Maillots de foot

PSG x Jordan : Quel avenir pour ce partenariat qui prend fin en juin 2022 ?

Publié le 05/03/2022 Mis à jour le 22/03/2022

Depuis 2018, le PSG possède un partenariat exclusif avec la filiale de Nike, Jordan Brand. Une collaboration incroyable qui arrive en fin de contrat ...

Jordan x PSG. Depuis la saison 2018-2019, ce duo de choc a donné un grand coup de pied dans la fourmilière du marketing. Marque filiale du groupe Nike, Jordan Brand est en effet arrivé dans le monde du football pour la première fois de sa courte histoire et semble avoir totalement réinventé les codes et la manière d’exploiter l’industrie du foot en seulement quatre ans.

Si cette collaboration a donné lieu à de nombreux maillots, à des collections lifestyle et même à des paires sneakers, elle va prendre fin à l’issue de la saison 2021-2022. Signé à’ l’origine pour trois saisons puis prolongé d’un an, le bail entre Jordan et le Paris Saint-Germain semble pourtant tellement naturel aujourd’hui qu’il est difficile pour beaucoup qu’il ne soit plus à l’ordre du jour sur les maillots 2022-2023 du PSG. Alors, quel avenir pour le partenariat entre le PSG et Jordan Brand ? Et quel avenir pour Jordan dans le football ?

Jordan x PSG : les raisons du succès

Que ce soit au PSG ou chez Jordan Brand, difficile d’imaginer que l’un des deux partis puisse imaginer une seule seconde ne pas donner suite à ce partenariat. En s’adossant au PSG, la marque du plus légendaire basketteur a pénétré le marché du football par la grande porte. Si l’aura du club était déjà forte en 2018 lors de la signature du contrat, elle n’a cessé de grandir depuis quatre ans et la présence de joueurs comme Messi, Neymar et Mbappé dans l’effectif sont bien évidemment des marqueurs forts de ce que le club de la capitale peut apporter comme visibilité aujourd’hui et dans les années à venir.

« Vous savez que j’aime cette ville et Paris est une grande capitale de la mode, ce qui est un atout quand on veut montrer des vêtements. C’est aussi un marché très important. Tout est réuni ici pour que ma marque s’épanouisse » expliquait His Airness en 2018 lors de la signature du partenariat. Preuve de l’impact immédiat de cette nouvelle collaboration, le PSG a annoncé avoir dépassé pour la première fois le million de maillots vendus lors de la saison 2018-2019 et ce chiffre n’a cessé de croitre depuis quatre ans.

En utilisant les marqueurs fort du basket et plus particulièrement de la NBA, en s’appuyant sur des ambassadeurs en dehors du sport comme Justin Timberlake, DJ Khaled et Travis Scott et en mettant en avant les basketteurs Jordan comme Zion Williamson ou Bam Adebayo, le partenariat entre le PSG et Jordan a ainsi brisé toutes les frontières pour apporter à la fois une notoriété au club parisien aux quatre coins du Monde mais aussi une preuve que Jordan Brand a toutes les compétences pour être crédible sur le marché du football.

« Quand la marque Jordan a débuté, nous avons commencé en recrutant six joueurs NBA. Très peu de temps après, nous avons ajouté trois sportifs qui n’étaient pas des basketteurs. L’un, Derek Jeter, qui jouait aux New York Yankees à l’époque, le second était Randy Moss, qui jouait au football américain, et le dernier était Roy Jones Junior, qui était l’un des meilleurs boxeurs au monde. Nous avons ajouté des sportifs issus de la course automobile et l’athlétisme au fil des années. Ce n’est pas nouveau pour Jordan d’être en dehors du basketball. Mais c’est la première fois que nous sommes connectés à une équipe de football. Et pour nous, c’est une incroyable continuité dans notre volonté d’aller au-delà du basketball » expliquait notamment Larry Miller, le patron de Jordan Brand.

Une exclusivité remise en question ?

Bien loin d’être une marque de basket comme les autres, Jordan Brand possède en effet la particularité d’être visible dans de nombreux sports. En revanche, partout où elle passe, elle conserve toujours cette « street credibility » . Un point qui a notamment été au coeur de son arrivée sur le maillot du PSG et qui faisait écho à sa présence déjà importante sur le sol français. Elle était par exemple visible avec l’évènement Quai 54, mais aussi avec un flagship à côté de la Bastille ou encore grâce à son partenariat avec la Fédération Française de Basket. Mais aujourd’hui, Jordan Brand pourrait bien voir plus gros que le « simple » PSG.

Car si son partenariat mené en totale exclusivité depuis 2018, et porté par des campagnes marketing dont la portée allait au-delà même des plus folles expériences, a fait du PSG le premier club streetwear du Monde, Jordan Brand peut viser plus haut. Bien sûr, une barrière existera toujours puisqu’en tant que filiale de Nike, la marque au Jumpman ne pourra jamais apparaitre sur le maillot du Real Madrid ou de Manchester United. Mais au sein même du giron Nike, des clubs comme le FC Barcelone, l’Inter Milan, Chelsea ou Liverpool peuvent apparaitre comme des candidats crédibles à une extension de la présence de Jordan Brand dans le monde du foot.

Déjà connecté au basket via LeBron James, Liverpool est forcément un nom qui peut apparaitre intéressant pour une marque comme Jordan. Malgré tout, difficile d’imaginer une même hype autour de la ville de Liverpool. Une situation qui pourrait être en revanche différente pour des clubs comme l’Inter ou Chelsea puisqu’ils sont adossés à des villes liées au Monde de la mode comme l’est Paris. Pour le Barça, c’est l’aura global et international du club qui serait forcément une force pour Jordan Brand, d’autant plus que le FC Barcelone possède un club de basket réputé.

Jordan x PSG : quel avenir ?

Alors que rien n’est encore acté autour de l’avenir de ce partenariat qui restera comme l’un des plus iconiques de l’histoire du marketing sportif, les pistes sont nombreuses quand à la suite de la présence de Jordan Brand dans le football. De son côté, le PSG ne s’empêche déjà pas de travailler sur son avenir et l’annonce d’un partenariat avec le studio de création Fly Nowhere de New-York va justement dans cette direction.

S’il est aujourd’hui difficile d’imaginer la fin de la relation entre le PSG et Jordan Brand, l’avenir proche nous donnera plus d’indications quand à ce partenariat. Et si d’ici là, le PSG venait à décrocher sa première Champions League avec son maillot domicile frappé du Jumpman, alors la suite de l’histoire sera peut-être encore différente qui sait.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok