Maillots de foot

À quoi ressemblent les maillots des champions nationaux ?

Publié le 23/05/2022 Mis à jour le 24/05/2022

La saison 2021-2022 touche à sa fin en Europe, l'occasion de revenir sur les maillots portés par les clubs champions et les équipementiers qui les ont fabriqué. Spoiler, adidas rafle (presque) tout.

Voilà, c’est fini. Riche en suspens, ou pas, la saison 2021-2022 est pratiquement achevée pour l’ensemble des grands championnats européens. L’occasion de passer en revue les maillots des champions nationaux. En remportant la Championship, l’Eredivisie, la Super League Grecque, la Scottish Premiership, la Bundesliga et la Liga, adidas est l’équipementier le plus prolifique parmi les plus grands championnats d’Europe. Nike et Macron complètent le podium.

France : une grande première pour Craft

En Ligue 1 Uber Eats, le Paris Saint-Germain et Nike se sont offerts leur neuvième titre de champion (1994, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019, 2020 et 2022). En 1986, lorsque le Paris Saint-Germain a remporté son premier championnat de France, le club était équipé par Le Coq Sportif. Une division en dessous, en Ligue 2 BKT, Craft a glané son premier titre en France grâce au Toulouse FC.
.

Ligue 1 Uber Eats : PSG – Nike

Ligue 2 BKT : Toulouse FC – Craft

Angleterre : PUMA poursuit sa récolte

La saison dernière, PUMA a remporté son premier championnat d’Angleterre avec Manchester City. Depuis dimanche, la griffe allemande en possède maintenant deux suite au nouveau succès des Citizens. Pour rappel, le contrat entre les deux parties prendra fin en 2029. Ce qui laisse encore le temps à PUMA pour remplir son armoire à trophées.

En Championship, Fulham et adidas ont dominé la saison. Partenaire des Cottagers depuis 2013, la marque allemande aura un représentant en plus en Premier League la saison prochaine. Actuellement, adidas est présent sur les maillots de Leeds, Manchester United, Arsenal et Leicester.
.

Premier League : Manchester City – PUMA

Championship : Fulham – adidas

Espagne : adidas un doublé en vue ?

Si le Real Madrid a mis fin au suspens assez rapidement en Liga Santander, en D2 espagnole, c’est loin d’être le cas. À une journée de la fin trois clubs peuvent encore terminer champion : Eibar (Joma), Almeria (PUMA) et Valladolid (adidas). Premier de la Liga Smartbank, Eibar, qui se déplace à Alcorcon, lanterne rouge du championnat, part favori pour soulever le trophée le week-end prochain.
.

Liga Santander : Real Madrid – adidas

Liga Smartbank : Eibar (Joma) – Almeria (PUMA) – Valladolid (adidas)

Italie : Lecce et son équipementier maison l’emportent

Suite à son succès 3-0 à Sassuolo, l’AC Milan est devenu champion d’Italie pour la 19e fois de son histoire. Il s’agit du premier titre remporté avec un maillot fabriqué par PUMA. Partenaire technique des Rossoneri depuis 2018, la griffe allemande glane son deuxième Scudetto de son histoire. Il faut remonter à la saison 1999-2000 pour voir un club équipé par PUMA remporter la Serie A, la Lazio Rome.

En Serie B, Lecce a dominé le championnat. Sur ses maillots, la formation italienne affiche un logo particulier, celui de la marque M908. Depuis 2018, les Giallorossi évoluent avec des tenues « faites maison ». Après la fin du contrat avec Legea, les dirigeants italiens ont décidé de créer leur propre équipementier. En Allemagne, c’est aussi la solution prônée par le FC Sankt Pauli (DI!Y).
.

Serie A : AC Milan – PUMA

Serie B : Lecce – M908

Allemagne : adidas x Bayern Munich, un classique

Les saisons filent et se ressemblent, en Allemagne en tout cas. Depuis 2013, le Bayern Munich et son équipementier adidas remportent la Bundesliga. En deuxième division allemande, Schalke 04 a validé son retour dans l’élite en remportant la 2.Bundesliga. Cette saison, le club de Gelsenkirchen a joué pour la dernière fois avec des maillots Umbro. À la rentrée, Schalke 04  sera équipé par adidas.

Avec la montée des Mineurs, adidas comptera trois équipes en Bundesliga : le Bayern Munich, Schalke 04 et l’Union Berlin.
.

Bundesliga : Bayern Munich – adidas

2.Bundesliga : Schalke 04 – Umbro

Portugal : New Balance puissance 3

Partenaire technique du FC Portro depuis 2015, New Balance a remporté son troisième championnat portugais de son histoire. La saison passée, le titre a a été conquis par le Sporting et son équipementier Macron.
.

Liga Portugal Bwin : FC Porto – New Balance

Pays-Bas : adidas, un titre tous les deux ans

En 2000, adidas a signé un contrat équipementier avec l’Ajax Amsterdam. 22 ans après, la griffe allemande a remporté neuf titres de champion des Pays-Bas avec la formation batave. Soit quasiment un trophée tous les deux ans.
.

Eredivisie : Ajax Amsterdam – adidas

Écosse : adidas à la reconquête de son passé

Ils se détestent, se chambrent, se mettent sur la tronche… le Celtic et les Rangers entretiennent l’une des plus belles rivalités du football. Si tout semble les différencier, les équipementiers, en revanche, les rassemblent. Dans leur histoire, les deux clubs écossais ont évolué avec les mêmes partenaires techniques : Nike, Umbro et plus récemment adidas. Ce dernier est actuellement celui du Celtic, avec qui il vient de remporter la Scottish Premiership.

Précision, lorsqu’adidas fabriquait les maillots des Rangers (1992-1997), les Gers ont à chaque fois terminé champion.
.

Scottish Premiership : Celtic FC – adidas

Turquie : Macron marque l’histoire

38 ans après son dernier titre de champion de Turquie, Trabzonspor a renoué avec le succès cette saison. Pas de doute, les maillots réalisés par Macron sont déjà mythiques.
.

Süper Ligue : Trabzonspor – Macron

Grèce : adidas sur le trône d’Athènes

Équipementier de l’Olympiakos tu deviendras, beaucoup de titres tu gagneras. Sur les 85 éditions du championnat grec, le club d’Athènes en a remporté 47. Aucune formation ne fait mieux dans le pays. Partenaire de l’Olympiakos depuis 2015, la marque aux trois bandes comptabilise cinq titres avec les hommes du Pirée.
.

Super League : Olympiakos – adidas

Suisse : Nike poursuit son hégémonie

L’exercice 2021-2022 a vu le FC Zurich devenir champion. Le FCZ met ainsi fin à la domination des Young Boys de Berne (2018-2021). Si les clubs changent, l’équipementier, Nike, reste. Cette saison, la marque au swoosh a notamment été au centre d’une histoire improbable. En mars dernier, le FC Zurich a dévoilé un nouveau maillot domicile, car celui présenté en début d’année est en rupture de stock. Impossible d’en recommander
.

Super League : FC Zurich – Nike

Belgique : troisième titre d’affilée pour Macron et Bruges

Macron commence à devenir incontournable dans l’univers des équipementiers. Très répandu chez les « petits clubs », l’équipementier italien réalise parfois des jolis coups comme le montre son partenariat avec le Club Bruges. Cette saison, la formation belge a d’ailleurs remporté son troisième titre de champion consécutif.
.

Jupiler Pro League : Club Bruges KV – Macron

Crédit photo : © PSG

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok