Charlton, d’Eusebio (qui passera en Puma quelques mois plus tard) ou de Stanley Matthews, le tout premier lauréat de l’histoire du Ballon d’Or.

Autre équipementier présent à cette époque, la marque française Kopa. Lancée par le joueur en 1954, la marque française va tout simplement équiper trois lauréats (dont Raymond Kopa lui-même en 1958) durant ses cinq premières années d’existence mais également Alfredo di Stefano, l’emblématique joueur du Real Madrid.

On vous disait un peu plus tôt que la recherche des équipementiers s’était compliquée en abordant cette période, il manque en effet quatre équipementiers des vainqueurs du Ballon d’Or dans notre liste. Ainsi, sur les 63 joueurs, nous n’avons pas réussi à récolter les informations autour de Luis Suarez en 1960, Omar Sivori en 1961, Josef Masopust en 1962 et Lev Yachine en 1963. Si certains d’entres-vous connaissent ces informations, n’hésitez pas à nous les laisser en commentaire !

.

Année Joueur Nationalité Poste Clubs Equipementier
1969 Gianni Rivera Italienne Attaquant Milan AC adidas
1968 George Best Nord-Irlandaise Attaquant Manchester United Stylo Matchmakers
1967 Florian Albert Hongroise Attaquant Ferencvaros adidas
1966 Bobby Charlton Anglaise Milieu Manchester United adidas
1965 Eusebio Portugaise Attaquant Benfica adidas
1964 Denis Law Ecossaise Attaquant Manchester United Mitre
1963 Lev Yachine URSS Gardien Dynamo Moscou Non répertoriée
1962 Josef Masopust Tchèque Milieu Dukla Prague Non répertoriée
1961 Omar Sivori Italo-Argentine Attaquant Juventus Non répertoriée
1960 Luis Suarez Espagnole Milieu FC Barcelone Non répertoriée
1959 Alfredo Di Stéfano Espagnole Attaquant Real Madrid Kopa
1958 Raymond Kopa Française Milieu Real Madrid Kopa
1957 Alfredo Di Stéfano Espagnole Attaquant Real Madrid Kopa
1956 Stanley Matthews Anglaise Milieu Blackpool FC adidas

Si vous avez fait les comptes depuis le début, vous avez dû remarquer qu’adidas est donc largement en tête du classement des équipementiers du Ballon d’Or depuis le début de son histoire. Avec pas moins de 26 lauréats sur les 64 récompensés, la marque allemande domine outrageusement devant Nike présent à 11 reprises. Derrière, c’est Puma qui prend la troisième place devant Kopa et Cruyff.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok