La Phantom GT à l’origine des problèmes entre Nike et Lewandowski ?

Publié le 07/11/2020

Dans la forme de sa vie avec le Bayern, Lewandowski se retrouve au coeur d'un feuilleton #BootsMercato que l'on n'avait pas vu venir. Après s'être affiché avec une paire masquée de Puma Ultra à l'entraînement, il pourrait être en train de quitter Nike, et ça pourrait être à cause de la Phantom GT.

Robert Lewandowski est un fidèle ambassadeur du swoosh depuis aussi longtemps que l’on puisse s’en souvenir. Mais il se pourrait que son contrat avec la marque américaine ait expiré cet été et qu’il soit actuellement en train de négocier avec Puma pour rejoindre la marque.

Lewandowski bientôt chez Puma ?

Après deux année de bons et loyaux services, la Nike Phantom Venom a rendu les armes cet été, remplacée par la nouvelle Nike Phantom GT, juste avant le retour de la Champions League. Ambassadeur du silo Venom, Lewandowski était donc supposé porter cette nouvelle paire à sortie. Ce qu’il n’a fait que quelques fois avant de rechausser très rapidement la Nike Phantom Venom dans ses coloris Future DNA et Neighborhoods. Mais soyons honnêtes avec vous, à ce moment-là, on pensait simplement que le polonais avait besoin d’une chaussure avec laquelle il était parfaitement familier pour disputer des matchs aussi importants. Peut-être même était-ce de la superstition et qu’il ne voulait pas laisser de côté la chaussure qui l’avait emmené jusqu’à ce stade la compétition.

Mais même une fois la Ligue des Champions terminée et la nouvelle saison commencée, Lewandowski a continué de jouer avec la Phantom Venom. C’est véritablement de là nos doutes sont nés les spéculations autour d’une possible séparation entre la star du Bayern Munich et son équipementier. Et le voir avec paire masquée de Puma Ultra aux pieds n’a pas arrangé les choses.

Un problème avec les nouveautés chez les équipementiers ? 

Si Lewandowski a un problème avec la Nike Phantom GT, il semble ne pas être le seul. Depuis son lancement, nombreux sont ceux qui n’ont pas franchi le pas et ont continué de jouer avec la Phantom Venom. Même constat chez adidas où la X 19 reste la préférée en Ligue 1, et ce malgré le lancement de la nouvelle génération nommée X Ghosted. Finalement, il semble que tout était mieux avant et que rien n’égale la période Magista/Hypervenom chez Nike, et f50 chez adidas.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok