Maillots de foot

14 choses à savoir sur les maillots du championnat de foot australien

Publié le 23/11/2021 Mis à jour le 25/11/2021

Le tenue so néerlandaise du Brisbane Roar FC, la tunique de vigneron d'Adélaïde United... Zoom sur les maillots des 12 équipes qui compose la A-League.

C’est l’heure de ranger les planches de surf et les tees de rugby, le soccer reprend ses droits en Australie. L’occasion de passer en revue les maillots des équipes engagées pour la 17e édition de la A-League, un championnat dans lequel Nike et adidas n’existent pas.

Brisbane Roar FC, l’hommage à l’origine du club

Avant de devenir le Brisbane Roar FC, le club s’appelait le Hollandia Inala. Il a été fondé par des immigrants hollandais, d’où son nom à l’époque. Et c’est précisément cet héritage que le club australien met en avant sur ses maillots pour la saison 2021-2022. Précision, le club a dû changer de nom suite à une décision de la Fédération de football du Queensland. À l’époque, les clubs australiens devaient porter des noms non éthiques.

Orange, le maillot domicile présente à l’intérieur du col un badge spécial qui célèbre l’histoire du club (visible sur la quatrième diapositive). Il représente le lion rampant, un symbole médiéval utilisé dans toute l’Europe, notamment aux Pays-Bas où il est encore aujourd’hui l’emblème de la Fédération de football.

Le maillot extérieur et la tenue third, eux, possèdent un écusson brodé. Le logo est surplombée d’une étoile où apparaît le chiffre 3, une référence au nombre de championnat remporté par le Brisbane Roar FC.
.

Les maillots du Brisbane Roar FC

Le maillot philosophique des Central Coast Mariners

« Si tu donnes tout pour ce qu’il y a écrit à l’avant du maillot, tout le monde se souviendra de ce qui est inscrit derrière ». À peine devenu coach des CC Mariners, que Nick Montgomery se fait déjà remarquer par une citation pleine de sens. Une phrase qui a visiblement plu aux dirigeants du club puisqu’elle figure sur l’ourlet du maillot.

Les maillots des Central Coast Mariners sont fabriqués par Paladin Sport, un équipementier australien.
.

Les maillots des CC Mariners

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Central Coast Mariners (@ccmariners)

L’hommage à l’Opéra pour le Sydney FC

Réalisés par Under Armour, les maillots du Sydney FC ont une signification bien précise. Par exemple, la couleur de la tenue domicile renvoie au ciel bleu généralement présent au-dessus de la ville australienne. Celle de la troisième tenue, elle, fait allusion au ciel nocturne de Sydney. Enfin, les graphismes qui subliment les trois maillots représentent les voiles de l’Opéra de Sydney.

Inauguré en 1973, ce bâtiment situé sur le port de la ville est l’un des édifices les plus connus du pays.
.

Les maillots du Sydney FC

Un graphisme réalisé avec la date de fondation du Perth Glory

Situé dans l’ouest de l’Australie, Perth Glory fait partie des clubs historiques du pays. Cette année, la formation australienne fête ses 25 ans. Pour célébrer cet anniversaire, Macron, son équipementier, a donc réalisé un maillot domicile spécial. Orange et violet, il est paré de bandes diagonales dans lesquelles apparaît l’inscription 1996. Un chiffre qui fait allusion à la date de création du club.

Autre détail, l’équipementier italien a remis au goût du jour le premier logo de l’histoire du club. Il est aussi visible sur le maillot extérieur.
.

Les maillots du Perth Glory

 

Melbourne Victory FC, un air de Girondin

Avec quatre A-League à son palmarès, Melbourne Victory est le deuxième club le plus titré d’Australie derrière le Sydney FC (5). Côté maillot, la formation melbournienne est connue dans tout le pays pour son maillot au scapulaire, un peu comme les Girondins de Bordeaux en France. Cette forme géométrique est visible sur les tenues du club depuis 2008.

Équipé par adidas depuis 2011, le Melbourne Victory FC a signé chez Macron cette saison.
.

Les maillot de Melbourne Victory FC

 

Macarthur Football Club, le clin d’œil au taureau

Basé dans le sud-ouest de Sydney, le Macarthur FC a été fondé en 2017. Jeune, le club possède une identité visuelle moderne à l’image de son logo décoré d’un taureau. Ce dernier fait référence à un troupeau de deux taureaux et cinq vaches qui s’est échappé de Sydney en 1788. Retrouvé sept ans plus tard dans l’ouest de la ville, le bétail a augmenté de manière significative. À tel point qu’il a été jugé  trop sauvage pour être apprivoisé selon les autorités locales. Une histoire dont semble vouloir s’inspirer les dirigeants pour perdurer en A-League. Belle métaphore.

Par contre, on ne peut pas en dire autant des jerseys. Noir et blanc, le maillot domicile est ultra basique. En revanche, la tenue extérieure possède une petite touche d’originalité. Réalisée par Macron, elle possède un col noir qui rappelle les cornes du taureau. Subtil.
.

Les maillots du Macarthur FC

Western United FC, l’inspiration urbaine

Fondé en 2017, le Western United FC n’a connu que Kappa comme équipementier depuis qu’il a rejoint l’A-League. Pour les maillots de la formation australienne, l’équipementier est resté dans la sobriété, en tout cas pour la tenue domicile. Pour la seconde tunique du club, Kappa s’est inspiré de la culture urbaine de l’ouest. Les lignes colorées ont été réalisées à la manière d’un graffiti.
.

Les maillots du Western United FC

Newcastle Jets, le choix du local

Pour cette saison, les Newcastle Jets ont fait confiance à VIVA, un équipementier australien. Lancée en 2011, la marque est basée à Adélaïde, en Australie-Méridionale. En A-League, Newcastle est l’une des trois formations à faire confiance à une marque locale. Un choix payant, puisque les maillots réalisés par VIVA affichent des graphismes originaux, dans lesquels se dissimulent des Jets. Ils sont identiques à ceux du logo du club.
.

Les maillots des Newcastle Jets

Wellington Phoenix, la simplicité avant tout

La A-League abrite également un club néo-zélandais, Wellington Phoenix. Ce qui fait du Nix une formation à part car elle est une des rares équipes à évoluer dans une confédération différente (Asie) à celle du pays où elle est basée (Océanie). Sur les maillots du Wellington Phoenix, les dirigeants jouent sur cette différence. Les tenues imaginées par Paladin sont taguées des frontières de la Nouvelle-Zélande au dos du maillot.
.

Les maillots de Wellington Phoenix

Les maillots (trop) basiques du Melbourne City FC

Racheté par le City Football Group en 2014, Melbourne évolue comme Manchester City, en PUMA. Vainqueur du championnat la saison passée, le club australien a axé la campagne de communication de ses nouveaux maillots autour de ce titre. Le club a notamment remplacé le logo de la A-League avec une tache dorée pour y faire allusion (diapositive 2). Bien sûr, elle n’apparaît pas sur les maillots portés par les joueurs.

En revanche, le storytelling des jerseys est inexistant. La griffe allemande a simplement utilisé un template basique pour chacune des tenues.
.

Les maillots du Melbourne City FC

Adélaïde United, un maillot de vigneron

Depuis le 16 septembre 2020, Adélaïde United est équipé par UCAN. Fondé en 1988 par les footballeurs et frères chinois Zhao Dayu et Zhao Daxin, l’équipementier est basé à Guangzhou en Chine.

Quasi inexistante dans le football, la marque chinoise tente de se démarquer à l’aide de graphismes travaillés. Par exemple, le maillot domicile d’Adélaïde United présente un motif corail qui fait allusion au Swainsona formosa, une plante désertique. Elle est d’ailleurs l’emblème de l’État de l’Australie Méridionale, où est basé l’AUFC.

Pour le maillot extérieur, UCAN s’est inspiré des vignobles de l’État d’Australie-Méridionale (sud). Les lignes géométriques correspondent aux vignes. Pour rappel, cette région de l’Australie est celle qui produit le plus de vin dans le pays.
.
Les maillots de l’Adélaïde United

Western Sydney Wanderers, un hommage à l’histoire du club

Western Sydney Wanderers évoluera cette saison pour la dixième fois de suite en A-League. À cette occasion, son équipementier, Kappa, a imaginé un maillot spécial. Les tenues domicile (rouge et noire) et extérieure (rouge et blanche) présentent chacune dix bandes. Elles font référence au nombre de saisons effectuées par le Western Sydney Wanderers en A-League.

Autre détail, les maillots présentent un X à l’arrière du col (10 en chiffre romain).
.

Les maillots du Western Sydney Wanderers

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok