Chaussures de foot

Erling Haaland : Et si il restait finalement chez Nike !

Publié le 17/02/2022

Et si on avait envoyé un peu trop tôt Erling Haaland chez adidas ou chez PUMA ? Alors que son sort était déjà scellé pour certains, le norvégien s'affiche avec la dernière Mercurial Dream Speed !

Ce joueur et ce scénario vont nous rendre fou ! Depuis plusieurs mois déjà, l’histoire d’Erling Haaland et de son équipementier fascine un peu tout le monde à tel point que les spéculations autour de sa signature vers un nouveau sponsor vont bon train ces dernières semaines.

Star montante du football mondial, le norvégien est historiquement lié à Nike. Mais depuis le 1er janvier, Erling Haaland n’est plus sous contrat avec Nike. Un temps, le joueur a été considéré comme proche de PUMA qui lui a fait les yeux doux via son boss lui aussi norvégien. Puis c’est avec adidas qu’il aurait dernièrement eu une rencontre où même Zinedine Zidane aurait été intégré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marius Wolf (@mariuswolf27)

Finalement, la star du Borussia Dortmund vient de prendre tout le monde à contre-pied en s’affichant à l’entrainement avec une paire de Mercurial Dream Speed Vapor 14 alors même qu’il continuait de porter les anciens coloris de la gamme vitesse depuis plusieurs mois. Coup de bluff ? Nouvelle histoire d’amour avec Nike ? Faites vos jeux, rien ne va plus.

Un coup de bluff pour faire monter les enchères ?

Celle-ci, on ne l’avait clairement pas vu venir. Portée par Cristiano Ronaldo et Kylian Mbappé dans sa version Superfly ou encore Vinicius, Leroy Sané et Bruno Fernandes dans sa version Vapor, la Mercurial Dream Speed est la petite dernière de Nike et se veut être la paire des ambassadeurs majeurs du silo Mercurial. Historiquement présent dans ce cercle fermé d’ambassadeurs, Erling Haaland semblait s’en être éloigné ces dernières semaines puisque malgré la sortie de deux coloris depuis le mois de septembre, le numéro 9 du BVB continue d’utiliser la Mercurial Vapro 14 jaune fluo de la rentrée 2021.
.

Erling Haaland avec la Mercurial Dream Speed Vapor 14

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BootsCulture® (@bootsculture)

Mais alors que le Borussia Dortmund s’apprête à affronter les Rangers en Europa League, l’attaquant norvégien s’est entrainé avec la Mercurial Dream Speed Vapor 14. Un choix étonnant quand on connait sa situation contractuelle avec l’équipementier à la virgule mais qui nous fait penser à trois options, pas une de plus.

La première, et la plus simple aussi, c’est que Nike et Erling Haaland se sont rabibochés et sont redevenus les meilleurs amis à tel point que l’attaquant du BVB redevient un ambassadeur Nike Mercurial et que la marque américaine va renouveler un contrat qui s’était terminé il y a seulement quelques semaines. Si tel est le cas, on devrait le retrouver très prochainement au sein des campagnes marketing de la marque.
.

La séance d’entrainement du 16 février 2022

La seconde option, c’est le coup de bluff de Erling Haaland. Depuis plusieurs années maintenant, le choix d’un équipementier n’est plus quelque chose d’anodin pour un joueur de foot et encore moins pour un athlète du calibre de Haaland. Et comme dans n’importe quel domaine, la négociation est devenue quelque chose de classique pour les entourages des joueurs. Annoncé récemment comme très proche d’adidas, le joueur du BVB pourrait donc parfaitement envoyé un signal à la marque aux trois bandes en lui signifiant que malgré des négociations apparemment avancées, il peut aussi à tout moment redevenir un athlète Nike. D’ailleurs, il est intéressant de rappeler qu’au sein du contrat qui liait Haaland à Nike, une clause Matching Right de probablement six mois peut permettre à la marque américaine de s’aligner sur n’importe quelle offre d’un autre équipementier et de remporter le contrat.

La troisième et dernière option plausible, c’est la simple affection du joueur pour un nouveau coloris plutôt percutant d’une paire qu’il connait parfaitement puisqu’il porte des Nike Mercurial depuis 2016. Il ne s’agirait alors ni d’un message de renouvellement de contrat, ni d’un coup de bluff, mais simplement le choix d’un jeune joueur de foot qui a été séduit par une paire de crampons et qui se fait plaisir.

Alors, quelle est l’option qui est selon vous la bonne ? On vous écoute dans les commentaires.

Crédit photo à la Une : Instagram @mariuswolf27

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok